AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM DÉMÉNAGE ICI !!

Give me some love and hold me tight (Noah) FINI

 :: Avalon :: Wicklow :: Residences Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 17:43
Une semaine que Avalon nous avais accueillit. Une semaine que j'avais pris mes nouvelles fonctions dans le musée de la ville. Mes études étaient terminées et j'avais l'impression d'avoir un poste de très haute importance. Surtout que la personne avant moi sur le poste, avait quelque peu mis le bazar dans les archives et je devais m'amuser à tout ré-organiser correctement. Mais, j'adorais ce travail, j'étais enfin dans un environnement qui me plaisait et dans lequel je m'épanouissais. L'histoire c'était toute ma vie et je n'aurais jamais imaginé faire autre chose. Enfin, aujourd'hui, il n'était pas question de se rendre au travail. Savannah commençait son premier jour d'école et j'avais pris ma journée pour pouvoir l'accompagner. Nous avions ensuite prévu avec Noah de faire la peinture de sa chambre, pour qu'elle se sent vraiment chez elle. Depuis, la mort de ses parents, ce n'était pas toujours simple. C'était aussi la raison qui nous avais conduit à Avalon, c'était un milieu totalement nouveau et neutre qui lui ferait penser à autre chose. Je me tournais vers Noah qui dormait toujours et me redressa rapidement, je vérifiais l'heure sur mon réveil et entreprit de me rendre dans la chambre de la petite fille. J'ouvrais doucement la porte et ouvrit la porte avant de m'asseoir sur le bord de son lit. "Savannah ?! Ma chérie tu dois te lever, c'est bientôt l'heure de l'école." Je passais ma main dans ses cheveux et souris lorsqu'elle tourna la tête vers moi, les yeux encore endormie. Je me relevais et j'ouvrais légèrement les rideaux de sa chambre, le temps était plutôt gris. "Je pense qu'on va pouvoir sortir des vêtements chaud !" Je me tournais vers ma cousine toujours blottit sous sa couette, son doudou lapin "Krolik" toujours dans les bras. Je tirais sur le tiroir de la commode et sortie une petite pile de vêtement avant de les poser sur la petite chaise à côté de son bureau. Je posais un rapide baiser sur sa joue "Je te laisse te préparer, tu m'appelle si tu as besoin d'aide." Je souris avant de sortir de la chambre pour la laisser se préparer. Je retournais dans la chambre que je partageais avec Noah avant, de sauter sur le lit comme j'avais pris l'habitude de le faire quand nous étions tout les deux présents. Je m'installais au dessus de lui et venait déposer des baisers dans son cou. Je sentais Rosie, le chat de la famille monter sur le lit et venir coller ses moustaches sur le visage de Noah. Je ris légèrement en voyant cette image, cet animal était vraiment capable de s'adapter à tout, ce qui était plutôt impressionnant. "C'est l'heure de se lever..." J'embrassais rapidement ses lèvres. "Je vais faire le café pour te motiver !" Je souris avant de filer dans la cuisine pour préparer le petit déjeuné en attendant que tout le monde se lève.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 18:29
Cela faisait désormais un peu plus d'une semaine que nous étions arrivés à Avalon. Un changement d'air assez radical, mais qui me plaisait déjà. J'étais parvenu à me faire muter et Haley n'avait certainement pas tarder à trouver un emploi en tant que conservatrice de musée, ainsi, professionnellement, nous n'avions assurément pas à nous plaindre. Nous avions également acquis une maison plus que charmante dotée d'un grand terrain et je commençais le travail qu'à partir du mois prochain, ainsi, j'avais bien le temps d'aménager notre nouveau chez nous pendant que ma petite amie était au travail et sa cousine à l'école. J'avais estimé que la maison que nous avions achetée constituait une véritable affaire. Ses fondations étaient solides et son organisation pratique, tout en détenant un certain attrait. Certes, il y avait de petits travaux à y réaliser et si nous voulions la mettre à notre goût nous aurions des tâches à effectuer, mais rien d'insurmontable. J'étais convaincu que nous pouvions facilement y créer notre petit nid. La localisation de la demeure me paraissait pratique et vraiment, je me disais qu'on avait juste eu un excellent timing. Les anciens propriétaires voulaient quitter la ville rapidement et venaient de mettre la maison en vente, notre réactivité nous avait rendue fièrement service.

Le seul défaut que je pouvais avoir, c'était peut-être le fait que vu que nous avions emménagé récemment et qu'il nous restait encore un tas de choses à faire dans la maison, j'avais tendance à vouloir en faire un maximum par jour. Ainsi, je me couchais largement après Haley et le matin, je n'étais pas celui qui me réveillait en premier. Ce matin-là, ce fut un mélange de l'américaine et d'un quadrupède qui vint m'extirper des bras de Morphée. C'est l'heure de se lever... J'ouvrais les yeux, juste assez pour pouvoir décaler un peu Rosie dont l'haleine de thon n'était pas très agréable dès le matin. Je sentais les lèvres de la jeune femme se presser contre les miennes et elle évoqua le café avant de disparaître. Je n'eus même pas le temps de lui dire que ce n'était pas forcément de la caféine qui me motiverait sur le coup. Je jetais un coup d’œil au réveil et me levais un peu nonchalamment. J'enfilais un jogging et un t-shirt et me rendais dans la cuisine, Rosie sur les talons. Je lorgnais sa gamelle encore pleine et déposais un baiser dans le cou de Haley avant de sortir la vaisselle pour le petit-déjeuner, puis de servir celui pour Savannah. C'était vachement pratique avec la fillette, elle avait tendance à toujours vouloir la même chose pour débuter la journée. Je me servais une tasse de café une fois que son petit-déjeuner fût prêt et m'adossais au comptoir. Je m'étais dit que pendant que tu conduisais Savannah à l'école, je pouvais aller acheter la peinture, suggérais-je. L'écolière avait déterminé de quelle couleur elle souhaitait sa chambre la veille, après que nous lui avions proposé de lui faire une pièce rien qu'à elle, à son goût. Ça me semblait plutôt important, surtout vu les derniers événements ayant mouvementé sa vie, alors je favorisais l'idée de le faire dès que possible. Et puis, ça ne pouvait que faire plaisir à la petite, et ça, ça n'avait pas vraiment de prix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 18:54
Après avoir réveillé Savannah et lui avoir sortie ses affaires, j'étais partie réveiller Noah. Je ne lui avais pas tellement laissé le temps de s'exprimer que, j'avais rapidement filé dans la cuisine pour lancer la cafetière. Je faisais chauffer un peu de lait végétal pour le chocolat chaud de ma cousine ainsi que le mien. Depuis que, j'avais appris ma grossesse, j'évitais de consommer du café ou du thé. En plus, les envies de chocolat était bien plus forte, moi qui à la base n'aimait pas ça, mon bébé était entrain de me faire, faire une cure. J'allumais, la chaîne hi-fi et laissais la musique emplir le silence de la maison. J'adorais la maison que nous avions pu nous offrir et j'étais vraiment contente de pouvoir enfin, crée mon nid familial loin de ma famille. J'aimais mes parents mais, je n'avais jamais vraiment été d'accord avec l'idée que ma mère se faisait de mon futur. J'étais heureuse de pouvoir être dans un endroit totalement neutre et de pouvoir repartir sur de nouvelle relation. J'étais aussi très heureuse que Noah m'accompagne dans cette aventure. Notre enfant, allait naître sur la terre anglaise et allait grandir dans cette petite ville. Les lèvres de mon petit ami dans mon cou, me sortirent de mes pensées. Un sourire se dessina sur mes lippes alors que je le regardais sortir la vaisselle du petit-déjeuner et de préparer l'assiette pour Savannah. Je m'étais dit que pendant que tu conduisais Savannah à l'école, je pouvais aller acheter la peinture Je hochais la tête, nous avions prévu de décorer la chambre de la petite fille comme elle le souhaitait. Noah, lui avait longuement montré différente couleur sur un nuancier et ma cousine avait finalement, jeté son dévolu sur des couleurs très pastel. Ce qui, allait nous demander pas mal de travail mais, rien n'était impossible. "Oui ! Tu as une idée de la quantité qu'il va falloir ?" Je ne connaissais rien à ce genre d'activité et je préférais largement que ce soit mon petit ami qui s'en charge. Mon attention fût attiré par Savannah qui salué Noah avec un joyeux "Coucou Padou !" avant de s'installer sur la table. J'attrapais la tasse de chocolat chaud et la posa en face d'elle, je pris la mienne et je m'installais en face. Nous avions pris l'habitude de déjeuner toutes les deux, tandis que Noah se contentait de son café. J'attrapais un morceau de pain et étala un peu de confiture dessus. "Alors tu n'es pas trop stressé pour ce premier jour ?" Lançais-je à Savannah qui avait les lèvres plongées dans sa tasse. Elle secoua rapidement la tête "Non ça va..." Je souris un peu, depuis le décès de ses parents, j'avais peur qu'elle ne fane comme une petite fleur. Je ne voulais pas qu'elle perd le goût à la vie mais, la situation était plutôt particulière et pas forcément facile pour elle. "Padou, va chercher la peinture pendant que je t’emmènerais à l'école." Je regardais son petit visage s'illuminé alors que je croquais dans mon morceau de pain. J'étais persuadé que nous avions fait le bon choix en venant vivre à Avalon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 19:21
alors que j'absorbais déjà une bonne gorgée de café bouillant, je suggérais à haley d'aller chercher la peinture à la quincaillerie du coin tandis qu'elle s'occuperait de déposer savannah à l'école. de plus, étant donné que c'était le premier jour de la petite, je craignais qu'ils demandent des documents que je ne possédais pas, vu que techniquement, désormais, haley était telle la mère de sa cousine. dans cette histoire, j'étais pour l'instant rien d'officiel, bien que j'appréciais beaucoup la petite fille et que je m'occupais d'elle comme si elle était mon propre enfant. Oui ! Tu as une idée de la quantité qu'il va falloir ? j'acquiesçais, avant de répliquer : je pense qu'un gallon sera suffisant. ce n'est pas une très grande pièce. bien qu'elle était de taille respectable même pour un adulte y résidant seul. savannah avait largement la place pour y avoir tous ses jouets. et bientôt, il faudra que tu choisisses la couleur pour la chambre de fœtus. ignorant encore le sexe de cet enfant, je trouvais toujours une nouvelle façon de l'appeler, beaucoup ne plaisant pas d'ailleurs à ma petite amie. heureusement, je n'eus pas le temps d'avoir son opinion sur cette nouvelle appellation que savannah fit son apparition dans la salle à manger, fin prête pour sa rentrée officielle. elle me salua gaiement avant de s'installer à table, les lèvres trempant déjà dans son chocolat chaud. maintenant qu'elle avait le droit à cette boisson, la petite ne s'en privait pas, au risque d'en faire une crise de foie. j'écoutais les deux dickens converser quant à cette fameuse rentrée scolaire et souris doucement alors que haley annonçait à son interlocutrice que j'irais chercher la peinture tandis qu'elle serait à l'école. oui, avec un peu de chance, quand tu rentreras, ta chambre sera peinte. je pensais d'ailleurs que c'était fort probable, vu que j'avais toute la journée et qu'il ne faisait pas très humide. je pourrais aérer la pièce pour que la peinture sèche plus vite et que l'odeur se disperse promptement. je me servais une deuxième tasse de café et déposais plus ou moins discrètement une orange à côté de la tasse de haley alors qu'elle regardait ailleurs. depuis qu'elle avait fait son malaise, j'avais tendance à vouloir lui faire le plein de nourriture et vitamines, ne désirant certainement pas la revoir en faire un.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 19:55
Alors que je préparais le petit déjeuner, Noah m'avait indiqué qu'il irait chercher la peinture pendant que je déposais Savannah à l'école. J'acquiesçais avant de demander celui-lui, combien de pot il faudrait. je pense qu'un gallon sera suffisant. ce n'est pas une très grande pièce. et bientôt, il faudra que tu choisisses la couleur pour la chambre de fœtus. Noah avait prit cette fâcheuse manie de trouver des nouveaux surnoms pour notre enfant et je devais bien reconnaître que la plus part du temps, ça ne me plaisait pas du tout. Je n'eus pas le temps de répliquer quoi que ce soit car, ma cousine arriva joyeusement dans la salle à manger pour prendre son premier repas de la journée. Je me contentais juste de lancer un regard qui en disait long sur mon avis sur ce nouveau nom avant de poser la tasse de Savannah sur la table. Je m'installais en face et je commençais à prendre mon petit déjeuner tout en discutant avec la petite fille. Je lui indiquais que Noah irait chercher la peinture pour sa chambre et elle semblait toute heureuse. oui, avec un peu de chance, quand tu rentreras, ta chambre sera peinte. Ajouta mon petit ami rendant Savannah encore plus heureuse. Je souris à cette vision, il avait un petit moment que, je ne l'avais pas vu sourire. Depuis, la mort de ses parents, je sentais bien qu'elle n'était plus vraiment la même. En même temps, personne ne pouvait la blâmer pour cette attitude. Je tournais la tête et je remarquais une orange à côté de ma tasse. Je levais les yeux vers Noah et attrapa le fruit dans ma main. Lors de notre première saint valentin, j'avais fais un léger malaise. Depuis, le jeune homme m'était un point d'honneur à me faire manger des vitamines. J'avais une consommation de fruit impressionnante cependant, je ne faisais aucune remarque à Noah. Savannah termina sa tasse et me demanda soudainement si, elle pouvait partir se brosser les dents. "Oui, oui vas y ma puce !" Je laissais la petite fille partir dans la salle de bain avant de poser mon regard tout en épluchant le fruit. "C'est impressionnant comment les fruits sont magique en ce moment !" Je souris légèrement. "A croire qu'il y a une bonne étoile qui veille sur moi, pour que je mange un maximum de vitamines..." Je ris doucement, tout en retirant les quartiers d'orange. "Merci...Tu es l'homme parfait chéri !" Je lui lançais un clin d’œil avant de croquer dans le fruit. "En revanche, je ne suis pas fan de ce nouveau nom que tu as trouvé pour notre enfant ! Mais, pour la couleur, on verra quand on aura connaissance du sexe. Bien que, je pense qu'une couleur pastel sera parfaite." J'attrapais ma tasse et bu une gorgée. Je ne savais pas trop encore ce que la vie nous réservait de ce côté là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 20:35
tandis que je savourais ma deuxième tasse de café bien noir, je percevais savannah demander l'autorisation de sortir de table afin d'aller se brosser les dents. aussitôt, haley lui permis d'y aller et se retourner de manière à mettre les pendules à l'heure concernant mes derniers agissements. C'est impressionnant comment les fruits sont magiques en ce moment ! je haussais les sourcils, l'air faussement étonné. A croire qu'il y a une bonne étoile qui veille sur moi, pour que je mange un maximum de vitamines... Merci...Tu es l'homme parfait chéri ! je m'avançais sournoisement de la jeune femme, avant de déposer un baiser sur sa joue et de lui dérober un quartier d'orange. elle m'offrit un clin d'oeil avant de croquer elle-même dans le fruit, une vision qu'il fallait dire que j'appréciais pour nombreuses raisons. c'était peut-être psychologique, mais je me disais que le plus elle mangeait de ce genre d'aliments, le moins de chance elle aurait d'avoir un nouveau malaise. j'appréhendais le moment où le musée m'appelait pour me demander d'aller récupérer ma petite amie enceinte dans les vappes entre les momies et les amérindiens. En revanche, je ne suis pas fan de ce nouveau nom que tu as trouvé pour notre enfant ! Mais, pour la couleur, on verra quand on aura connaissance du sexe. Bien que, je pense qu'une couleur pastel sera parfaite. je souris, prenant la place de savannah à table, en face de haley. du moment que ce n'est ni rose, ni mauve, ça me va. la chambre de savannah serait déjà dans ces tons-là, je n'avais pas trop envie de vivre dans une maison avec des couleurs redondantes. d'ailleurs, la fillette revint de la salle de bain, propre pour l'école. je la hissais sur mes genoux, l'interrogeant : tu as tout ce qu'il te faut ? un goûter pour la récréation ? j'observais savannah hocher la tête à l'affirmative. il te manque que ton chauffeur alors ? questionnais-je en jetant un coup d’œil malicieux à haley qui terminait sa tasse. j'entendis savannah rigoler devant ce que j'insinuais et la laissais partir mettre ses chaussures dans l'entrée. je remarquais son lapin krolik affalé sur le canapé et demandais alors qu'elle se concentrait sur ses lacets : et krolik, il ne va pas à l'école, lui ? il va m'aider avec la peinture ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 20:59
J'épluchais l'orange que Noah avait discrètement posé à côté de ma tasse tout en lui indiquant qu'en ce moment, les fruits semblaient magique car, ils venaient à ma rencontre. Je finis par remercier mon petit ami de prendre aussi soin de moi, depuis notre première rencontre,Noah mettait un point d'honneur à faire attention à moi. Je serais une menteuse de dire que je n'aimais pas ça, en réalité, j'adorais le comportement de mon petit ami vis à vis de moi. Il m'avait indiqué que, j'aurais moi aussi à choisir la couleur de la chambre de notre futur enfant avec un surnom qui, ne me plaisait pas tant que ça. Je lançais donc la remarque à Noah pour lui signaler que je n'étais pas fan de ce surnom et que pour l'instant, la peinture de la chambre du bébé n'était pas tellement au programme. Mais, que dans tout les cas, je choisirais une couleur pastel. du moment que ce n'est ni rose, ni mauve, ça me va. Je souris alors que, Savannah revenait et que Noah l'a hissait sur ses genoux en lui demandant si, elle n'avait rien oublié. il te manque que ton chauffeur alors ? Je levais un sourcil en regardant les deux amours de ma vie avant de rire un peu. "Ton chauffeur fini son orange..." Je regardais Savannah partir dans l'entrée pour mettre ses chaussures. et krolik, il ne va pas à l'école, lui ? il va m'aider avec la peinture ? Je terminais ma tasse et me levais pour rejoindre l'entrée à mon tour et mettre également mes chaussures. Savannah se redressa et je remarquais que ses lacets n'étaient pas encore parfait. "Non Padou ! Tu prend soin de lui hein ?! Et Krolik tu fais pas de bêtises hein !" Je m'agenouillais et j'attrapais les petits lacets dans mes mains pour pouvoir bien serrer ses chaussures. Je me redressais et pris son sac pour vérifier qu'elle avait tout ce qu'il fallait dedans. "On va te mettre un petit quelque chose pour dix heures quand même !" Je filais dans la cuisine et glissa un paquet de biscuit. "En avant !" J'embrassais rapidement Noah après Savannah. "Je me dépêche !" On allait surement prendre un bon moment avant de finir la peinture de la chambre, donc, il valait mieux que je ne pers pas trop de temps. L'école n'était pas très loin et on pouvait facilement si rendre à pieds, en plus, il ne faisait pas spécialement mauvais. Je marchais dans la rue avec Savannah profitant du silence de la ville et de la présence de la nature. C'était totalement différent de l'Australie mais, j'aimais bien l'atmosphère qui régnait ici. Très rapidement, on arriva devant l'école et la directrice vint à ma rencontre, je parlais rapidement de ma cousine tandis qu'elle était partie faire la connaissance de la cours de récréation.

Je rentrais finalement, une demi heure plus tard après avoir mis en règle le dossier scolaire de Savannah. Je retirais rapidement mes chaussures et me laissais tomber sur le canapé, profitant encore un petit peu d'un moment de calme. "Noah ?!" Je finis par me lever et me rendre dans la chambre de la petite fille qui illuminait notre maison. J'attrapais un élastique au passage dans la salle de bain et attacha mes cheveux. "Alors ? Tu as trouvé ce qu'il nous fallait ?" Je lui souris tout en m'appuyant sur l'encadrement de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 21:15
je taquinais savannah depuis son retour de la salle de bain. j'aimais beaucoup jouer de la sorte avec la petite fille, surtout que je pensais que d'ici quelques années, elle trouverait cela certainement lourd. en attendant, ça lui donnait le sourire et lui arrachait quelques rires, ce qui était très bénéfique dans de tels moments dramatiques. je laissais l'enfant aller mettre ses chaussures et terminais ma tasse de café tandis que haley finissait son orange. j'observais les deux dickens se préparer pour l'école et une fois celles-ci à l'extérieur, je nettoyais la salle à manger et faisais la vaisselle. puis, j'attrapais mon manteau, enfilais mes chaussures et prenais la voiture en direction de la quincaillerie du coin. le lendemain de notre arrivée avec avalon, on avait fait un tour de la ville avec haley, question de savoir où se trouvait les magasins les plus importants. j'entrais dans la boutique avec mon nuancier et après avoir discuté un peu avec le vendeur ainsi que pris le matériel pour la peinture, je lui passais ma commande. nous continuions de parler tandis que la peinture se mélangeait et une fois le gallon en main et la commission réglée, je le saluais et revenais sur mes pas vers la maison. je me garais devant cette dernière et déposais tout le matériel dans la chambre. je rangeais et poussais les affaires de la fillette de manière à ce qu'elles ne soient pas salies dans la métamorphose de la chambre à coucher et une fois que j'eus ouvert le gallon, j'entendis la porte d'entrée de la maison s'ouvrir. Noah ?! Je suis dans la chambre. prononçais-je en déposant le gallon sur une plaque de manière à ne pas salir le sol. je levais les yeux de manière à voir haley dans l'encadrement, les cheveux relevés. un fin sourire étira mes lèvres et j'attrapais un pinceau. Alors ? Tu as trouvé ce qu'il nous fallait ? yes ! il n'y a plus qu'à s'y mettre ! je relevais le couvercle de la peinture, de manière à ce que haley y jette déjà un premier coup d’œil. tu en penses quoi ? je lui tendais le pinceau et la mettais en garde : avant de commencer, les règles du jeu : tu dis à ta maladresse de partir se coucher, je n'ai pas envie que tu te blesses. et si elle fait des siennes, je t'envoie sur le canapé avec rosie ! j'avais pris un ton faussement autoritaire, bien que si haley se blessait ou se sentait mal, elle finirait certainement avec rosie sur le canapé. j'attendais beaucoup de l'énergie que cette orange avait pu prodiguer à la jeune femme. je pressais mes lèvres sur les siennes, avant de l'inviter : à l'attaque ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 21:33
J'avais déposé Savannah dans sa nouvelle école et j'avais mis à jour son dossier scolaire pour éviter toute maladresse de la part des maîtresse. La situation n'était surement pas simple à comprendre et je n'avais pas eu les enseignantes en face à face mais, uniquement par mail. La directrice avait tout de suite compris le soucis et m'avait promis de faire attention à la petite pour ne pas qu'elle se sent mise de côté ou pire encore. J'étais ensuite rentrée rapidement pour pouvoir donner un coup de main à Noah, j'avais pris le temps de faire une petite pause avant de l'appeler. Je suis dans la chambre. Je me levais du canapé et attrapa rapidement un élastique dans la salle de bain avant d'arriver dans la chambre de la fillette. J'avais relevé mes cheveux et j'appuyais mon corps sur l'encadrement de la porte, demandant à mon petit ami si, il avait tout trouvé. yes ! il n'y a plus qu'à s'y mettre ! tu en penses quoi ? Je m'avançais et j'attrapais le pinceau que me tendait Noah. "C'est une jolie couleur, elle va adorer !" Je lui souris alors que Noah reprit la parole sur un ton faussement autoritaire. avant de commencer, les règles du jeu : tu dis à ta maladresse de partir se coucher, je n'ai pas envie que tu te blesses. et si elle fait des siennes, je t'envoie sur le canapé avec rosie ! Je me mis à rire à cette remarque avant d'ajouter. "Il serait fâcheux de se blesser avec un pinceau remplit de peinture...Promis, je vais faire attention !" Je répondais à son baiser rapidement avant qu'il n'ajoute un petit à l'attaque ? Je retirais mon gilet et je le posais dans un coin de la chambre, préférant rester en débardeur pour ne pas trop me salit. Je plongeais mon pinceau dans le pot et souris: "En avant !" Je passais les poils du pinceau sur le mur, c'était bien la première fois que, je faisais de la peinture dans une pièce. C'était plutôt agréable et ça permettait de pas trop penser. Je regardais Noah qui semblait avoir bien plus l'habitude que moi. "On sent que tu as de l'expérience dans la peinture..." Je ris à ma remarque avant de lui lancer un clin d’œil et de remettre mon pinceau dans le pot. "Je ne savais pas que pendant tes études d'urbanisme, tu faisais de la peinture ?!" Je me rapprochais un peu de lui et fini par appliquer un peu de couleur sur sa joue. "Oups ! Que je suis maladroite !" Un sourire malicieux se dessina sur mes lèvres, il arrivait souvent qu'on est une attitude d'enfant. On ne pouvait pas dire pendant ce genre de moment qu'on était les meilleurs parents. Je fis mine de reprendre mon sérieux sur le mur et froncé légèrement les sourcils, sachant parfaitement que la vengeance allait pleuvoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 21:48
je démontrais la couleur à haley, lui demandant son avis. bien vite, la jeune femme me répondit que c'était une jolie couleur et que l'enfant vivant avec nous devrait en être ravie. je me relevais, mettant en garde ma petite amie et sa maladresse. si nous pouvions éviter des blessures ou inconvénients quelconques, je n'en serais pas fâché. Il serait fâcheux de se blesser avec un pinceau remplit de peinture... Promis, je vais faire attention ! Avec toi, je m'attends à tout ! lui déclarais-je. haley m'avait surpris à se blesser dans des circonstances que je ne comprenais toujours même pas. je la questionnais sur le fait qu'elle soit prête et l'observais retirer son gilet de manière à se mettre à la tâche. je la laissais attaquer un mur tandis que je commençais l'autre. j'avais déjà mis du ruban de protection pour éviter que l'on peigne les plinthes ou le plafond alors que nous voulions vraiment que donner de la couleur aux murs. On sent que tu as de l'expérience dans la peinture... je souris doucement, haley revint à la charge : Je ne savais pas que pendant tes études d'urbanisme, tu faisais de la peinture ?! je suis un touche-à-tout, ma chère. tu ne savais pas que je savais utiliser un marteau, pourtant, j'ai construit un berceau pour... je me stoppais, un air malicieux. le bébé. terminais-je mine de rien, reprenant mon rouleau. j'appliquais une couche puis sentis un liquide frais sur ma joue. je me retournais, le temps de voir haley arborant un large sourire fière d'elle. Oups ! Que je suis maladroite ! je haussais les sourcils. à ce rythme-là, on aurait pas fini la chambre tout de suite. mais comment pouvais-je ne pas répondre ? je haussais les épaules, feignant l'indifférence pour mieux me venger. puis, alors que haley se penchait pour remettre de la peinture sur son pinceau, je glissais promptement mes doigts dans son cou question d'y appliquer de la peinture. alors qu'elle se relevait pour possiblement répliquer, je glissais mon bras derrière ses cuisses et la prenais dans mes bras question de lui éviter de rétorquer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 22:06
J'avais toujours été maladroite et Noah l'avait bien compris, si bien qu'il venait de me mettre en garde contre ma maladresse. Si, elle faisait des siennes, je finirais vautré sur le canapé toute la journée. Je n'avais pas tellement envie de me tourner les pouces, surtout que, j'avais pris ma journée exprès pour pouvoir avancer la chambre de Savannah. Je répliquais néanmoins, qu'il était difficile de se blesser avec un pinceau et de la peinture. Avec toi, je m'attends à tout ! Je ris un peu avant de me mettre au travail et de glisser le pinceau sur le mur pour appliquer la jolie couleur que, la petite fille avait choisit. Je taquinais un peu Noah sur le fait qu'il soit doué avec son rouleau de peinture. je suis un touche-à-tout, ma chère. tu ne savais pas que je savais utiliser un marteau, pourtant, j'ai construit un berceau pour...le bébé. C'est vrai que Noah, avait lui même crée le berceau de notre futur enfant me faisant par la même occasion une surprise. Je me souvenais aussi que son rêve en Australie aurait été de construire lui-même notre maison. Rien n'était perdu encore mais, pour le moment, on n'avait pas voulu se lancer dans ce grand projet. Je me rapprochais de lui et posé mon pinceau sur sa joue, un air malicieux dans le regard. Je m'éloignais pour éviter qu'il ne se venge. Cependant, il ne bougea pas d'un pouce et continua sa tâche. Je baissais un peu les épaules, pensant qu'il devait vouloir faire ça sérieusement. Je retournais vers le pot et en me baissant, je sentis un liquide froid et visqueux dans mon cou. J'eus à peine le temps de me redresser que Noah m'attrapa en glissant son bras sous mes genoux. Je ne pus retenir mon rire et je plongeais mon regard dans le sien. Je glissais mon doigts sur le pinceau prenant un peu de peinture et les glissa sur son visage à la façon peinture de guerre. "Tu aurais fais un très beau guerrier amérindien !" Je souris avant de poser mes lèvres sur les siennes. Depuis, notre arrivé nous n'avions pas tellement eu le temps de nous retrouver tout les deux. J'avais rapidement pris mes fonctions au musée et vu le boulot que j'avais à faire là-bas, je rentrais plutôt tard en fin de journée. Je profitais encore un instant du contact de sa bouche contre la mienne avant de finalement, reposer mon regard sur lui. "Tu sais qu'à cette allure, on est pas prêt de finir la chambre de Savannah ? Heureusement, qu'on a la journée devant nous !" Je ris légèrement, la petite fille allait tout de même rentrer mangé avec nous le midi avant de repartir tranquillement sur les bancs de l'école.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 22:49
nous étions un jeune couple dans plusieurs sens du terme. cela faisait peu de temps que nous étions ensemble, et puis, nous étions loin d'avoir une mentalité de vieillard. on aimait beaucoup se charrier et profiter de la vie. si bien que lorsque haley vit l'occasion de me peinturer une partie de la joue, elle n'hésita pas. et lorsqu'il fut question de me venger, je n'y pensais certainement pas à deux fois non plus. une fois que je pensais la voie libre, je glissais mes doigts dans le cou de haley afin d'y mettre de la peinture fraîche. puis, alors qu'elle se redressait pour riposter, je glissais un bras sous ses jambes de manière à la prendre dans mes bras. son rire envahit la pièce de l'enfant et la jeune femme s'amusa à dessiner sur mon visage des marques de guerrier. Tu aurais fais un très beau guerrier amérindien ! Merci, répondis-je avec espièglerie avant que la bouche de l'américaine se retrouve contre la mienne. je l'embrassais tendrement, amoureusement, savourant ce contact comme si c'était le premier. Tu sais qu'à cette allure, on est pas prêt de finir la chambre de Savannah ? Heureusement, qu'on a la journée devant nous ! je souris doucement, avant de reposer haley sur le sol. c'est toi qui a commencé ! lui rappelais-je avant de l'embrasser à nouveau. je reprenais le rouleau, entreprenant d'avancer le travail. qu'est-ce que je suis, si je ne suis pas un beau guerrier amérindien ? taquinais-je ma petite amie, avant d'ajouter : tu sais ce qu'il manque ? de la musique. je sais siffler en travaillant, mais il paraît que c'est juste bon pour les sept nains.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 23:04
J'étais confortablement dans les bras de Noah à la suite de la trace que j'avais faite sur sa joue. Mon petit ami avait mis le temps avant de riposter mais, il avait finalement, glissé ses doigts pleins de peinture dans mon cou. Je continuais de lui faire des traces sur le visage avant de lui dire qu'il aurait fait un très beau guerrier amérindien, ceux à quoi, Noah répliqua simplement un merci. Je posais mes lèvres sur les siennes profitant de ce contact doux et plein d'amour. J'avais l'impression qu'une éternité c'était écoulé depuis notre dernier baiser alors qu'il n'en était rien mais, nous avions mis du temps à nous retrouver tout les deux depuis notre arrivé. J'indiquais rapidement à Noah que nous n'étions pas près d'avancer à cette allure. Il me reposa rapidement au sol c'est toi qui a commencé !, je pris un faux air innocent avant de reprendre mon pinceau pour me remettre au travail. qu'est-ce que je suis, si je ne suis pas un beau guerrier amérindien ? Je réfléchis un cour instant le corps agenouillé devant le mur alors que j'étais entrain de perdre le bas de celui-ci. "Je pense qu'on pourrait dire que tu es un bon chef de famille !" Je relevais la tête et lui souris sincèrement. J'étais heureuse que Noah est si bien accepté Savannah, j'étais aussi heureuse qu'il est accepté notre enfant. Je crois que, je n'aurais jamais pu demander mieux. tu sais ce qu'il manque ? de la musique. je sais siffler en travaillant, mais il paraît que c'est juste bon pour les sept nains. Je ris de plus belle à la remarque de Noah, il avait toujours réussi à me faire rire avec ses remarques. "Je préfère t'entendre chanter chéri !" Je me relevais et je retournais au pot de peinture. "Tu te souviens de la chanson que tu m'as offert le soir de notre première fois ?!" Je me doutais qu'il devait s'en souvenir, en tout cas, je n'avais jamais pu oublier ce moment et cette musique. Elle avait trotté dans ma tête alors que nos corps apprenait à se connaître. "Ceci dit, on peut mettre la chaîne hi-fi !" Je lui lançais un clin d’œil avant de filer dans le salon et d'allumer la radio pour avoir un peu de musique. Je revenais dans la chambre faisant quelque pas de danse au rythme du son qui s'échappé des enceintes. Je m'approchais de lui, l'entraînant avec moi dans le rythme de ma danse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 23:17
j'avais demandé à haley ce qu'elle voyait en moi, à défaut de ne pas pouvoir être un guerrier amérindien. la jeune femme réfléchit quelques instants, avant de m'avouer que je pourrais être un bon chef de famille. je ris doucement, avant de répliquer : ça fait beaucoup de conditionnel, ça ! je laissais glisser le rouleau sur le mur alors que ma petite amie s'attaquait au travail qui demandait plus de précision. on formait une bonne équipe, ne pus-je m'empêcher de penser. alors que je finissais une tranche, je faisais remarquer à mon interlocutrice qu'un peu de musique serait sans doute complémentaire à notre activité, tout en plaisantant sur les sept nains qui sifflaient en travaillant. cela ne manqua pas de faire rire haley. Je préfère t'entendre chanter chéri ! je souris, flatté du compliment, mais me disant que ça ferait beaucoup d'heures de chant jusqu'à la fin de notre travail. Tu te souviens de la chanson que tu m'as offert le soir de notre première fois ?! je conservais mon sourire, le rythme de la chanson déjà dans ma tête : comment oublier, répondis-je tout en commençant à chantonner le refrain de la mélodie. haley proposa que l'on mette en route la chaîne hi-fi et j'acquiesçais. je m'arrêtais de chanter en écoutant la musique provenant de la chaîne hi-fi et ris un peu en apercevant haley s'approcher de moi en dansant au rythme de la chanson. je reposais le rouleau et attirais l'américaine contre moi. heureusement que personne ne nous voit, on nous prendrait pour des fous ! ris-je doucement. je faisais tourner haley sur elle-même lentement puis posais mes mains contre ses hanches. tu crois que la folie est héréditaire ? parce que si oui ce bébé aura un quotidien tout tracé... je souris largement, déposant un rapide baiser sur les lèvres de ma petite amie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 28 Fév - 23:55
Je ne pouvais plus le nier Noah était véritablement l'homme de ma vie et le futur chef de notre famille. D'ailleurs, je lui indiquait cette réflexion suite à sa demande, à défaut d'être un guerrier Amérindien. ça fait beaucoup de conditionnel, ça ! Je souris tout en reprenant mon travail minutieux, je n'avais jamais fait de peinture dans une pièce auparavant mais, c'était plutôt sympathique. Noah brisa le silence entre nous faisant remarquer que ça manqué de musique. Je lui rappeler la musique de notre première fois, qui pour moi avait fini par devenir notre chanson. Elle représentait notre couple et notre amour. comment oublier je l'entendais chantonner avant que, je lui propose de mettre la chaîne hi-fi. Je filais dans le salon allumant la radio avant de revenir en dansant contre lui. J'étais heureuse de voir qu'il se prenait au jeu et s'amusait même. heureusement que personne ne nous voit, on nous prendrait pour des fous ! Je ris à cette remarque me laissant conduire par Noah sur le rythme de la musique. J'étais heureuse de voir qu'io n'y avait aucune ombre à notre tableau. On avait tout les deux un caractère fort et il arrivait souvent qu'on se dispute. En général on s'excusait rapidement mais, c'était toujours douloureux pour moi de vivre ce genre de moment. tu crois que la folie est héréditaire ? parce que si oui ce bébé aura un quotidien tout tracé... je répondais à son baiser amoureusement profitant de la proximité de son corps. Il avait quelque chose de magnétique entre nous et ceux depuis toujours. Il va pas s'en plaindre ! Est-ce qu'on est à plaindre nous ?! Je vis très bien ma folie ! Surtout avec toi chéri ! Tu sais que je t'aime ! je me doutais que Noah le savait, je n'arrêtais pas de lui dire. Je reposais rapidement mes lèvres sur les siennes, un peu plus langoureusement faisant glisser mes mains sur son torse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mer 1 Mar - 0:20
haley avait allumé la chaîne hi-fi du salon si bien que la musique pouvait rythmer nos mouvements durant le travail. alors qu'elle revenait, la jeune femme entrepris quelques pas de danse tout en m'attirant contre elle. je jouais le jeu, avant de remarquer que heureusement que personne n'était témoin de nos agissements, car l'on serait pris pour des fous. puis, je lui demandais si elle pensait que la folie était héréditaire, car dans ce cas-là, le futur de ce bébé était tout tracé. avec des parents comme nous, ça promettait... Il va pas s'en plaindre ! Est-ce qu'on est à plaindre nous ?! Je vis très bien ma folie ! Surtout avec toi chéri ! Tu sais que je t'aime ! je souris tandis que la jeune femme reposait ses lèvres contres les miennes dans un baiser qui se voulait plus langoureux, plus prononcé. je glissais ma main contre son cou, sans peinture cette fois, question de stabiliser le visage de la belle et intensifier un peu plus cet échange. puis, lorsque ce baiser fut terminé, je remarquais : tu n'arrêtes pas de dire "il", quand tu parles du bébé. je savais que haley m'avait avoué avoir une préférence pour que ce soit un petit garçon plutôt qu'une petite fille pour un premier enfant. mais pour l'instant, on ignorait tous les deux le sexe du bébé. après, vu que le terme bébé était masculin, c'était toujours difficile d'en parler. c'est sans doute pour ça que je l'avais appelé fœtus ce matin. j'embrassais à nouveau haley, l'attirant davantage contre moi. je caressais tendrement son dos, mes lèvres douces contre les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mer 1 Mar - 11:31
J'étais heureuse d'être partie de l'Australie et d'avoir pu enfin trouver un lieu pour ma petite famille. Il avait eu des événements inattendu dans ma vie mais, je ne regrettais rien. J'avais allumé la chaîne hi-fi pour qu'on puisse travaillait avec un peu de musique, je revenais dans la chambre en dansant. Entraînant par la même occasion Noah dans ma folie, il me fit bien vite remarquer que nous avions de la chance que personne ne nous vois. Il fini par me demander si la folie était héréditaire car, avec nous deux, le bébé serait servie. Rapidement, j'expliquais à Noah que l'enfant n'avait pas à se plaindre et que je vivais très bien ma folie donc, ce n'était pas si grave. Je déposais un baiser un peu plus langoureux, collant un peu plus mon corps contre le sien. tu n'arrêtes pas de dire "il", quand tu parles du bébé. Je n'eus pas le temps de répondre que Noah reposait ses lèvres sur les miennes collant encore un peu son corps contre moi. Mon cœur commençait à tambouriné dans ma poitrine et je pouvais sentir l'envie monter dans mes veines. Je retirais mes lèvres mais, je laissais mon corps collé à lui. "C'est parce que le mot bébé est masculin alors, je ne cherche pas trop. De toute façon, pour le moment on ne sait pas encore le sexe." Je souris un peu. "Bientôt on pourra peut-être mettre un prénom dessus et je pourrais commencer à acheté des affaires !" Je posais un baiser rapide sur son nez avant de me détacher un peu de lui. "Faudrait qu'on continue si, on veut pas que, Savannah dort avec nous cette nuit." Je récupérais mon pinceau et reprit mon travail minutieux. "En tout cas, je suis contente d'être à la maison...Tu verrais le bazar au travail." Je relevais la tête, je n'avais pas tellement parlé de mon nouveau boulot encore. "Je comprend pas comment la personne avant moi a pu mettre autant de désordre dans les documents." Je m'assis par terre tout en continuant mon travail minutieux. "Je sais pas trop comment, la personne a pu mélanger les époques...C'est pourtant pas compliquer de différencier l'époque romaine de l'antiquité avec la civilisation minoenne ?!" J'étais tellement passionné par l'histoire qu'il m'arrivait souvent de me laisser emporté par mes paroles. Oubliant que parfois, les gens n'avaient aucune idée de ce dont je parlais. Mais, j'aimais bien parler d'histoire avec Noah et d'autant plus maintenant que j'avais un travail et que, j'avais l'impression d'apporter quelque chose en plus à notre foyer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mer 1 Mar - 13:19
La musique enveloppant la pièce, je faisais remarquer à Haley qu'elle utilisait toujours un pronom masculin pour évoquer le bébé que nous allions avoir. Elle m'expliquait que cela venait simplement du fait que le terme "bébé" était de genre masculine, ce qui me fit légèrement sourire. Je préférais tout de même ma manière de faire, la trouvant plus comique, bien que ma petite amie appréciait peu des surnoms que je trouvais pour cet enfant à naître. Bientôt on pourra peut-être mettre un prénom dessus et je pourrais commencer à acheter des affaires ! Je laissais Haley se détacher, la conscience du travail la reprenait. Espérons qu'ils ne se plantent pas alors... Pour Skye ils avaient dit à mes parents que c'était un garçon, sauf que ça a bien été une fille. racontais-je, amusé. Faudrait qu'on continue si on ne veut pas que Savannah dorme avec nous cette nuit. J'acquiesçais et reprenais mon rouleau tandis que Haley se remettait sur le sol, reprenant son travail minutieux. En tout cas, je suis contente d'être à la maison... Tu verrais le bazar au travail. Je comprends pas comment la personne avant moi a pu mettre autant de désordre dans les documents. Je sais pas trop comment, la personne a pu mélanger les époques... C'est pourtant pas compliqué de différencier l'époque romaine de l'antiquité avec la civilisation minoenne ?! Un fin sourire étira mes lèvres alors que je m'appliquais à ma tâche. Haley était passionnée d'Histoire, et elle pouvait difficilement le cacher. Peut-être qu'elle s'en fichait et qu'elle se contentait du minimum. C'était peut-être un boulot qu'elle a décroché comme ça pour l'argent mais qui ne lui plaisait pas. Dans tous les cas, le musée est entre de bonnes mains maintenant avec toi ! prononçais-je. J'avais décidé de ne pas trop me stresser pour le boulot de mon côté. Je verrai bien ce que ça donnerait une fois sur place, appréhender ne changerait pas le futur. J'espère que ça se passe bien du côté de Savannah, ajoutais-je. La fillette n'était pas une élève difficile, mais socialement, elle me semblait plutôt sélective. Ce que je ne trouvais pas mauvais en soi, mais les enfants peuvent parfois être si méchants entre eux. J'en avais moi-même connu les frais quand j'avais son âge, si bien que mes parents avaient fini par me changer d'établissement scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mer 1 Mar - 14:39
Le son de la chaîne hi-fi donnait une atmosphère agréable à la maison et à la tâche que nous avions à faire dans la journée. Comme à chaque fois que, mon corps était collé à celui de Noah, je ressentais des frissons qui me parcouraient. Très vite mon petit ami me fait remarquer que je ne parlais du bébé qu'au masculin. J'indiquais donc que, c'était uniquement parce que le mot était masculin mais, que de toute façon très vite nous pourrions donner un prénom à cet enfant. Espérons qu'ils ne se plantent pas alors... Pour Skye ils avaient dit à mes parents que c'était un garçon, sauf que ça a bien été une fille. Je souris légèrement, j'avais lu plusieurs histoire à ce sujet sur internet et je trouvais ça vraiment étonnant. Avec la technologie qu'on possédait, on était encore capable de faire des erreurs. Je proposais à Noah de se remettre à peindre si, on ne voulait pas voir Savannah dans notre lit cette nuit. Alors que, je reprenais ma place sur le bas du mur, j'expliquais un peu plus en détail les petites mésaventure de mon travail et surtout à savoir que la personne avant moi, avait fait n'importe quoi. Peut-être qu'elle s'en fichait et qu'elle se contentait du minimum. C'était peut-être un boulot qu'elle a décroché comme ça pour l'argent mais qui ne lui plaisait pas. Dans tous les cas, le musée est entre de bonnes mains maintenant avec toi ! Je hochais la tête, effectivement peut-être que la personne avant, n'avait que faire de l'histoire et des différentes époque. Pour ma part, j'étais une passionnée et j'avais du mal à comprendre qu'on puisse postuler dans un musée sans un minimum de passion. "C'est surement ça oui ! En tout cas, j'espère qu'ils ne seront pas déçu de mon travail." Je souris un peu avant de reprendre ma concentration sur le mur pour ne pas déborder sur les plaintes. J'espère que ça se passe bien du côté de Savannah Je relevais la tête vers Noah qui semblait un peu inquiète pour la petite fille. J'étais toujours heureuse de voir qu'il l'avait vraiment adopté et la considéré comme sa propre fille. "Y a pas de raison...Les Dickens sont doué pour jouer de leur charme tu ne crois pas ?!" Je ris un peu avant de reprendre mon sérieux. "Tu sais, Savannah est un peu comme moi...A son âge, je n'avais que faire des autres, j'étais dans ma bulle et ça m'allait très bien. Je n'ai pas l'impression qu'elle est spécialement besoin d'avoir des amis...Enfin, du moins, elle ne le montre pas vraiment." Je haussais un peu les épaules. "Faut dire qu'elle a un imaginaire débordant et que je ne suis pas sur que, beaucoup d'enfant puisse rentrer dans son monde." Je souris, j'aimais son imaginaire. J'adorais la voir jouer dans sa bulle et l'entendre crée des histoires. Il arrivait parfois que, je prenne le temps de jouer avec elle. "Ne t'inquiète pas trop pour elle, je suis sur que ça va." J'étais convaincu que ma cousine était capable de s'intégrer parfaitement dans cette nouvelle école. Après tout, elle l'avait fais en Australie pourquoi pas ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mer 1 Mar - 15:53
j'écoutais attentivement haley m'évoquer son travail et le fait que son prédécesseur n'était pas très assidu ni organisé. j'émettais l'hypothèse que cette personne s'en fichait peut-être un peu et avait pris ce poste pour la situation financière et non car elle était passionnée d'histoire. l'affection que quelqu'un a pour son travail se reflétait facilement aux tâches qu'elle faisait ou pas. en l'occurrence, la désorganisation au musée laissait penser à un manque de motivation de la part du dernier employé. c'était peut-être pour cela qu'ils avaient pris haley à sa place, d'ailleurs. C'est sûrement ça oui ! En tout cas, j'espère qu'ils ne seront pas déçus de mon travail. je souris, roulant mon rouleau dans la peinture. je suis sûr que non, vu l'énergie que tu y consacres. haley avait même fait quelques heures supplémentaires, dont j'ignorais même si elles étaient rémunérées ou pas. dans tous les cas, ça semblait la rendre heureuse et la passionner, ce travail, alors ça ne me dérangeait pas plus que ça de devoir l'attendre plus tard le soir ou de m'occuper de savannah en solo plus longtemps. ça en valait le coup si ça la rendait heureuse.

j'évoquais d'ailleurs la cousine de ma petite amie, espérant que sa rentrée se passait bien. haley m'expliqua qu'elle ne s'en faisait pas et que vu l'imaginaire de savannah, elle ne ressentirait pas vraiment de la solitude. j'acquiesçais alors qu'elle me disait de ne pas m'en faire. ce n'est pas vraiment son adaptation qui m'inquiète, mais plutôt les autres camarades de classe. souvent les enfants sont méchants sans raison. et je ne suis pas sûr que savannah ait hérité de ta répartie cinglante... je souris en coin, l'air taquin. la fillette était intelligente, mais jusqu'ici, je ne l'avais jamais entendu répondre à qui que ce soit. après, je ne l'avais jamais trop vu dans cette situation non plus. mais disons qu'elle me semblait plus avoir un caractère doux et réservé qu'un caractère bien trempé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mer 1 Mar - 18:28
J'étais contente d'avoir trouvé un métier qui me plaisait et qui était en lien avec ma passion. Je ne pouvais pas demander mieux qu'un poste dans un musée, c'était un travail plutôt tranquille et pas trop fatiguant pour ma grossesse. En revanche, avec le rangement que j'avais à faire depuis mon arrivé, j'étais pas mal prise et il m'arrivait de rentrer un peu plus tard que d'habitude. Je culpabilisais un peu par rapport à Noah et Savannah. Surtout qu'il n'y avait pas si longtemps, j'avais reproché à mon petit ami de trop travailler et maintenant, c'était moi qui le faisait. J'expliquais à Noah que, la personne qui était présente avant moi, avait mis un sacré désordre dans les collections et que je devais tout réorganiser. Noah m'expliqua qu'elle avait surement fait ce travail uniquement pour l'argent et n'était peut-être pas aussi passionné que je pouvais l'être. Je concluais, en indiquant au jeune homme que, j'espérais que le musée ne serait pas déçu de mon travail. je suis sûr que non, vu l'énergie que tu y consacres. Je souris un peu continuant mon travail. "Les heures supplémentaire ne vont pas durer bien longtemps." Je relevais la tête et posa mon regard sur lui. Je ne voulais pas qu'il imagine ce que moi, j'avais pu imaginer pendant ses nombreuses heures supplémentaire.

Le silence s'installa une fois de plus entre nous et je profitais un peu de la musique qui s'échappé toujours de la chaîne hi-fi. L'odeur de la peinture n'était pas très forte ce qui rendait le travail bien plus agréable. Finalement, Noah reprit la parole en parlant de Savannah, il espérait que sa rentrée ne serait pas trop difficile. J'avais confiance en ma cousine, je savais qu'elle y arrivait et puis au pire, elle n'avait pas besoin de grand monde autour d'elle. J'expliquais à mon petit ami, qu'il ne fallait pas s'inquiéter et que Savannah arriverait à se faire des amis ou du moins, elle serait très heureuse dans son monde. ce n'est pas vraiment son adaptation qui m'inquiète, mais plutôt les autres camarades de classe. souvent les enfants sont méchants sans raison. et je ne suis pas sûr que savannah ait hérité de ta répartie cinglante... Je m'arrêtais et relevais la tête pour remarquer le petit sourire taquin sur les lèvres de Noah. "Cinglante ?!" Je levais un sourcil faisant mine de ne pas comprendre. En réalité je savais parfaitement de quoi, il voulait parler. J'avais cette capacité à utiliser les mots lorsque j'étais attaqué. "Mine de rien ma répartie cinglante est parfois très pratique..." Je lui tirais la langue faisant mine de bouder avant de reprendre. "De toute façon, tu n'y peux pas grand chose si, elle se dispute avec un camarade. On ne peut pas vraiment se permettre de toujours intervenir tu ne crois pas ?" J'appuyais mon corps sur une main et relevais mes genoux, prenant une position faussement confortable. "Enfin, je ne sais pas trop...Je n'ai jamais pensé que Savannah puisse avoir des soucis avec les autres...Du coup, je ne sais pas trop comment j'agirais et surtout est-ce qu'on doit agir ?!" Je levais le regard vers Noah cherchant une réponse. Je ne savais pas trop si, c'était bien vu pour des parents de régler les soucis de leurs enfants. Je finis par me laisser tombé au sol et fixer le plafond de la chambre. Décidément, je n'étais peut-être pas la meilleure des co-équipière pour la peinture.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mer 1 Mar - 18:48
la conversation s'était orientée vers le travail de haley. la jeune femme m'avait avoué que son prédécesseur ne lui avait certainement pas rendue la tâche facile si bien qu'elle avait dû effectuer des heures supplémentaires pour réorganiser les collections. je faisais part de mon avis sur la personne employée avant elle et lui assurais que son travail serait certainement récompensé par la satisfaction de son employeur. Les heures supplémentaires ne vont pas durer bien longtemps. je souris en guise de réponse, sans cesser de peindre. à ce rythme-là, peut-être savannah aurait-elle bien sa chambre de prête pour ce soir. d'ailleurs, je ne pus m'empêcher de parler d'elle, m'inquiétant un peu de comment se passait sa rentrée. haley me rassura par rapport à la fillette qui ne souffrirait sans doute pas de solitude ou d'exclusion. cependant, ce qui me faisait peur, c'était plutôt le comportement des autres enfants à son égard. je ne connaissais pas encore vraiment avalon, j'ignorais la mentalité des gens ici. de ce que j'avais vu, tout le monde paraissait bien sympathique, mais je n'avais jamais vécu à la britannique. je ris lorsque haley repris le qualificatif de "cinglant" que j'avais employé pour décrire sa répartie. Mine de rien ma répartie cinglante est parfois très pratique... Je n'ai jamais dit le contraire... assurais-je. je trouvais que cela composait plutôt une arme, d'ailleurs, bien que je préférais lorsque celle-ci n'était pas pointée sur moi. De toute façon, tu n'y peux pas grand chose si, elle se dispute avec un camarade. On ne peut pas vraiment se permettre de toujours intervenir tu ne crois pas ? je hochais la tête en signe de dénégation, approuvant ce que disait haley. Enfin, je ne sais pas trop... Je n'ai jamais pensé que Savannah puisse avoir des soucis avec les autres... Du coup, je ne sais pas trop comment j'agirais et surtout est-ce qu'on doit agir ?! je souris doucement, avant de prononcer : ça y est, je te transmets mes inquiétudes. j'avais tendance à être quelqu'un qui stressait pour un rien et voyais le malheur partout, ce qui n'avait rien d'une qualité. je pense que si elle se dispute avec un camarade de classe, on n'a pas forcément à intervenir tout le temps, comme tu dis. il faut qu'elle apprenne à se défendre et régler ses problèmes toute seule aussi... ce n'était pas très bon d'avoir toujours ses parents derrière, ça faisait des enfants mal préparés pour la vie adulte je pensais. ça avait du bon, de savoir s'occuper de soi-même. sans aller dans l'extrême bien sûr, je ne voulais pas non plus livrer une fillette de six ans à elle-même. je ne pense pas non plus qu'elle sera du genre à créer des problèmes. ce que je ne veux pas, c'est qu'elle finisse la victime d'une brute ou quelque chose du style. enfin, l'école s'était bien passé en australie, ça se passera sûrement bien ici aussi... je jetais un coup d’œil à haley qui s'était allongée sur le sol et observais le plafond. tu en as déjà marre ? moquais-je.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mer 1 Mar - 22:03
La chose agréable dans notre couple, c'est qu'on pouvait parler de tout et de rien. On avait parfois de longue conversation très philosophique et quelque minutes après on pouvait rire en disant des bêtises. J'adorais ce genre de moment. La conversation c'était orienté sur mon travail, je ne pouvais pas rêvé mieux d'ailleurs. Je faisais ma passion dans un endroit que j'adorais le seul petit soucis comme, j'indiquais à mon petit ami était le fait que la personne avant moi, avait mit un sacré bordel dans les différentes collections. Un silence s'installa et finalement, Noah reprit la parole s'inquiétant pour Savannah. Pour ma part, je ne m'étais pas trop inquiété pour elle. Je savais qu'elle était capable de beaucoup de chose et puis, je n'avais pas l'impression qu'elle souffrait de la solitude. Noah m'indiqua que c'était plus par rapport aux autres enfants qu'il s'inquiétait. Jugeant que ma cousine n'avait pas hérité de mon don pour les réparties cinglante. Je fis une petite remarque à ce sujet d'ailleurs, faisant mine d'être vexé. En réalité, j'étais amusé parce que Noah venait de me dire. Je n'ai jamais dit le contraire... Fallait tout de même que je le reconnaisse, mon petit ami était souvent la proie de ma répartie quand on se disputait. J'exposais mon point de vu concernant les autres enfants et le fait qu'on doit intervenir ou pas si, Savannah avait un soucis. En réalité, je n'en savais rien du tout. Je ne m'étais jamais attardé sur la question. ça y est, je te transmets mes inquiétudes.je pense que si elle se dispute avec un camarade de classe, on n'a pas forcément à intervenir tout le temps, comme tu dis. il faut qu'elle apprenne à se défendre et régler ses problèmes toute seule aussi...je ne pense pas non plus qu'elle sera du genre à créer des problèmes. ce que je ne veux pas, c'est qu'elle finisse la victime d'une brute ou quelque chose du style. enfin, l'école s'était bien passé en australie, ça se passera sûrement bien ici aussi... Je m'allongeais tout en écoutant la réponse de Noah, mes yeux fixés sur le plafond. "Il vaut mieux qu'on intervient pas sinon, ma répartie cinglante risque de revenir au galop et mon côté louve également." Je tournais la tête et souris à Noah. J'avais cette fâcheuse manie à avoir un caractère bien trempé quand on touchait à ma famille. tu en as déjà marre ? Je me redressais sentant bien que Noah était entrain de se moquer. "Attention !" Lançais-je amusé et menaçante avec mon pinceau de peinture. "Je crois que, je ne suis pas très patiente pour ce genre de tâche..." Je me relevais et posé le pinceau à côté du pot avant de venir vers Noah et d'attraper le rouleau. "Montre moi comment tu fais avec ton engin ?!" Je me plaçais de façon à ce que l'australien puisse se placer derrière moi et tenir mes mains pour me montrer le mouvement à effectuer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mer 1 Mar - 22:26
j'avais exprimé à haley mes inquiétudes face au comportement des nouveaux camarades de classe vis-à-vis de savannah. j'espérais que ceux-ci se comporteraient gentiment avec elle et que la fillette ne serait pas malmenée dans sa nouvelle classe. je voyais peut-être un peu les choses en noir, mais ce n'était pas quelque chose que je voulais voir un enfant vivre, et encore moins un que je considérais comme le mien. il y avait beaucoup de jeunes ravagés par l'intimidation, et je ne voulais pas voir ça. Il vaut mieux qu'on intervienne pas sinon, ma répartie cinglante risque de revenir au galop et mon côté louve également. je souris doucement à cette remarque, m'appliquant à mon travail. je me donnais l'objectif de terminer ça avant la fin de la journée d'école de savannah. et apparemment, je ne devais pas compter spécialement sur l'aide de haley. je lui demandais si elle en avait déjà marre et vis ma petite amie se redresser pour me menacer de son pinceau. Je crois que, je ne suis pas très patiente pour ce genre de tâche... mh. quelle genre de tâche t'intéresse, alors ? interrogeais-je, une pointe de malice dans mon ton. comme pour me répondre, l'américaine déposa son pinceau sur le pot de peinture et vint me dérober mon outil. Montre moi comment tu fais avec ton engin ?! je ris de son entreprise et ne pus m'empêcher de questionner dans une blague de goût particulier : quel engin ? je ris légèrement, déposant un baiser sur la joue de haley, son cou étant compromis par la peinture, avant de faire glisser ses mains sur le manche du rouleau. j'effectuais le premier geste, avant de relâcher ses mains. t'as plus qu'à aller droit. je me redressais, faisant glisser mes mains sensuellement le long des flancs de haley pour les stopper sur ses hanches, puis les faire glisser sous son haut, mes paumes contre sa peau, remontant lentement sous son habit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mer 1 Mar - 22:41
Je n'étais pas la meilleure des co-équipière pour la peinture, d'ailleurs, je faisais remarqué à Noah que je n'étais pas patiente pour ce genre de tâche tout en me relevant. mh. quelle genre de tâche t'intéresse, alors ? Un sourire en coin se dessina sur mes lèvres alors que j'attrapais le manche du rouleau tout en demandant à mon petit ami de me montrer comment il se servait de son engin. quel engin ? Je ris avec lui, ne connaissant pas encore cette facette du jeune homme. Je le laissais placer mes mains avant d'effectuer le premier mouvement t'as plus qu'à aller droit. Je hochais la tête et me concentra sur ma tâche. Je sentais néanmoins les mains de Noah qui s'aventuraient sur mon corps et passé sous mon débardeur pour se perdre sur ma peau. Ce contact m'électrisa et des frissons parcoururent mon être. Je resserrais un peu mes doigts sur le manche du rouleau essayant de ne pas perdre de vu mon objectif de bien peindre le mur. La chaleur qui se dégageait de ses mains était entrain de me faire tourner la tête. Je laissais un léger soupir s'échapper de ma bouche et je fermais doucement les yeux. J'appuyais un peu plus mon dos contre son torse, essayant de ne pas lâcher le rouleau qui à présent ne peignait plus rien du mur. J'étais incapable de me concentré sur ma tâche avec les mains du jeune homme sur mon épiderme. "..Noah..." Je marquais une pause et ouvrit les yeux avant de tourner la tête vers lui. "Ne t'arrête pas !" Un sourire malicieux se dessina sur mes lèvres, alors que je venais chercher ses lèvres. Je finis par poser le rouleau et me retourner pour faire face au jeune homme et l'embrasser dans un baiser langoureux et plein de passion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Sujets similaires
-
» ZOEIL + I’d love to hold you close, tonight and always.
» I'd love to hold you close, tonight and always. w/ Anwar.
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian
» Don't ask : I just need you to hold me tight [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avalon :: Wicklow :: Residences-
Sauter vers: