AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM DÉMÉNAGE ICI !!

En face à face ◈ Joan & Zelda

 :: Avalon :: Woodperry :: Farplace Animal Rescue Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Je suis le Membre du Mois.
◈ Date d'inscription : 06/12/2016
◈ Messages : 209
◈ Age : 30
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Hommes et les Femmes.
◈ Côté Coeur : Récemment divorcée, mon coeur est libre même si il est remplis de l'amour de mon fils.
◈ Enfants : J'ai un fils de 8 ans, Logan
◈ Profession : Disquaire au sister ray
◈ Crédits : phaenomen (bazzart)
Je suis le Membre du Mois.
Sam 28 Jan - 19:10

En face à face
Joan & Zelda

Ma vie tournait autour de 4 personnes. Mon mari Julian, mon fils Logan, mon serpent Phoebe et mon reptile Olaf. Aujourd'hui, il faut juste faire une croix sur Julian. Mais surtout aujourd'hui il me manque ce qui était le plus important pour moi, l'attention que me portait Julian, même si on ne peux pas vraiment parler d'attention les dernières semaines. Mais j'aimais le fait qu'il me prenne dans ses bras, qu'il me montre qu'il me protège, enfin ce qu'un homme devrait faire pour une femme quoi mais là c’est le néant complet. D'accord j'ai les câlins de mon fils, ses bras tout maigre qui essaient de se rejoindre quand il me prend dans ses bras, mais ce n'est pas pareil, il me regarde avec les yeux d'un fils, il ne me regarde pas avec le même amour qu'un homme pourrait me donner. Je n'ai pas de coups d'un soir, je n'en ai eu qu'un en six mois, je n'aime pas quand ces hommes viennent chez moi, pénètre dans mon environnement et qu'il finisse par croiser mon fils car j'ai toujours trouvé ça gênant pour moi de lui expliquer pourquoi un homme qui lui est complètement inconnu est avec moi, surtout que cet homme était très tactile et Logan ne comprendrait pas pourquoi cet inconnu agirait comme son père envers moi. Puis le soir, j'aime être tranquille, j'aime boire un bière après que Logan soit parti coucher et là je regarde des films cultes que j'ai vu et revu des millions de fois mais j'aime toujours me poser devant. Mais sinon, j'ai vraiment besoin d'attention et pas celle de mon fils. J'ai besoin de l'attention d'un animal envers moi. Parfois un homme et un animal ça se ressemble. J'ai des animaux mais ce sont des animaux qui n'ont aucun sentiment pour les humains, ce n'est pas mon serpent qui va me faire une léchouille à mon réveil. Non mais vraiment besoin d'un chien. Julian était allergique aux poils de chiens, moi j'ai toujours vécu avec des chiens chez mes parents, j'ai été intérieurement malheureuse de ne pas avoir ces bêtes avec moi. De plus avoir un chien à la maison ça fera plaisir à Logan. Oh c'est bon, j'ai une bonne idée : trouver un chiot.

Je ne travaille pas aujourd'hui, c'est mon jour de repos, on est en plein milieu de la semaine, je sais que je peux sortir en tout tranquillité. Avant de partir, je regarde sur mon téléphone pour savoir où je peux aller. Je trouve le site d'un refuge animalier, je regarde quelques animaux, je vois qu'ils recueillent un peu de tout les animaux. Je suis tombé sur la photo d'un serpent, il est magnifique, je dois absolument y aller… sans oublier mon objectif principal bien sur. Je monte en voiture et je conduis vers le refuge, je me gare non loin de l'entrée. Je me sens tout excitée. J'aime tellement voir pleins d'animaux, même si il y a des risques que je les prenne tous avec moi. Je demanderais une augmentation de ma pension alimentaire pour les nourrir, je me battrai pour que Julian accepte. J'entre, c'est beau, il y a déjà des chiens qui me regardent. Je vois dans leurs yeux qu'ils veulent que je les prenne, si je pouvais, je le ferais. Je regarde sur les enclos les noms des chiens et leurs caractéristiques. Je cherche principalement un chiot mais je ne sais pas si c'est l'endroit idéal, au pire ça marchera au coup de cœur. Je marche dans les allées, je regarde, je fixe le coin des serpents m'empêchant de ne pas y aller. D'un coup, il y a THE chien, celui que je veux, il est magnifique. Un husky, c'est la race que j'ai toujours voulu avoir. Ca a été le coup de foudre entre lui et moi, enfin pour moi, lui il dort. Je lis son nom et l'appelle en chuchotant pour ne pas paraître trop bizarre, il bouge une oreille tourne la tête vers moi et s'assoit pour me fixer. Le feeling va passer, je le sens. Je dois trouver quelqu'un du refuge pour qu'il me parle de ce chien, histoire que je ne prenne pas un chien qui ne m'aimera jamais. Je cartographie mentalement l'emplacement de ce toutou et j'arpente le refuge pour trouver quelqu'un. De dos, je vois quelqu'un avec le logo du refuge, bingo je peux y aller. De dos, on dirait une femme, j'ai plus de facilité à parler avec les femmes. Elle est seule, tant mieux pour moi. Je me plante devant elle et au lieu de parler et de lui demander des informations sur le chien, je reste bouche-bée. Je n'arrive pas à y croire, dans ma tête je calcule la probabilité qu'elle m'est reconnu pour pouvoir partir sans rien mais je pense que c'est mort. La situation est très bizarre, elle me regarde, elle m'a sûrement reconnu, elle attend que je parle, parle Zelda ! « Jo..Joan ? Hum.. Bonjour »


LOVE AND CHERISH




la parisienne
you are precious in every way, the sunshine in my life, the joy in my soul and the love of my life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis le Membre du Mois.
◈ Date d'inscription : 18/01/2017
◈ Messages : 83
◈ Age : 36
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : Je suis mariée avec Ethan, depuis maintenant douze ans.
◈ Enfants : Je n'en ai pas et je ne pourrais jamais en avoir.
◈ Profession : Je suis directrice du refuge pour animaux.
Je suis née à Avalon et j'y étais bien. Mais à 20 ans, j'ai décidé d'aller vivre à Londres pour mes études en droit. Alors que j'ai chuté, Ethan m'a sauvé. Et trois ans plus tard, il a demandé ma main. Jusqu'il y a 2 ans, on vivait le parfait amour. Jusqu'au moment où j'ai appris que jamais je ne pourrais avoir d'enfants. Ethan est rentré ivre le soir même et pour la première fois depuis que je le connais, il a levé la main sur moi. Depuis deux ans, je suis une femme battue, mais personne ne le sait, même pas Ezra, mon frère.
◈ Crédits : Moi-même (avatar), Tumblr (gif).
Je suis le Membre du Mois.
Ven 3 Fév - 16:00

En face à face
Zelda et Joan

Cela fait quelques jours que j’ai vu Kerwan, alors qu’il n’aurait pas dû venir au refuge alors que le médecin l’avait mis en arrêt. Mais même si je lui avais dit qu’il n’aurait pas dû venir, mais plutôt se reposer, je dois bien avouer que le voir réellement m’avait en quelque sorte rassurée. Soupirant, je recule ma chaise d’un geste brusque. Cela fait plusieurs heures que je suis dans les papiers, qui concernent le refuge, et j’avoue en avoir pleins la tête. Dans mon métier, c’est bien une des choses que j’aime le moins faire, bien que je sois obligée de les faire. Après tout, c’est pour le bien du lieu, mais également pour les animaux. Si tout est en ordre, il est toujours plus simple que les petits trouvent des maisons plus facilement. Soupirant, je vérifie qu’il n’y a aucun futur potentiel client, avant de partir vers ma voiture, faisant tourner mes clefs autour de mon doigt. Je me dirige rapidement jusqu’au quartier est, avant de me garer. Me dirigeant rapidement vers le Starbucks Coffee, j’y entre avant de demander un café à emporter. Je repars de suite vers le refuge, et une fois mon café avalé, je me dirige vers les chats, afin de voir s’ils ont tout ce dont ils ont besoin.

Un des tous premiers chats, a décidé de faire la loi apparemment et en a griffé un nouveau, un petit chaton. J’attrape ce dernier dans mes bras et décide d’aller voir si sa blessure est grave ou non. Apparemment, ce n’est pas le cas, mais sur un post-it, je me note d’appeler la clinique vétérinaire, si ça ne va pas mieux d’ici là. Par précaution, je le mets dans une cage seule, alors qu’il me regarde avec des yeux doux. Si je pouvais, je le ramènerai chez moi. Mais vu que je n’en ai pas parlé à Ethan, je ne préfère pas. Je n’ai pas envie qu’il se mette en colère, uniquement parce que je ne lui ai pas demandé son avis pour adopter un chaton. Même si j’avoue que, avec notre chien Buddy, bien qu’il soit adorable, je ne suis pas certaine qu’il apprécie de suite un chaton dans son territoire. Jetant un dernier regard sur le chaton, je me détourne ensuite pour vérifier que tous mes pensionnaires ont à boire et à manger. Ce qui est le cas, ce qui me rassure. Alors, afin de m’occuper, je décide de faire le tour du refuge. Tout ça a vraiment le don de m’apaiser. Mais en voulant changer de direction, mon regard rencontre celui d’une jeune-femme. Son visage ne m’est pas inconnu, et pourtant, je sais que je ne l’ai pas vu depuis bien longtemps. A vrai dire, si mes souvenirs sont exacts, il me semble que la dernière fois date d’un voyage pour les vacances en France. Elle me salue et à ce moment précis, je suis sûre qu’il s’agit bien d’elle. « Bonjour Zelda. » Mon ton n’est pas froid, ni chaleureux. Après tout, enfant nous étions proches … Mais le temps a fait qu’elle s’est rapprochée de mon frère et nous a éloigné, malheureusement … « Quel vent t’amènes ici ? Tu es de passage pour combien de temps ? »

LOVE AND CHERISH




On est capable du meilleur comme du pire, mais c'est dans le pire qu'on reste les meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis le Membre du Mois.
◈ Date d'inscription : 06/12/2016
◈ Messages : 209
◈ Age : 30
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Hommes et les Femmes.
◈ Côté Coeur : Récemment divorcée, mon coeur est libre même si il est remplis de l'amour de mon fils.
◈ Enfants : J'ai un fils de 8 ans, Logan
◈ Profession : Disquaire au sister ray
◈ Crédits : phaenomen (bazzart)
Je suis le Membre du Mois.
Dim 12 Fév - 11:06

En face à face
Joan & Zelda

On était de anciennes amies. Elle venait tous les étés à Paris avec sa famille. Depuis le plus jeune âge on se connaît. Elle est plus âgée que moi mais ça ne nous a pas empêcher de devenir de grandes amies. J'aimais l'été car je savais qu'elle allait arriver, elle était comme la grande sœur que j'aurais toujours voulu avoir. Je lui avais déjà dit. Mais l'adolescence arrivant, je me suis plus rapproché de son frère, Ezra. Bêtement, j'en suis tomber amoureuse et bêtement j'ai laissé Joan de côté me préoccupant que de ma petite personne. Puis le temps a passé, quand j'avais dix-huit ans, elle s'est mariée, je me suis rapproché de mon ex-mari Julian. Je savais très bien qu'Ezra ne voudrait jamais de moi alors autant ne pas m’attarder sur lui même si mes sentiments ne sont jamais partis. Julian, par jalousie, ne voulait plus que je vois Ezra, on s'est petit à petit séparé et je n'ai jamais vraiment repris contact avec Joan, elle avait sa vie, j'avais la mienne. Peut-être qu'elle venait aussi avec Ezra les étés à Paris, je n'en savais pas grand-chose car j'avais que de très courts appels avec Ezra. De plus, je ne voulais pas la voir, elle me rappellerai l'homme que je n'aurais jamais. Là ça me fait bizarre de me planter devant elle. Je ne devrais pas être mal, la vie a suivis son court, c'était bête mais c'était obligé qu'un jour où se sépare. Pourtant je m'en veux, je sais que tout est de ma faute, c'est moi qui est mis les premières barrières entre nous. C'est avec sa gentillesse, celle qu'elle a toujours eu, qu'elle me salut et qu'elle me demande ce que je fais. J'aurais pu prendre mes distances, me demander comment lui dire que maintenant j'étais mère, l'est-elle aussi ? Mais je me lance. «  Je cherche un chiot, j'en ai vu un là-bas » dis-je en montrant doucement du bras l'endroit où j'avais vu le chiot. « J'aimerais en trouver un pour mon fils… Et pour moi aussi. » dis-je en riant légèrement. « J'ai emménagé à Avalon il y a six mois. J'ai quitté Paris. » Paris, ma ville, celle où j'ai grandis mais maintenant celle qui me rappelle que j'étais heureuse avec un homme qui ne m'aimait plus depuis pas mal de temps. Changez d'air me ferait du bien. Enfin c'est ce que je pensais.


LOVE AND CHERISH




la parisienne
you are precious in every way, the sunshine in my life, the joy in my soul and the love of my life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis le Membre du Mois.
◈ Date d'inscription : 18/01/2017
◈ Messages : 83
◈ Age : 36
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : Je suis mariée avec Ethan, depuis maintenant douze ans.
◈ Enfants : Je n'en ai pas et je ne pourrais jamais en avoir.
◈ Profession : Je suis directrice du refuge pour animaux.
Je suis née à Avalon et j'y étais bien. Mais à 20 ans, j'ai décidé d'aller vivre à Londres pour mes études en droit. Alors que j'ai chuté, Ethan m'a sauvé. Et trois ans plus tard, il a demandé ma main. Jusqu'il y a 2 ans, on vivait le parfait amour. Jusqu'au moment où j'ai appris que jamais je ne pourrais avoir d'enfants. Ethan est rentré ivre le soir même et pour la première fois depuis que je le connais, il a levé la main sur moi. Depuis deux ans, je suis une femme battue, mais personne ne le sait, même pas Ezra, mon frère.
◈ Crédits : Moi-même (avatar), Tumblr (gif).
Je suis le Membre du Mois.
Ven 24 Fév - 16:13

En face à face
Zelda et Joan

Je suis surprise de voir Zelda devant moi, même si je tente de ne rien laisser transparaître. Même si je la salue gentiment, il n’empêche que je ne peux que lui en vouloir toujours. Enfant, on s’entendait très bien, passant de nombreux étés à s’amuser. Et puis, à un moment, la blonde a décidé de mettre une barrière entre nous. Ce qui a fait que chacune a pris un chemin différent et on s’est éloignées petit à petit. Et puis au bout d’un moment, j’ai arrêté d’aller en vacances avec ma fille en direction de la France, pour rester à Londres. Surtout qu’après j’ai rencontré Ethan et les vacances étaient belles et bien terminées. Pas que je regrette ma décision non loin de là. Zelda me répond qu’elle est ici pour adopter un animal ; un chiot plus précisément qui lui a apparemment tapé à l’œil. Hochant positivement la tête, je l’écoute reprendre la parole et je me fige lorsqu’elle me dit qu’elle a un fils. Elle en a de la chance, alors que c’est un bonheur que je ne pourrais jamais connaître, ni Ethan d’ailleurs, uniquement par ma faute. Heureusement, je n’ai pas à lui répondre alors qu’elle me dit qu’elle a définitivement quitté Paris. Là aussi, je suis surprise. Sans raison réelle, je ne pensais pas que la jeune femme serait capable de quitter son pays. Mais si elle l’a fait, c’est sûrement qu’elle avait de bonnes raisons. « Hé bien bienvenue à Avalon alors ! Si tu as besoin de quoi que ce soit, hésites surtout pas. Je connais bien l’endroit, je pourrais te faire visiter. » Sans un mot, je lui fais signe de me suivre, et prends la direction du chenil. Attrapant les clefs dans ma poche, je ne cesse de me demander quel âge à son fils. C’est bien quelque chose que je ne connaîtrais jamais, ce que je regrette pertinemment … Soupirant discrètement, je me tourne vers Zelda tout en marchant. Après tout ce n’est pas parce que ça me rappelle de mauvais souvenirs, que je dois me montrer désagréable. « Alors, il a quel âge ton fils ? Son père ne vit pas ici, je suppose, vu ta phrase de tout à l’heure ? » Prenant la bonne clef sur le trousseau, j’ouvre le chenil, afin qu’on puisse se trouver un peu plus près des box de chaque chiens. Faisant signe à Zelda de venir, pour pouvoir refermer la porte derrière elle. Ce n’est pas le moment que les chiens prennent la fuite, surtout que je suis toute seule au refuge aujourd’hui. « Alors dis-moi, lequel de ces petits monstres t’a tapé dans l’œil ? »
LOVE AND CHERISH




On est capable du meilleur comme du pire, mais c'est dans le pire qu'on reste les meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis le Membre du Mois.
◈ Date d'inscription : 06/12/2016
◈ Messages : 209
◈ Age : 30
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Hommes et les Femmes.
◈ Côté Coeur : Récemment divorcée, mon coeur est libre même si il est remplis de l'amour de mon fils.
◈ Enfants : J'ai un fils de 8 ans, Logan
◈ Profession : Disquaire au sister ray
◈ Crédits : phaenomen (bazzart)
Je suis le Membre du Mois.
Sam 4 Mar - 11:32

En face à face
Joan & Zelda

Elle m'en voulait, c'était sur. En même temps, on m'aurait fait pareil j'en aurais voulu à la personne. Puis si j'avais su l'avenir, ça n'avait servis à rien de la supprimer de ma vie comme je l'ai fait. Car elle m'a manquait, ils étaient triste mes étés sans les Wellington. Et me voilà devant elle, j'ai revu Ezra. C'est comme si je destin m'amenait toujours à eux, ce qui n'était pas un problème en soi, le problème c'était moi. De plus la raison de notre séparation était en parti Ezra que je voulais oublier, chose que je n'avais jamais réussis à faire. C'est bête de vouloir essayer d'oublier celui qui vous a fait ressentir vos premiers plaisirs. Sur le coup je regrette, je regrette de l'avoir fait partir, de ne pas avoir tenu tête à Julian quand il me disait de ne plus avoir de contact avec Ezra, de ne pas avoir fait face à mes sentiments pour son frère. Après tout elle n'y était pour rien. Elle ne devait pas avoir compris pourquoi j'avais mis autant de distance entre nous. Mais elle met sa rancœur de côté pour que l'on parle comme deux femmes. Notre discussion va donc devenir professionnel, d'une cliente à une vendeuse. Je regrette ça aussi, j'aurais voulu que l'on parle comme on se parlait avant. Cependant mes yeux s'illuminent lorsqu'elle me dit que si je le voulais elle pourrais me faire visiter Avalon, le temps d'un instant j'ai repenser à notre amitié, une amitié qui pourrait être reconstruite grâce à une visite. Je meurs d'envie de sauter sur l'occasion, de lui dire que je veux qu'on se revoit mais je laisse la conversation suivre son cours, avec de la chance ça reviendra sur le tas. « Merci beaucoup, je n'hésiterais pas alors ! C'est gentil de ta part » Je la suis vers le chenil. J'aimerais tellement savoir ce qu'elle est devenue, est-elle toujours avec Ethan ? J'avance tête baissée, n'osant pas forcément lui faire face jusqu'au moment où elle me parle. Même si je semblais dans mes pensées, j'écoutais attentivement tout ce qu'elle pouvait me dire. C'était bizarre mais ça me rappelait avant, elle marchait souvent en première, j'écoutais toujours ce qu'elle avait à me dire, comme si elle allait m'apprendre quelque chose de nouveau à chacune de ses paroles. Elle me demande quel âge à mon fils. « Il a 8 ans. Il s'appelle Logan. » Puis elle en arrive à la question du père de Logan. J'avais déjà coupé les ponts avec elle lorsque c'est devenu sérieux entre Julian et moi, elle ne devait pas le connaître, peut-être par l'intermédiaire d'Ezra qui lui en avait parlé. Peut-être qu'ils avaient parlé de moi ? Peut-être que non. « Non, il vit toujours à Paris. On s'est séparé et j'ai quitté la ville car j'en avait vraiment marre. Ça me rappelait beaucoup de choses que je voulais oublier. » Sa question sur Logan pouvait être avec l'intention qu'elle me parle de son enfant aussi, depuis le temps elle devait sûrement en avoir un. « Et toi, tu as des enfants ? » J'entre derrière elle parmi les chiens, ils sont tous adorables. Je ne vais pas tenir et les prendre tous. Quoique ça va fait beaucoup quand même. Alors du regard je cherche celui que j'avais vu en passant. Puis je retrouve le petit husky de tout à l'heure. « C'est le husky. Celui qui est le plus foncé. Il est vraiment mignon. Est-ce qu'il a déjà un prénom ? »


LOVE AND CHERISH




la parisienne
you are precious in every way, the sunshine in my life, the joy in my soul and the love of my life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis le Membre du Mois.
◈ Date d'inscription : 18/01/2017
◈ Messages : 83
◈ Age : 36
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : Je suis mariée avec Ethan, depuis maintenant douze ans.
◈ Enfants : Je n'en ai pas et je ne pourrais jamais en avoir.
◈ Profession : Je suis directrice du refuge pour animaux.
Je suis née à Avalon et j'y étais bien. Mais à 20 ans, j'ai décidé d'aller vivre à Londres pour mes études en droit. Alors que j'ai chuté, Ethan m'a sauvé. Et trois ans plus tard, il a demandé ma main. Jusqu'il y a 2 ans, on vivait le parfait amour. Jusqu'au moment où j'ai appris que jamais je ne pourrais avoir d'enfants. Ethan est rentré ivre le soir même et pour la première fois depuis que je le connais, il a levé la main sur moi. Depuis deux ans, je suis une femme battue, mais personne ne le sait, même pas Ezra, mon frère.
◈ Crédits : Moi-même (avatar), Tumblr (gif).
Je suis le Membre du Mois.
Sam 4 Mar - 18:07

En face à face
Zelda et Joan

Lui poser la question sur son fils est quelque chose de douloureux pour moi. Je sais que je ne pourrais jamais connaître le bonheur d’avoir un enfant, de mettre au monde mon enfant. Que je ne pourrais jamais laisser Ethan prendre son bébé, dans ses bras, celui qui sera issue de nos gènes mélangés. Mais pourtant, je ne peux pas faire autrement que de lui poser la question, sinon j’ai peur de paraître désagréable. Surtout que malgré ce sourire et cette discussion, je ne peux que lui en vouloir encore. Du jour au lendemain, on s’est éloignées alors que je n’en sais pas la raison. Certes j’ai fait ma vie, mais enfant, on était assez proches avec Zelda. Enfin c’est du passé maintenant, ça ne sert à rien de se morfondre sur des éléments qui seront à toujours de lointains souvenirs. Je lui fais signe de me suivre et elle se met de suite en route à mes côtés. Après tout, autant savoir de suite lequel des animaux elle aimerait adopter. Sa réponse sur ma question ne se fait pas attendre. « Logan, c’est très joli comme prénom. » J’écoute avec attention ce qu’elle me dit sur le père de son fils. Hochant une fois la tête, je préfère ne pas lui répondre. Après tout, parler d’une rupture, n’est jamais quelque chose de simple. Lorsque sa voix raisonne de nouveau à mes côtés, je me fige intérieurement, tout en continuant d’avancer. Moi qui avais espéré échapper à cette question, c’est loupé. Sa question me fait replonger dans des souvenirs qui datent d’il y a deux ans. L’annonce de ma stérilité, l’abattement que j’ai ressenti, le silence d’Ethan, son départ de notre maison, son retour, la violence qui a suivi, et l’acceptation que ses coups étaient mérités. Tout ça me fait mal quand j’y pense, quand je vois des familles heureuses. Je sais que je ne connaîtrais jamais ça … et que malheureusement, par ma faute, je ne pourrais jamais offrir un descendant à mon époux. Secouant légèrement la tête pour revenir dans le présent, je continue d’avancer, tout en répondant à Zelda. « Je n’en ai pas, et n’en veux pas. » Mon ton est un peu sec, ma réponse un demi-mensonge. Mais ainsi, j’espère qu’elle ne me posera pas plus de question sur le pourquoi du comment. Mais connaissant Zelda, si elle n’a pas changé, je peux m’attendre tout de même à plus de questions à un moment où un autre. Après, elle a sûrement changé aussi depuis des années.
L’invitant à me suivre, je referme la porte du chenil derrière elle. Me tournant vers la jeune-femme, je lui demande lequel de mes petits habitants du refuge, lui a fait les yeux doux. Elle m’explique que c’est un husky, le plus foncé. Souriant, je sais de suite duquel elle parle. M’avançant à travers les chiots, j’attrape le principal intéressé avant de l’emporter vers Zelda. « C’est celui-ci, n’est-ce pas ? Il n’a pas encore de nom, il est arrivé hier, et je n’ai pas encore eu d’idée de nom. Et comme c’est un chiot qui n’était pas tatoué ni pucé lorsqu’il est arrivé, je n’ai eu aucune information sur lui. En tout cas, je sais simplement que c’est un animal qui adore les câlins, les enfants, et qu’il est affectif. »

LOVE AND CHERISH




On est capable du meilleur comme du pire, mais c'est dans le pire qu'on reste les meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis le Membre du Mois.
◈ Date d'inscription : 06/12/2016
◈ Messages : 209
◈ Age : 30
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Hommes et les Femmes.
◈ Côté Coeur : Récemment divorcée, mon coeur est libre même si il est remplis de l'amour de mon fils.
◈ Enfants : J'ai un fils de 8 ans, Logan
◈ Profession : Disquaire au sister ray
◈ Crédits : phaenomen (bazzart)
Je suis le Membre du Mois.
Sam 4 Mar - 19:01

En face à face
Joan & Zelda

Logan est un joli prénom ? Pas plus que ça. J'aimais bien sur le moment, j'aime toujours aujourd'hui, il n'y a aucun problème. Cependant, je trouve ça nul de choisir un prénom par rapport à un film. Logan s'appelle Logan à cause ou grâce, ça dépend du point de vue que l'on prend, du comic Wolverine. J'ai toujours adoré cette histoire. Bien sur je préfère Spider-Man mais je n'aime pas plus que ça le prénom Peter, puis ça aurait fait bizarre pour lui en France. Je pense que toute ma vie, je me rappellerais du moment où j'ai dit à mes parents qu'il s’appellera Logan à cause du comic, mon père s'est légèrement moqué de moi car il m'a dit qu'on ne choisissait pas un prénom sur ce genre de critère alors que lui m'a appelé Zelda à cause du jeu vidéo. Il aurait préféré que je l'appelle Link, pour faire un jeu de mot, pauvre enfant. Heureusement que je n'ai pas eu de petit frère. Elle n'en demande pas plus sur Logan et sur son père, elle n'a pas envie de connaître ma vie, ce que j'ai vécu pendant toutes ses années alors que moi j'en meurs d'envie de tout savoir sur elle, ça me rappellerait notre enfance. Pour Julian, je suis peut-être bien contente qu'elle n'en demande pas plus, je n'ai pas trop envie de me mettre à pleurer en plein milieu du refuge, de un j'aurais l'air bête, de deux elle me jugerait.
Mon imaginaire d'une possible réconciliation tombe à l'eau quand j'entends la façon dont elle me parle. Je n'aurais pas du lui poser cette question, c'est ma manie de vouloir tout savoir. Vu son ton sec, je préfère ne pas continuer à poser des questions. Là c'est elle qui met les barrières et elle a bien raison, je n'ai pas le droit de revenir dix ans plus tard et lui demander de déballer sa vie pour moi. En temps normal je lui aurait demander pourquoi elle n'en veut pas vu tout le bonheur que ça approche… ou pas. Mais je préfère me taire, pour une fois ça changera.
Elle me montre le petit chiot, il est encore plus mignon près de moi. Quand elle me demande si c'est celui-là, je hoche de la tête pour lui dire oui. Et elle m'explique sa situation, il n'a pas de nom, il n'est pas tatoué ni pucé. Ce n'est pas ça qui va me décider à ne pas le prendre. « Oh ce n'est pas grave, si je le prend, je m'occuperais de tout ça » dis-je sans vraiment savoir comment ça allait se passer. Est-ce que j'aurais le droit de partir comme ça avec mon chien sous le bras ? Mais si je pars je quitterais Joan. Vu comment elle m'a parlé c'est peut être mieux mais comment je la reverrai. Même si je lui demande qu'on se revoit, acceptera-t-elle ? Je sers les dents et retourne mon attention sur la boule de poil. « Si il adore les enfants c'est le principal, il va devenir très vite ami avec Logan. Il… C'est bien un mâle ? Bon après tout je m'en fiche un peu du sexe, c'est juste pour acheter les accessoires qui vont avec. »


LOVE AND CHERISH




la parisienne
you are precious in every way, the sunshine in my life, the joy in my soul and the love of my life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis le Membre du Mois.
◈ Date d'inscription : 18/01/2017
◈ Messages : 83
◈ Age : 36
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : Je suis mariée avec Ethan, depuis maintenant douze ans.
◈ Enfants : Je n'en ai pas et je ne pourrais jamais en avoir.
◈ Profession : Je suis directrice du refuge pour animaux.
Je suis née à Avalon et j'y étais bien. Mais à 20 ans, j'ai décidé d'aller vivre à Londres pour mes études en droit. Alors que j'ai chuté, Ethan m'a sauvé. Et trois ans plus tard, il a demandé ma main. Jusqu'il y a 2 ans, on vivait le parfait amour. Jusqu'au moment où j'ai appris que jamais je ne pourrais avoir d'enfants. Ethan est rentré ivre le soir même et pour la première fois depuis que je le connais, il a levé la main sur moi. Depuis deux ans, je suis une femme battue, mais personne ne le sait, même pas Ezra, mon frère.
◈ Crédits : Moi-même (avatar), Tumblr (gif).
Je suis le Membre du Mois.
Dim 5 Mar - 11:46

En face à face
Zelda et Joan

Je m’en veux de lui avoir parlé sur un ton sec, surtout qu’elle n’est pas au courant de la situation. Après tout, personne ne l’ait, si ce n’est Ethan et moi. Mais parler d’enfant me fait toujours aussi mal, surtout que c’est un des rêves que j’aurai aimé réalisé. Donner la vie est un si beau cadeau apparemment, un cadeau que je n’aurai pas la chance d’offrir. Je sais pertinemment, qu’il y a d’autres moyens pour être parents : l’adoption, le recours à une mère porteuse. Mais ce n’est pas la même chose que porter cette petite chose dans son ventre, de le voir grandir, déformer le corps d’une femme, mais cette déformation n’est que positive. Mais voilà, on reste toujours au même point que malgré les deux années écoulées, c’est toujours un sujet que je ne peux aborder sans me braquer ou me sentir mal. J’aimerai tellement des fois en parler à mon frère, mais je ne me vois pas aborder une chose, sans aborder l’autre.
Préférant me concentrer sur autre chose que sur cette question qui a jeté un froid, je me dirige habillement à travers les chiots pour attraper celui que je pense être le bon. Je retourne vers Zelda, et lui demande s’il s’agit du bon chiot, tout en lui expliquant rapidement la situation de l’animal. Après tout, autant qu’elle soit au courant que le refuge n’a guère eu le temps de l’emmener chez le vétérinaire. A première vue, il n’a pas été battu, mais rien n’est sûr. Mais je ne préfère rien dire, car ça me fait toujours autant mal au cœur de me dire qu’une personne peut faire du mal à son animal, sans aucun scrupule. Zelda me répond que pour la puce et autre, ce n’est pas important et qu’elle s’en occupera, si elle le prend. Je suis ravie de l’apprendre, surtout que si je le pouvais, je les prendrai tous à la maison. La jeune-femme reprend la parole, me disant que s’il adore les enfants, c’est que c’est le principal. « Oui c’est bien un mâle. Tu peux le prendre dans tes bras si tu veux … » Lui glissant l’animal dans les bras, je l’invite à sortir du chenil avec moi, et referme la porte. Lui faisant signe de me suivre, je glisse un collier autour du coup du chien que Zelda tient, avant d’accrocher une laisse. « Tiens, on peut aller le promener si tu veux, je n’ai pas encore eu le temps d’y aller ce matin. » Le temps qu’elle me réponde, j’attrape un autre des chiots, pour en faire de même, avant de me mettre en marche. J’ai l’impression que le silence est pesant, surtout depuis que je lui ai répondu assez froidement tout à l’heure… Je me tourne légèrement vers elle, tout en l’entrainant, dans le terrain derrière les bâtiments du refuge, où on pourra lâcher les chiots sans crainte. « Excuses-moi pour tout à l’heure, je suis à cran dès qu’on me parle d’enfant … J’ai l’impression qu’il faudrait à tout prix que j’en ai, alors que je n’en veux pas … » Un demi-mensonge, encore …

LOVE AND CHERISH




On est capable du meilleur comme du pire, mais c'est dans le pire qu'on reste les meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis le Membre du Mois.
◈ Date d'inscription : 06/12/2016
◈ Messages : 209
◈ Age : 30
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Hommes et les Femmes.
◈ Côté Coeur : Récemment divorcée, mon coeur est libre même si il est remplis de l'amour de mon fils.
◈ Enfants : J'ai un fils de 8 ans, Logan
◈ Profession : Disquaire au sister ray
◈ Crédits : phaenomen (bazzart)
Je suis le Membre du Mois.
Sam 11 Mar - 18:21

En face à face
Joan & Zelda

La situation devenait pesante, je comprenais juste que ma question n'était pas la bienvenue. En tout qu'à, je ne pouvais pas savoir avant de la poser, ça me semblait même normal de la lui poser. Sûrement que je pensais que je m'en fiche d'elle alors que c'est tout le contraire. Sur le coup, le fait d'aller vers les chiots, de choisir celui que je veux m'arrange, si ça pouvait couper court à la conversation. J'aurais adoré lui parler plus car c'est comme si j'en avait besoin au fond de moi. C'est fou de retrouver celle que je prenais pour ma grande sœur après des années, même si tout est de ma faute. J'ai eu l'espoir qu'on reparle un peu aujourd'hui, qu'on prenne des nouvelles l'une de l'autre mais c'est raté. Ca se fera un autre jour, peut-être. Je suis assez silencieuse alors qu'habituellement je suis toujours celle qui parle, qui n'aime pas les blancs dans un dialogue, je ne les aime toujours pas ces blancs mais je trouve qu'ils ont leur place aujourd'hui.
Elle me donne le chien que je prend dans mes bras, il est doux, j'adore ça et Logan va aussi adorait. J'ai vraiment hâte de voir sa petite tête voyant le chien. Elle me propose d'aller le sortir. Je lui souris pour ne pas paraître comme quelqu'un qui n'est pas intéresser. Sortir dehors avec Joan j'aimerais ça mais c'est si pour ne pas se parler, que l'ambiance soit pesante ça ne m'attire pas. Mais je me dis que si elle m'a proposé ça, alors c'est qu'elle ne veut pas qu'on finisse notre conversation sur ce froid. Alors j’acquiesce de la tête. Elle m'amène derrière les bâtiments où il y a un grand espace pour se promener tranquillement. Elle a aussi prit un chiot pour le sortir. Je regarde Loki, oui Loki, c'est le nom que je viens de donner spontanément au chiot, si Logan n'a pas d'idées je lui proposerais ce nom et peut-être qu'il acceptera. J'espère qu'il ne me sortira pas un nom pourris, il faut honorer cette race. Je ne parle toujours pas, je ne sais pas sur quel sujet partir et la scène est bizarre. Elle se retourne légèrement vers moi, je lève le regard vers elle, elle qui est plus grande que moi en taille, j'ai toujours était jalouse de ses longues jambes. Je lui souris et elle me parle d'enfants, comme pour revenir sur tout à l'heure. Je ne lui répond pas tout de suite, je ne sais quoi lui répondre, je ne sais pas sur quoi partir. J'ai peur que si je lui dis un truc elle se braque à nouveau. Je réfléchis quelques secondes pour lui dire. « Avoir un enfant n'est pas une nécessité. Si tu n'en veux pas c'est ton choix, Tu ne te sens juste pas prête. C'est compréhensible. C'est Ethan qui te met la pression ? » Ma dernière question se fait un ton plus bas comme si je n'ose pas lui poser la question car je ne sais même pas si elle est encore avec Ethan.


LOVE AND CHERISH




la parisienne
you are precious in every way, the sunshine in my life, the joy in my soul and the love of my life.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» Mission III : face à face (seconde vague)
» Sans malice et Kakakok; Un Face à face
» Face à face [PV]
» Speed Dating

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avalon :: Woodperry :: Farplace Animal Rescue-
Sauter vers: