AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM DÉMÉNAGE ICI !!

Un samedi matin entre amies [Andrea/Kaylee]

 :: Avalon :: Brixton Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 07/12/2016
◈ Messages : 203
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Hommes.
◈ Côté Coeur : Je suis célibataire, mais mes pensées vont à un certain monsieur, que je connais uniquement à travers des écrans.
◈ Enfants : J'ai une petite fille, Alia, qui a 6 ans.
◈ Profession : Je suis Serveuse au Avalon's Pub.
Je suis née à Canterbury • Ma mère a une sclérose en plaques • A 18 ans, je suis devenue maman • Ma fille s'appelle Alia et a 6 ans • N'ayant pas pu finir mes études je suis serveuse • Ma meilleure amie, Gloria, m'a inscrite sur un site de rencontres il y a un peu plus d'un an • Depuis, je parle très souvent à un homme, Sully • Je ne lui ai pas dit que j'avais en réalité 23 ans, et non 28, ni que j'étais maman • On doit se rencontrer pour la première fois dans peu de temps • Je crois bien que je suis amoureuse •
◈ Crédits : Mangouste (avatar), Tumblr (gif).
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 4 Mar - 11:00

Un samedi matin entre amies
Andrea et Kaylee


« Mamannnnnn ! » Je me redresse en sursautant, alors qu’une petite tornade vient terminer sa course en se jetant sur mon lit. Riant, je l’attrape pour l’asseoir à côté de moi, avant de regarder mon réveil. Huit heures, merci Alia pour la grasse-matinée ! Tournant ma tête vers ma fille, je lui souris avant de faire semblant de me rendormir. Ce qui fait rire Alia, qui préfère se laisser tomber sur moi, de tout son poids. La poussant légèrement, je lui dis que je vais me lever. Ma fille me sourit, avant de me dire qu’elle court s’habiller. Levant les yeux au ciel, je me force à aller dans la cuisine pour préparer le petit déjeuner. Après avoir fait chauffer le chocolat chaud pour Alia, je me sers une bonne tasse de café. Mais en voyant ma fille revenir de sa chambre, je ne peux m’empêcher de rire. Lui laisser le choix de ses vêtements, n’était peut-être pas une si bonne idée. Alia venait d‘enfiler un gros pull en laine, avec un short et une paire de chaussettes hautes. Me levant, j’attrape sa main et l’entraine avec moi dans sa chambre. Je lui donne une jupe avec une paire de collants, et un t-shirt à manches longues, plus adapté à la saison. Elle me remercie, avant de me dire de filer m’habiller à mon tour. « Non, je préfère déjeuner avant. Allez dépêches-toi, sinon je vais être obligée de manger tes céréales ! » Elle me crie que non, et je ris, retournant à ma place. On prend notre petit déjeuner tranquillement, avant que je ne décide d’aller enfin m’habiller.

Dès qu’Alia a fini de chercher je ne sais quoi dans sa chambre, je lui tends son manteau pour qu’elle puisse l’enfiler. Je sais qu’elle est pressée, même si on a largement le temps. La voyant trépigner d’impatience dans le rétroviseur, je souris tout en lui demandant ce qu’elle a. « Je te le dirais au moment venu, Maman. C’est une surprise ! » Mettant le contact, je me dirige tranquillement, à travers les rues d’Avalon. Mais soudain, Alia me dit de me garer. Je lui demande pourquoi, tout en cherchant une place. C’est étrange, surtout qu’elle ne me dit pas pourquoi. Descendant, je lui ouvre sa portière, alors qu’elle me demande gentiment si on peut aller au fleuriste. Hochant positivement la tête, je la suis. Elle pousse la porte et je la suis. Alia se dirige rapidement vers la vendeuse, lui demandant une rose. Et je souris en la voyant sortir son petit porte-monnaie, afin de payer. Elle se tourne vers moi, pour s’expliquer. « C’est pour marraine … J’espère que ça lui fera plaisir ! » Je la rassure de suite, en lui disant que oui. On ressort toutes les deux du magasin et Alia est toute contente, tenant fermement sa rose dans sa main. Reprenant la route, je me gare devant l’hôtel et Alia est déjà descendue. Courant, elle va vite frapper à la porte, trépignant d’impatience. Je la rejoints rapidement, et attends avec elle, le sourire aux lèvres. Enfin son impatience va être apaisée. Lorsque la porte s’ouvre enfin, ma petite tempête se jette dans les bras de sa marraine, tout en lui tendant sa rose. « Marraine ! Tiens, c’est moi qui te l’ai acheté ! J’espère que tu aimes les roses au moins … ? » Je souris en levant les yeux au ciel, avant de faire la bise à Andrea. « Coucou ! Comment vas-tu ? On ne te dérange pas au moins ? Alia voulait venir depuis le début de la semaine. »
LOVE AND CHERISH

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 21/02/2017
◈ Messages : 49
◈ Age : 23
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Hommes.
◈ Côté Coeur : Célibataire mais amoureuse.
◈ Enfants : Peut-être un jour !
◈ Profession : Gérante du Prescott Hôtel
◈ Crédits : mandragore
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 5 Mar - 16:34



Kaylee & Andrea
Un Samedi Matin Entre Amies




Le soleil venait tout juste de quitter l’horizon quand Andrea se tira du lit. Le ciel était clair mais un vent froid venait faire trembler les fenêtres de l’hôtel à chaque rafale. Comme tous les matins, Andy ne perdit pas de temps avant de descendre à la réception se faire couler un café. Leurs clients étaient toujours endormis et Andy attendait que le livreur de viennoiseries passe leur apporter de quoi les restaurer quand ils descendront prendre leurs petits-déjeuners.
Les affaires n’étaient pas au bout fixe depuis quelques semaines et les sœurs Prescott n’accueillaient que sept personnes dont une famille de deux enfants. La moitié des chambres était inoccupée.

Sur les coups de huit heures, tout le monde était enfin réuni dans la grande salle où le petit-déjeuner venait d’être dressé par Lydia. Café, thé, chocolat, jus d’orange, de pommes et multi-fruits, céréales, petits pains, croissants, yaourts, fruits et tant d’autres choses, jonchaient la grande table qui servait de buffet. Andy elle, était restée à l’accueil au cas où de nouveaux visiteurs viennent leur demander l’hospitalité.
Tandis que la brunette tournait les pages du journal quotidien, elle fût tirée de ses pensées par un tambourinement à la porte de derrière. Andrea se leva et alla ouvrir. Soudainement, une petite tête lui fonça dessus et l’enlaça par la taille. Andy ouvrit la bouche et laissa échapper un petit cri de surprise comme elle le faisait à chaque fois qu’elle voyait sa filleule. Andrea l’attrapa et la porta au niveau de son visage. La petite fille s’agrippa au cou d’Andy et noua ses jambes autour de sa taille. Les deux filles se touchèrent le nez mutuellement et Andy posa un baiser sur le front d’Alia.

« Ma princesse, comment vas-tu aujourd’hui ? » lui lança-t-elle en la regardant dans les yeux. La petite fille lui tendit aussitôt sa rose. « C’est pour moi ? Tu as parfaitement choisi, les roses sont mes fleurs favorites ! » Andy attrapa de sa main gauche la tige que lui tendait Alia puis alla saluer sa maman qui attendait toujours dans l’entrée.

« Coucou ! Comment vas-tu ? On ne te dérange pas au moins ? Alia voulait venir depuis le début de la semaine. »
« Kaylee ! Bien sûr que non, jamais vous ne me dérangerez. Entrez toutes les deux, il fait froid ici. On coupe le chauffage dans cette partie pour faire des économies… »

Andy déposa délicatement Alia sur le sol et elle lui prit la main tout en se dirigeant vers le petit vestibule qui accueillait les clients. Dans cette pièce lumineuse était disposée un long canapé trois places et deux fauteuils pour les jours de fortes affluences même s’il n’y en avait plus beaucoup.
« Prenez place, je vais aller chercher un petit vase pour mettre ta rose dans un peu d’eau fraîche comme ça elle durera encore plus longtemps ! » lança-t-elle à la petite fille qui s’en alla s’assoir sur les genoux de sa maman.
Andy revint alors une petite minute plus tard, après avoir posé ledit vase sur le comptoir de l’hôtel. Puis elle alla s’assoir sur l’un des fauteuils qui faisait face à Kaylee.
« Alors, qu’est-ce que vous me racontez de beau toutes les deux ? » dit-elle en glissant deux petits caramels mous dans la main d’Alia. « Ça c’est pour les bonnes notes que tu m’as promis d’avoir à l’école. Pas vrai ? » dit-elle doucement à l’égard de la petite fille qui fît oui de la tête avant de déballer l’enveloppe dorée qui entourait le premier bonbon.


L'amour d'un père est plus haut qu'une montagne
l'amour d'une mère plus profond qu'un océan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Après-midi shopping, comment passer un bon moment entre amies • Sarah
» Quoi de mieux que des petits potins entre amies ~Lily & Kaylee
» Eileen&Lou | retrouvailles entre amies
» Un p'tit resto entre amies ! (Autumn/Mila)
» Chasse entre amies... || PV Caresse de Lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avalon :: Brixton-
Sauter vers: