AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM DÉMÉNAGE ICI !!

[flashback] Take me home where I belong (Noah)

 :: Autre Part :: Flashback & Flashforward Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 4 Mar - 21:11
1er février Australie

Le soleil brillait dans le ciel australien, j'avais fini par prendre l'habitude à la chaleur et je commençais même à l'apprécié. Ma peau avait pris une légère teinte halé et j'adorais pouvoir mettre des petits haut et des jupes tout les jours. J'avais déposé Savannah dans son école, ça faisait maintenant un mois qu'elle était avec nous et elle avait fini par s'y faire. Je remontais dans l'appartement pour continuer mon travail, j'étais dans la dernière ligne droite pour être diplômé et me permettre ainsi de devenir conservatrice de musée. J'avais mis du temps à me décidé sur ce que je voulais réellement faire mais, j'avais finalement, trouvé cette opportunité. Je m'installais derrière mon pc tandis que Rosie s'installait sur mes genoux. J'avais à peine commencé à travailler que mon téléphone sonna, je regard mon destinataire voyant écrit "papa" sur l'écran de mon smartphone. "Oui papa ?! ça va...Oui je t'écoute" Je marquais une pause en écoutant mon père qui n'avait pas vraiment une bonne nouvelle pour moi. "Quoi ?! Tu es sérieux ?!" Au son de sa voix je me doutais bien qu'il était sérieux. "Comment ?" J'étais un peu abasourdis par cette nouvelle, les parents de Savannah avaient eu un accident de voiture et ils étaient mort sur le coup. L'enterrement aurait lieu dans la semaine et mon père semblait trouver judicieux que la petite fille soit là. "Bien sur qu'elle sera là ! Je vais..." Mon père me coupa et m'indiqua qu'il avait acheté les billets d'avion. "D'accord...je vais..." Je soupirais. "Je te rappelle papa." Je raccrochais le téléphone un peu bouleversé par tout ceci, je n'avais jamais été proche d'eux mais, j'étais tout de même triste d'apprendre leur mort et surtout, je ne savais pas comment j'allais faire pour l'annoncer à la petite fille. J'envoyais rapidement un message à Noah pour qu'il rentre rapidement, lui indiquant tout de même que je n'avais rien.

4 février Denver

Notre avions venait enfin d'atterrir après vingt deux heures de vols. J'étais fatigué et j'avais bien besoin de prendre une douche. L'annonce de la mort des parents de Savannah avait été difficile pour la petite fille. Elle avait beaucoup pleuré et pleuré encore parfois. Je tentais tant bien que mal de lui faire oublier un peu sa peine mais, je n'arrivais pas à la calmer. Je laissais Noah récupérer nos affaires tandis que je portais Savannah dans mes bras, essayant de la bercer un peu. Une fois, nos affaires avec nous, je pris la direction du hall d'entrée et retrouvé mon père qui était venu nous chercher. Sa mine était plutôt sombre et je voyais bien qu'il était affecté par le décès de son frère. Il salua Noah en lui serrant la main avant de poser un baiser sur ma joue et de récupérer la petite fille pour me soulager. "Vous avez fait bon voyage ?" Demanda t-il soudainement, je haussais un peu les épaules. "C'était difficile..." Je regardais Savannah qui avait enfui sa tête dans l'épaule de mon paternel et il comprit rapidement pourquoi, le voyage avait été dur. "Maman, vous a préparez vos chambres, vous pourrez vous reposer un peu avant le..." Je posais ma main sur son épaule et hochais la tête. "Merci d'être venu nous chercher." Mon père ouvrit la voiture et installa Savannah à l'arrière alors que j'aidais Noah à charger le véhicule. Je lui souris doucement avant de prendre place à l'arrière à côté de ma cousine qui tenait fermement son lapin en peluche. "Bienvenue aux Etats-Unis au faite Noah !" Lança mon père sur un ton un peu plus joyeux essayant de faire passer la lourdeur de l'ambiance. Je rapprochais le petit corps de Savannah contre moi et la serra un peu plus fort, alors qu'elle commençait à s'endormir dans mes bras.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 4 Mar - 22:44
plus ça allait, plus j'avais le sentiment que nous étions sur une vague torrentielle haley et moi. il y avait eu l'annonce de la grossesse, puis l'arrivée de savannah. un mois après que nous nous adoptions tranquillement à ces deux éléments majeurs, le père de ma petite amie l'avait appelée afin de l'informer que les parents de sa cousine étaient décédés. réagir dans ce cas de figure atypique demeurait plutôt délicat, bien que pour le coup, les parents de haley nous guidaient sur la question. son père avait réservé des billets d'avions afin que savannah puisse donner un dernier hommage à ses parents, et finalement, devant l'insistance de savannah puis haley, j'avais pris du congé pour les suivre jusqu'à denver. ce n'était pas que je ne voulais pas y aller avec elles, mais surtout que je n'étais pas sûr que ce soit vraiment ma place. après tout, ce n'était pas ma famille, j'étais la nouvelle addition et vu la rapidité avec laquelle haley était tombée enceinte, je craignais plutôt d'être mal reçu. j'avais certes rencontré les géniteurs de la dickens qui semblaient m'apprécier, mais les circonstances du présent s'avéraient prodigieusement différentes.

quatre jours plus tard, nous frôlions la terre américaine. c'était la première fois que je quittais l'australie, et autant dire que ce n'était pas le voyage le plus facile à effectuer. haley et moi nous étions alternés pour veiller ou consoler savannah et une fois à l'aéroport, le père de haley avait pris le relais. je m'occupais de nos affaires et les entreposais dans la voiture du père dickens avant que nous nous y installions afin de rouler vers sa demeure. Bienvenue aux Etats-Unis au fait Noah ! je ne pus m'empêcher de retenir un rapide rire. on semblait nager en plein délire avec cette situation, du coup, le fait de me souhaiter une telle chose jurait presque. même si c'était très gentil. Merci. j'inspirais profondément, observant le paysage défiler à travers le pare-brise. savannah s'était assoupie dans les bras de haley, si bien que lorsque nous arrivions devant la demeure de ses parents, je lui ouvrais la portière et l'aidait à sortir de la voiture sans trop déranger la fillette. si elle pouvait récupérer un peu, ça semblait plutôt bénéfique. je sortais les affaire du coffre alors que la mère de haley fit son apparition.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 4 Mar - 23:26
La situation était délicate pour tout le monde et je pouvais sentir l'ambiance lourde qui planait entre nous. Mon père était venu nous chercher à l'aéroport et après vingt deux heures de vol, nous avions encore quelque minute de voiture. Je m'installais à l'arrière avec Savannah dans mes bras qui avait fini par s'endormir. Mon père souhaita la bienvenue à Noah qui le remercier. Je savais que, ça pouvait paraître étrange mais, je me doutais bien que mon père tenté de dédramatiser le moment. "Tu peux ouvrir le toit ouvrant s'il te plaît papa ?!" L'avantage de Denver c'est qu'il faisait chaud même en hier. Mon père s'exécuta et je profitais un peu de l'air frais. Nous arrivions très rapidement dans la forêt où, j'avais grandis et un bien être m'envahit immédiatement. Mon père tourna sur le petit sentier menant à la maison et j'aperçu un oiseau familier. "Toujours entrain de se promener celui-ci !" Lança mon père en parlant de Chayton qui volait au dessus du véhicule. "Se serait dommage qu'il en profite pas." Répondis-je un sourire sur les lèvres alors que je regardais l'animal par le toit ouvrant. La maison de mes parents se dessina entre les arbres, c'était une très grande maison faites de bois et de verre. Ma mère avait voulu qu'elle soit un maximum ouverte sur l'extérieurs pour profiter des joies de la forêt et rester en contact avec la nature. Mon père stoppa sa voiture et Noah vint m'ouvrir la porte pour que je puisse descendre tout en soulevant la petite fille qui avait fini par vraiment s'endormir. Je laissais mon petit ami sortir nos affaires tandis que ma mère arrivait vers nous. Elle attrapait Savannah et je l'embrassais rapidement. "Je vais la mettre dans son lit..." Je hochais la tête et retourna vers Noah pour l'aider. "Est-ce que ça va ?" lui demandais-je, alors que je marchais vers la grande maison où nous attendais mon oncle Len et les membres de la tribu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 4 Mar - 23:42
au fur et à mesure, la maison des dickens se dessiner devant mes yeux. haley m'avait déjà montré quelques photos de la demeure de ses parents, mais il fallait avouer qu'elle était encore plus belle en vrai. une fois la voiture garée, j'aidais haley à sortir de la voiture puis m'attelais à prendre nos affaires. à ce moment-là, la mère de ma petite amie débarrassa celle-ci de l'enfant en annonçant qu'elle irait la mettre dans son lit. je ne pus m'empêcher de penser que "son" lit, c'était vite dit, et de réaliser à quel point elle avait justement changé de lit. il y avait eu celui de chez ses parents, puis le nôtre, maintenant celui-là. heureusement, les gens à ses côtés étaient plutôt stables, lorsqu'ils décidaient de rester en vie. je hochais affirmativement lorsque haley me demanda si ça allait et la suivis à l'intérieur de la maison où une partie de sa tribu l'attendait. je sentis mon estomac se nouer à leur vision et me concentra davantage sur les affaires que je portais. cette situation me stressait particulièrement, et s'il n'y avait pas eu ce drame dans la famille, sans doute aurais-je tout fait pour bien préparer ce voyage. il était vrai que j'avais rencontré les parents de haley, qui avaient été sympathiques, mais là, c'était vraiment un nouveau pas, ou plutôt un bond, dans la vie de ma petite amie. j'avais l'impression d'être un intrus, voire même un ennemi. je me montais un peu la tête, mais il y avait le fait que d'abord je ne faisais pas partie de cette tribu, puis qu'en à peine quelques mois de relations, haley attendait un enfant de moi. ma propre famille n'appréciait pas plus que cela la nouvelle, je pensais que c'était la même chose au sein de sa tribu. sans doute auraient-il préféré que haley trouve un homme des leurs, et non quelqu'un comme moi... je souris légèrement en guise de salut et vit quelques membres s'approcher de haley pour l'enlacer et la saluer. à ce moment-là, j'entendis son père me proposer de lui montrer la chambre pour que je dépose nos affaires. un vrai sauvetage à mes yeux. j'acceptais avec plaisir et le suivais à l'étage. je posais ensuite les valises sur le sol et me rendais compte que j'étais dans une nouvelle situation inconfortable. me voilà avec le père de la fille que j'avais mis enceinte rapidement. pourtant, je n'avais pas envie de me le mettre à dos, surtout que on était tous les deux hors tribu entre guillemets. je me rassurais en me disant qu'il m'avait tout de même souhaité la bienvenue et pas nécessairement lancé de regard noir. christopher finit par apercevoir à quel point j'étais tendu, puisqu'il éclata de rire en posant sa main sur mon épaule. détends-toi, personne ne va te manger. je forçais un léger rire, alors que son père commençait à me raconter la première fois où il était arrivé dans la tribu et sa situation avec nahima à cette époque, comme si cela allait m'encourager à ne pas fuir les jambes à mon cou. je ne comptais pas le faire, mais quand même, c'était impressionnant comme situation. surtout pour une personne comme moi qui avait un peu de mal avec les bouleversements et une perte de repères totale.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 5 Mar - 0:06
J'étais enfin sur ma terre, celle qui m'avait vu grandir et qui m'offrait toujours ce sentiment de sérénité quand j'arrivais. Certes, j'aurais préféré venir dans d'autre circonstance mais, je ne pouvais pas en vouloir au destin pour ça. Alors que, je sortais du véhicule ma mère arriva rapidement pour prendre Savannah et la coucher dans la chambre d'amis. Je souris doucement et alla vers Noah pour lui venir en aide et savoir si tout allait bien pour lui. Je me doutais bien que, ça faisait beaucoup de changement et qu'il n'était pas forcément à l'aise avec cette situation. Il hocha simplement la tête en guise de réponse, je m'avançais vers la maison avec un sac dans les mains et j'aperçu mon oncle Len ainsi que d'autre personne de la tribu. Je me stoppais sur le pas de la porte et j'enlaçais les membres de la tribu pour les saluer. Je parlais un moment avec pour savoir si tout allait bien et ce que j'avais loupé depuis mon départ pour l'Australie. J'aperçu ma mère revenir vers moi pour me dire que la petite dormait à point fermé. "Merci maman..." Je saluais tout le monde en leur indiquant que je viendrais les voir plus tard. J'entrais dans la maison, j'avais remarqué que mon père était monté avec Noah et je me demandais ce qu'ils étaient entrain de faire là-haut. Je décidais donc, de monter dans ma chambre. Je trouvais mon père entrain de raconter son arrivé dans la tribu "Je vois que tu n'as pas perdu de temps pour raconter cette histoire." Je souris et je posais mon sac sur le lit, mon père se mit à rire un peu avant de se diriger vers la porte. "Je vous laisse vous reposez...L'enterrement à lieu demain dans la matinée." Je hochais la tête alors que je laissais tomber mon corps sur mon lit. Mon père ferma la porte et nous laissa tout les deux. "Je n'en peux plus !" Je m'allongeais de façon à laisser de la place à Noah pour qu'il puisse prendre place sur le lit, si l'envie lui prenait. "Ce vol m'a exténué...Pauvre Savannah...La situation est vraiment difficile pour elle..." Je soupirais légèrement en repensant à tout ceci, je ne sais pas trop ce que nous allions faire d'elle maintenant. Surtout que, je n'avais pas la moindre idée de qui était son représentant légal à présent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 5 Mar - 0:33
j'avais écouté attentivement l'histoire que christopher me racontait. il semblait avoir bien vite perçu mon malaise vis-à-vis de la situation dans cette tribu, et il fallait dire que mes méninges tournaient à plein régime, sombrant dans le pessimisme et les tracas. le pauvre bracelet de haley avait beaucoup trop de boulot pour pouvoir contrecarrer tout ça. après une dizaine de minutes, alors que le père de haley en venait à la fin de son histoire, sa fille pénétra la pièce. je les écoutais échanger, adossé au mur, puis suivais du regard christopher quittait la pièce tout en nous annonçant que l'enterrement aurait lieu demain matin. je hochais la tête en signe d'approbation et vis haley s'écrouler sur le lit, exténué. j'étais aussi extrêmement fatigué, et il fallait dire que ça faisait plusieurs nuits que je dormais très peu. avec savannah, avec le vol jusqu'ici. et sans doute que je ne dormais pas très bien ici non plus, avec le fait d'être à des milliers de kilomètres des endroits que je connaissais, entouré d'inconnus dont je me méfiais. en plus, le fait que ma petite amie m'ait dit que beaucoup étaient farceurs me mettait encore plus sur mes gardes. je n'avais pas envie d'être au centre d'une sombre plaisanterie qui ferait rire tout le monde sauf moi. enfin, je me sentais mal aussi de me monter la tête ainsi, alors qu'il y avait une fillette dans la chambre d'à côté qui était orpheline à six ans. comme pour appuyer mes propos, j'entendais haley plaindre savannah et toute cette situation. j'étais tellement dans mes pensées que je m'étais déconnecté de la pièce, toujours adossé au mur. je ne sais même pas quoi répondre à haley, mon cerveau trop actif sur beaucoup trop de sujets en même temps. je m'asseyais à ses côtés, les yeux rivés sur la fenêtre, ma main sur le ventre de la jeune femme comme pour lui donner un peu de courage dans ces circonstances singulières. tu crois que tes parents voudront garder savannah ? demandais-je, la seule pensée qui avait trouvé moyen de former des mots et sortir de ma bouche. après tout, le père de haley était le frère du père de savannah. ils étaient adultes, avaient une situation stable. et dans cette histoire, c'était la seule famille de la fillette qui s'était manifestée jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 5 Mar - 11:33
J'étais monté dans ma chambre et j'avais trouvé mon père entrain de raconter une histoire à Noah. Je souris alors qu'il se dirigeait vers la porte pour nous laisser un peu d'intimité et nous reposer. Le vol et les jours d'avant avaient été compliqués. Nous avions du réconforter Savannah laissant de côté notre petite routine. J'avais du faire les valises rapidement et j'espérais ne rien avoir oublier d'important. Je pris place sur le lit, voyant bien que Noah n'était pas spécialement à l'aise ici. Je me doutais que c'était pas rapport à la tribu mais, je ne savais pas si c'était de la peur ou de la méfiance. Je finis par reprendre la discussion sur la situation de la petite fille, j'avais de la peine pour elle et je n'avais aucune idée de ce qu'elle allait vivre après l'enterrement de ses parents. Je regardais mon petit ami qui s'installait sur le lit et posait sa main sur mon ventre. Je glissais la mienne par dessus et profitais de la chaleur qui se répandait dans mon être. tu crois que tes parents voudront garder savannah ? Je suivais son regard posé sur l'extérieurs avant de remettre mon regard sur son visage. Je passais ma main libre sur sa joue et dans ses cheveux. "Je ne sais pas du tout, je ne connais pas la famille de...Hannah." C'était le prénom de la mère de Savannah, c'était d'ailleurs la première fois que, je la nommais ainsi. "Je crois que lundi, il y a la lecture du testament. On en saura plus à ce moment." Je souris doucement continuant de passer mes doigts sur son visage. "Tu es sur que ça va ? Tu as l'air tracassé..." En même temps, c'était compréhensible mais, je n'avais pas l'impression que c'était du tracas par rapport à l'enterrement. On toqua à la porte et mon père entra avec un plateau qui contenait deux assiettes, des verres, un pichet d'eau et de quoi manger. "Maman, voulait pas vous embêtez alors, elle a préparé un plateau repas." Mon père posa le tout sur mon bureau. "Je vous laisse ! Oh, Haley, River voudrait te voir quand tu auras un moment." Je hochais la tête et souris. "D'accord...Merci papa..." Je le laissais repartir et reportais mon attention sur Noah, je me redressais et vint me blottir dans ses bras. Je sentais bien qu'il avait besoin d'être réconforté ou rassuré mais, je ne savais pas trop la raison de son mal être. "Tu sais que si, ça va pas tu peux m'en parler Chéri...Tu peux tout me dire." J'étais prête à écouter que, ce soit par rapport à Savannah ou autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 5 Mar - 17:36
le silence s'était installé progressivement dans la chambre qui nous était offerte le temps de notre séjour à denver. je trouvais cela presque étrange de se retrouver au calme, après tous les événements qui s'étaient produits, nos nuits courtes à cause de savannah, notre trajet de quasiment une journée... je m'étais assis sur le lit à côté de haley, déposant ma main sur son ventre afin d'obtenir un contact physique avec elle. elle avait beau eu à me parler, j'étais désormais tellement dans mes pensées que je ne m'en rendais même pas compte. je songeais à tout ce qui allait se passer maintenant par rapport à savannah, puis le fait d'être ici tout simplement. c'était plutôt délicat, de se sentir comme étant l'intrus et de se dire que j'allais forcément fauter quelque part. heureusement, il y avait christopher qui semblait m'apprécier et vouloir m'aider un peu, mais je ne pouvais m'empêcher de me sentir un peu mal à l'aise face à lui pour la question de la grossesse. certes, haley était tombée enceinte par accident, mais je sentais qu'on pouvait facilement me le reprocher, même si on avait été deux à ce jeu-là. on me l'avait bien reproché en australie, pourquoi pas à denver ? surtout que bien que j'avais soutenu haley dans sa décision et que je ne comptais certainement pas partir, j'avais conscience qu'aux yeux de beaucoup, j'avais le bon rôle. je n'étais pas celui qui allait porter cet enfant pendant neuf mois et après advienne que pourra. si j'étais une ordure, je pourrais m'éclipser. mais ça, je ne pouvais même pas y penser. je voulais autant haley que cet enfant ainsi qu'une vie avec elle.

je finis par demander à ma petite amie si ses parents comptaient garder savannah avec eux. le futur de la fillette était encore plus obscur que le nôtre, en ce moment. Je ne sais pas du tout, je ne connais pas la famille de... Hannah. Je crois que lundi, il y a la lecture du testament. On en saura plus à ce moment. j'acquiesçais, me disant que de toute façon, si la famille de hannah avait voulu se manifester, ils l'auraient fait depuis le temps. à croire que personne ne se souciait vraiment de savannah dans sa famille très proche, à part haley et ses parents. Tu es sûr que ça va ? Tu as l'air tracassé... je souris doucement, surtout pour rassurer l'américaine que ça allait bien. je n'eus pas vraiment la préoccupation de lui répondre toutefois que christopher volait à nouveau à mon secours, apportant deux plateaux repas préparés par nahima. je remerciais et saluais l'homme lorsqu'il repartait, une fois qu'il eût annoncé que river voulait s'entretenir avec haley. cette dernière vint se blottir contre moi et je refermais doucement l'étreinte, alors qu'elle reprenait la parole. Tu sais que si, ça va pas tu peux m'en parler chéri... Tu peux tout me dire. j'inspirais profondément, fermant les yeux quelques secondes. je sais. lui assurais-je. je me rendais compte que j'étais surtout doué pour l'action. quand savannah était inconfortable et que l'on savait plus trop comment la rassurer, j'arrivais à m'en sortir. lorsqu'il s'agissait de prendre l'avion, j'arrivais aussi à gérer. mais lorsqu'il était question d'être inactif, mon cerveau se mettait à réfléchir à absolument tout et je me sentais juste totalement submergé. sachant qu'un simple "je sais" ne suffirait pas à haley, j'ajoutais : c'est juste que c'est un peu le fouillis dans ma tête. en fait, même si je voulais tout lui expliciter, je ne savais pas trop comment le faire. j'avais l'impression d'avoir un énorme sac de nœuds à la place du cerveau. je caressais doucement ses cheveux, avant de lui renvoyer la question. ça me ferait sûrement du bien de me concentrer sur haley et savannah, plutôt que ce qui se déroulait dans mon esprit. et toi, comment ça va ? tu te sens bien, au moins physiquement ? je n'oubliais pas sa condition et son dernier malaise, même si à force ça devait peut-être être rébarbatif pour haley que je m'en inquiète toujours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 6 Mar - 2:35
Depuis notre arrivé sur le sol américain, j'avais sentis que Noah était étrange. Il semblait se replier sur lui-même et lorsque nous étions arrivé chez mes parents, il avait rapidement pris la poudre d'escampette. Si bien que, je n'avais même pas eu le temps de le présenter aux autres membres de la tribu. Je ne connaissais pas son avis sur ma tribu, je savais qu'il avait lu plusieurs livres au sujet des amérindiens, qu'il était passionné mais, j'avais l'impression que maintenant qu'il était ici, une certaine méfiance c'était installé dans son esprit. Certes, on aurait pu rêvé mieux comme voyage surtout que, ça c'était fait dans la précipitation et que nous étions ici pour soutenir une petite fille en deuil. Autant dire que, ce n'était pas de tout repos. J'avais retrouvé ma chambre et mon lit et j'avais rapidement étendu mon corps dessus. Noah m'avait rejoint assis en tailleur le regard perdu dehors. Il avait voulu savoir si, mes parents allaient adopter Savannah et ma réponse ne fut pas d'une grande aide. Je n'avais aucune idée de ce qui allait se passer pour l'enfant. Je savais uniquement que la lecture du testament le lundi allait nous faire y voir plus clair la dessus. C'était un peu horrible de penser que la petite fille allait être distribuer comme un bien. Je finis par demander à Noah si tout allait bien et je n'eus droit qu'à un sourire en guise de réponse. Mon père coupa notre conversation déposant un plateau repas avant de nous laissais une fois de plus tranquille. Je me redressais et me blottit dans les bras de mon petit ami tout en lui indiquant qu'il pouvait tout me dire. je sais. c'est juste que c'est un peu le fouillis dans ma tête. Je relevais un peu la tête et posé un baiser sur sa mâchoire. Je pouvais comprendre que la situation n'était pas évidente surtout qu'il était dans ma famille et qu'il devait avoir cette sensation d'être un étranger. J'avais la même impression quand j'étais dans la sienne. Surtout quand plus, sa famille voyait d'un mauvais œil ma grossesse. J'étais même convaincu qu'ils avaient l'impression que, j'avais fais exprès pour pouvoir emprisonné le jeune homme. Alors que, c'était uniquement un accident et que je n'avais jamais retenu Noah. Il avait toujours la possibilité de partir et même-ci, il prenait cette option et que j'allais souffrir, je ne le retiendrais pas. et toi, comment ça va ? tu te sens bien, au moins physiquement ? Je sortie de mes sombres pensées pour me concentrer sur le présent. "Et bien, vingt deux heures d'avion c'est long ! Mais, ça va !" Je me redressais et alla chercher le plateau que mon père avait posé sur mon bureau et je le ramenais sur le lit. "Te voilà dans ma chambre d'adolescente au faite !" Je souris tout en reprenant ma place à ses côtés. J'allais tenter de lui faire un peu oublier un peu le sombre et le maussade qui avait envahit notre vie depuis quelque jours. Ma chambre possédait un grand balcon qui donnait sur la forêt avec une balustrade en bois brute. L'intérieurs était dans des tons plutôt doux et romantique, mon lit à baldaquin trônait fièrement au milieu de la pièce. J'avais un coin bureau qui était encore remplit de livre. Sur le mur au dessus était accroché plusieurs remise de prix que j'avais gagné lors de mes années de lycée en Angleterre. J'avais également ma salle de bain personnelle ce qui était très pratique. "L'étage est utilisé uniquement par moi et les invités quand il y en a...Savannah est dans la chambre d'amis. C'est pratique, ça permet de vivre un peu plus librement sans déranger mes parents." Je souris doucement et attrapa un raisin pour croquer dedans.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 6 Mar - 3:21
pas vraiment prêt à mettre un mots sur toutes mes pensées ni à les communiquer, je rejetais l'attention sur haley et son état physique et mental. elle me répondit que malgré le long voyage que nous avions eu, elle se portait bien, ce qui me rassurait. je la sentais se redresser afin d'aller chercher le plateau qu'avait déposé son père et ne pus m'empêcher d'attirer mes ongles vers ma bouche dans l'idée de les ronger, symbole de ma nervosité. lorsque haley repris la parole, je cessais l'action toutefois, redescendant à nouveau sur terre. Te voilà dans ma chambre d'adolescente au fait ! en temps normal, j'aurais sûrement trouvé une réplique humoristique pour rebondir sur cette information. là, tout ce que je pouvais penser, était que c'était vraiment une belle pièce, tout comme ce que j'avais vu de la demeure, d'ailleurs. les parents de haley semblaient détenir beaucoup de goût. et mon regard avait passé la chambre au peigne fin déjà au moins trois fois, dans un objectif de me familiariser avec au moins ce lieu. L'étage est utilisé uniquement par moi et les invités quand il y en a... Savannah est dans la chambre d'amis. C'est pratique, ça permet de vivre un peu plus librement sans déranger mes parents. haley glissait un raisin dans sa bouche, déterminé à manger. cette image me fit sourire, bien que le mélange de fatigue et de stresse m'empêchait d'avoir quelconque appétit. et tes parents restent où ? en bas ? questionnais-je, résistant à la tentation de me ronger les ongles. puis, complètement hors-sujet, j'ajoutais : tu sais, ce n'est pas que je n'ai pas voulu rencontrer les autres tout à l'heure. c'est juste que ton père m'a conduit ici pour les affaires et après il m'a raconté son histoire... je grimaçais un peu. haley savait la fin, vu qu'elle était arrivée quand christopher terminait cette anecdote. mais je redoutais un peu que les autres membres de sa famille l'ait mal pris ou me considère comme quelqu'un de sauvage. d'ailleurs, ça me faisait penser qu'à ma connaissance, haley avait invité deux personnes hors de la tribu ici. en premier lieu son patron, puis moi. je n'avais jamais demandé si ça s'était bien passé avec lui, s'il avait été apprécié ou pas. il faut dire que haley ne m'en avait parlé qu'assez brièvement, et le plus dont elle m'en avait évoqué, elle avait été alcoolisée. qui plus est, j'étais nullement intéressé par lui. je me redressais, m'orientant vers la bibliothèque. mon regard s'arrêta sur un livre qui semblait bien plus usé et ancien que les autres. je touchais la reliure rêche du bout des doigts, plutôt attiré par l'ouvrage, sans oser le retirer de la bibliothèque pour autant. tout semblait si bien ordonné, ça changeait de la pagaille dans laquelle mes livres restaient. j'orientais mon regard à nouveau vers l'extérieur, toujours incité à regarder par la fenêtre. je finissais par proposer à haley : on peut aller sur le balcon ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 6 Mar - 12:04
J'avais bien sentit l'inquiétude de Noah et je tentais de lui faire penser à autre chose. Je lui présentais donc ma chambre d'adolescente et alors que je prenais le plateau que mon père avait posé sur le bureau, je remarquais qu'il était entrain de se ronger les ongles. De toute évidence, mon petit ami était vraiment tracassé par quelque chose mais, il ne semblait pas vouloir me communiquer son inquiétude. Je posais le plateau sur le lit et attrapa un raisin tout en expliquant à Noah que, l'étage était réservé à ma personne et aux invités et que d'ailleurs, Savannah devait être dans la chambre d'amis. et tes parents restent où ? en bas ? Je hochais la tête "Oui, ils ont leur chambre et leur salle de bain en bas. Ils ont fait ça pour leur vieux jours." Je ris un peu. "Ainsi ils n'auront plus à monter dans les étages quand ils seraient plus âgés." Je souris et bu une gorgée d'eau. tu sais, ce n'est pas que je n'ai pas voulu rencontrer les autres tout à l'heure. c'est juste que ton père m'a conduit ici pour les affaires et après il m'a raconté son histoire... Je reposais le verre sur le plateau et je posais ma main sur celle de Noah. "Ne t'inquiète pas ! Je sais que, ça ne doit pas être simple comme situation...Tu auras bien le temps de les rencontrer." J'essayais d'être rassurante mais, je n'avais pas l'impression de vraiment l'être. Je le regardais se lever et passer ses doigts sur un livre de ma bibliothèque. Je remarquais qu'il arrêtait sa main sur un vieux livre sans pour autant tirer sur la reliure pour l'admirer. Un sourire se dessina sur mes lèvres "C'est l'histoire des Dickens écrit de génération en génération." Je me levais et attrapais le livre pour ouvrir une page. "C'est l'arbre généalogique de ma famille..." Je glissais mon doigt dessus et montré mon prénom ainsi que celui de mes parents. "Il y a encore pas mal de place...Bientôt, il faudra que je le complète." Je laissais Noah admiré l'écriture avant de le fermer et de le remettre à sa place avec un sourire dans le coin des lèvres. J'avais bon espoir de pouvoir un jour écrire son nom et prénom dans ce livre. on peut aller sur le balcon ? Je relevais la tête vers lui "Bien sur !" Je me dirigeais vers la porte fenêtre et l'ouvrit. Le soleil était au rendez-vous et la chaleur douce était agréable. Je remarquais Chayton qui profitait de sa liberté avant de venir se poser sur la balustrade en bois comme il en avait l'habitude. "Hey ! Comment tu vas toi ?!" Je passais mes doigts sur la tête de l'animal alors qu'il émettait un petit cri. J'attrapais la main de Noah et la posa sur l'oiseau qui ne s'offusqua nullement de ce contact. J'avais espoir que le faucon puisse détendre un peu Noah et qu'il remarque, qu'il était accepté ici et que personne ne le considéré comme un étranger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 6 Mar - 18:12
mes méninges tournaient à plein régime, si bien que j'avais du mal à me concentrer sur une seule chose. mon regard avait parcouru la pièce à plusieurs reprises alors que haley s'était installée sur le lit et commençait à manger ce que sa mère nous avait préparé. j'essayais d'attirer mon attention sur quelque chose en particulier, si bien que je lui demandais où restaient ses géniteurs. Oui, ils ont leur chambre et leur salle de bain en bas. Ils ont fait ça pour leur vieux jours. Ainsi ils n'auront plus à monter dans les étages quand ils seraient plus âgés. je souris doucement à mon interlocutrice, ne pouvant m'empêcher de penser qu'ils étaient très prévoyants. puis, pensant au reste de la tribu de la jeune femme, je lui faisais part du fait que ce n'était pas que je n'avais pas voulu les rencontrer, mais que son père m'avait plutôt pris en otage. et dans ce genre de situation, je voyais mal lui mettre un vent, même si maintenant, je culpabilisais vis-à-vis de ce qu'avaient pu penser les autres, ou même haley. Ne t'inquiète pas ! Je sais que, ça ne doit pas être simple comme situation... Tu auras bien le temps de les rencontrer. je me redressais et m'orientais distraitement vers la bibliothèque impeccablement rangée de la jeune femme. mon attention s'encra rapidement sur l'un des ouvrages à la reliure plutôt rêche, que je n'osais pas tirer de l'armoire toutefois. si personne ne m'en veut pas trop... articulais-je alors que haley prenait le livre intriguant dans ses mains et me le démontrait. C'est l'histoire des Dickens écrit de générations en générations. C'est l'arbre généalogique de ma famille... Il y a encore pas mal de place... Bientôt, il faudra que je le complète. je souris doucement, fasciné par un tel ouvrage. pas d'ancêtres australiens ? demandais-je d'un ton qui se voulait léger, même si j'étais toujours autant préoccupé. je lisais les quelques informations sous les noms inscrits et ajoutais : c'est assez comique, comment on vient d'endroits si loin l'un de l'autre. je puisais mes origines en australie et europe de l'est, tandis que haley semblaient avoir les siennes plutôt du côté des états-unis. je levais mon regard vers ma petite amie et lui demandais si l'on pouvait aller sur le balcon. l'extérieur m'attirait depuis que j'étais arrivé ici, et je pensais qu'en plus le fait d'avoir de l'air frais m'aiderait. Bien sûr ! je suivais la dickens jusque sur le balcon et nous fûmes bientôt rejoint par chayton, son fameux faucon. haley m'en avait parlé et montré une photo lors de notre deuxième rendez-vous, mais c'était bien plus intéressant de voir l'animal en vraii. je regardais la jeune femme caresser l'oiseau, aucunement inquiet. j'ignorais si c'était parce que j'avais l'habitude de côtoyer un ensemble animalier plutôt féroce et parfois mortel, mais je n'avais jamais eu peur de quelconques bêtes, même celles que j'ignorais complètement. sans doute cela aida lorsque haley posa ma main sur le plumage de l'oiseau qui n'en fit pas très cas. je glissais mes doigts à côté de son bec, pensant plutôt au fait que les oiseaux aimaient généralement ce genre de contact et non à l'option que chayton me dévore la main, prouvant une nouvelle fois ma confiance vis-à-vis des animaux. puis, après quelques minutes, je m'asseyais sur le balcon, laissant à haley le temps de retrouver le faucon si important à ses yeux. j'appuyais ma tête sur la surface boisée contournant la maison, mes yeux posés sur la forêt en face de nous. c'était un paysage sublime, les parents de haley étaient chanceux de vivre dans un tel endroit à mon sens. je posais distraitement une main sur ma poitrine, observant tendrement l'échange entre ma petite amie et le faucon. je me concentrais sur cette réunion, tentant de faire le vide dans ma tête, la brise du soir aidant beaucoup dans ce fait. et puis, j'avais l'impression de pouvoir mieux respirer à l'extérieur aussi. depuis ce matin, j'avais eu le sentiment de devoir militer pour emplir convenablement mes poumons et à la fin de la journée, c'en était encore plus éreintant. ce n'était pas quelque chose qui était rare dans mon cas, si bien que je n'avais pas jugé bon de le dire à haley question de ne pas ajouter un autre élément sur nos épaules déjà bien chargées. j'espérais que ça disparaisse de lui-même, comme ça le faisait généralement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 6 Mar - 19:33
Noah semblait partie dans sa bulle et dans ses pensées, j'étais un peu inquiète pour lui. Depuis, notre arrivé sur le sol américain, il ne semblait pas à son aise. Je lui expliquais un peu qu'on serait tranquille car, mes parents avait leur chambre et la salle de bain en bas. Je lui racontais qu'ils avaient prévu ça pour plus tard quand, ils seraient plus vieux. Noah ne répondit rien à ce sujet et préféra s'excuser par rapport au fait qu'il n'avait pas salué les gens de la tribu en arrivant. Je le rassurais en lui indiquant que personne ne lui en tiendrait rigueur. si personne ne m'en veut pas trop... Je remarquais que son regard et ses doigts s'attardait sur un livre de ma bibliothèque et je me levais pour le tirer et lui montrer. C'était un livre généalogique. pas d'ancêtres australiens ? c'est assez comique, comment on vient d'endroits si loin l'un de l'autre. Je regardais la liste avant de secouer la tête. "Non pas d'ancêtres australiens mais, anglais..." Je souris alors, c'était normal que j'ai des ancêtres anglais vu qu'ils avaient été les premiers à venir envahir l'Amérique et les peuples indiens. Je refermais le livre alors que Noah me proposait de se rendre sur le balcon, j'ouvrais la fenêtre et on fut rapidement rejoint par Chayton le faucon que j'avais adopté. Je glissais mes doigts sur son plumage avant de prendre la main de mon petit ami pour qu'il caresse l'animal également. L'australien finit par s'éloigner me laissant retrouver mon oiseau, je tournais mon regard vers Noah et remarquais qu'il avait la main sur la poitrine. Je laissais Chayton à ses occupations et m'approcha du jeune homme. "Est-ce que tu es sur que ça va ?" Je savais que Noah avait des soucis respiratoire et je ne pouvais m'empêcher de m'inquiété. J'avais déjà du le conduire à l'hôpital une fois et je n'avais pas l'intention de recommencer. "Tu as du mal à respirer ?" Je posais ma main sur son dos et me penchais un peu en avant pour le regarder dans les yeux. J'avais envie qu'il me parle de son mal être, je ne voulais pas qu'il me préserve juste pour éviter que je m'inquiète. Surtout, qu'ici on pourrait facilement trouver une solution pour le soulager.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 6 Mar - 20:23
je me sentais trop préoccupé pour parvenir à tenir une conversation intéressante avec haley, ce qui me faisait assez culpabiliser. je me disais ne pas être une compagnie très palpitante pour elle en ce moment, bien que c'est ce que je souhaitais en bout de ligne. il fallait vraiment que j'apprenne à rejeter des pensées inquiétantes et vive un peu plus dans le moment, surtout que j'étais en compagnie d'une personne qui m'aimait et que j'aimais en retour. je pouvais difficilement demander plus. je la laissais toutefois rattraper un peu du temps perdu avec son faucon chayton et m'asseyais sur le balcon, le dos contre la maison. distraitement, j'avais posé ma main sur ma poitrine, essayant de trouver une solution pour ma respiration sur laquelle je devais forcer plus que d'habitude depuis ce matin. je posais mon attention sur l'animal majestueux à côté de ma petite amie et tentais tantôt de ne plus y penser et laisser le naturel se régler tout seul, tantôt de voir si un acte de ma part pourrait arranger les choses. finalement, haley revint vers moi, sa main posée sur mon dos. Est-ce que tu es sûr que ça va ? Tu as du mal à respirer ? je croisais son regard inquiet, une pointe de culpabilité supplémentaire me saisissant. je n'avais pas envie d'ajouter un souci de plus à ce voyage ni être une cause de stress. mais au regard de haley, je pouvais difficilement lui mentir. oui, mais c'est mieux ici. lui répondis-je ainsi sincèrement, tout en ajoutant un peu de positivisme. comme pour me soutenir, le vent se leva un peu, faisant voleter les cheveux de haley dont certains vinrent caresser mon visage. je me redressais, à la recherche d'une bonne position qui me permettrait de respirer plus facilement et moins bruyamment. ça m'arrive parfois, mais ça passe tout seul. lui assurais-je, pour ne pas qu'elle fasse un dramatique parallèle avec l'histoire de la bouquinade, où le problème n'avait pas été tout à fait le même. je prenais la main de haley, dans une tentative de la rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 6 Mar - 20:55
Je sentais bien que Noah n'était pas vraiment avec moi. Il semblait absorbé dans son monde. Nous avions fini par sortir sur le balcon et je profitais de Chayton mon faucon laissant l'australien tranquille. Je ne voulais pas paraître trop curieuse ou intrusive. Il avait bien le droit de rester avec lui même, il fallait dire que nous n'avions pas vraiment eu l'occasion de trop réfléchir avec les événements des derniers jours. On s'était relayé pour aider Savannah à passer la lourde épreuve de la mort de ses parents. C'était triste de voir qu'à six ans, elle était maintenant orpheline et qu'elle avait déjà un rapport à la mort très fort. J'espérais que ça n'allait pas causé des petits soucis dans son comportement. Elle était encore petite pour comprendre le rapport à la mort qu'on avait dans la religion chamanique. Je n'avais donc pas vraiment exposé mon point de vu sur le sujet préférant qu'elle fasse sa propre opinion. Je finis par me retourner vers Noah et le trouva assis appuyé contre le mur de la maison et la main sur le cœur. Il semblait avoir du mal à respiré et un petit sifflement s'échapper. Je m'accroupis à ses côtés et lui demandais si, tout allait bien. oui, mais c'est mieux ici. Le vent se leva et fit voler mes cheveux, je les remis un peu en ordre alors que mon petit ami se relever pour profiter de l'air frais. ça m'arrive parfois, mais ça passe tout seul. J'étais un peu anxieuse depuis que, j'avais du le conduire à l'hôpital lors de notre deuxième rendez-vous. "Tu es sur ?!" J'entrelaçais mes doigts dans les siens et l'invita à me suivre. "Viens marcher un peu dehors, ça te fera du bien." Je l'entraînais avec moi dans la maison et descendit les escaliers avant d'ouvrir la porte d'entrée pour marcher un peu. Mon regard toujours posé sur Noah, je tentais de voir une amélioration dans son état. "Si ça va pas, on peut aller voir River, c'est un très bon guérisseur, il trouvera surement un remède pour t'aider." J'étais un peu dépassé et je ne savais pas trop quoi faire dans ce genre de moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 6 Mar - 21:29
j'essayais au maximum de rassurer haley. ironiquement, le fait qu'elle soit là me permettait de me concentrer sur elle et ainsi mieux vivre cette difficulté respiratoire, bien que j'aurais aimé ne pas lui livrer ce genre de spectacle. avec tout ce qui se passait dans notre quotidien ces derniers temps, on pouvait se passer d'un autre tracas. je répondais sincèrement à la jeune femme que j'éprouvais en effet des difficultés mais que ce n'était pas la première fois que ça m'arrivait, et que généralement ça se résorbait naturellement. Tu es sûr ?! je hochais la tête à l'affirmative, essayant de prendre de grandes inspirations pour passer ce cap. Viens marcher un peu dehors, ça te fera du bien. haley avait entrelacé nos doigts et bien que je n'étais pas très sûr de cette idée, je la suivais hors de la maison. nous nous retrouvâmes devant sa demeure où l'orientation du vent était plus accentuée. Si ça va pas, on peut aller voir River, c'est un très bon guérisseur, il trouvera sûrement un remède pour t'aider. j'acquiesçais, suivant haley dans son idée de marcher un peu. je n'étais pas très enclin à aller voir river, parce que je savais que ça finirait par passer tout seul. mais je ne voulais pas non plus faire un affront à haley en s'opposant à cette éventualité, qui n'aurait pas lieu selon moi. ça va passer, lui assurais-je. on s'approchait davantage des bois et j'avais l'impression d'être aussi essoufflé que si j'avais couru un marathon. j'essayais de dissimuler cela le plus possible, sachant que ça inquiéterait haley davantage pour rien à mon sens. ce n'était pas la première fois que ça m'arrivait, une fois, ça avait même duré jusqu'à trois jours avec le même essoufflement que si je venais de faire une épreuve physique très intense. j'espérais que ça s'estomperait plus rapidement cette fois-ci. je m'adossais à un tronc d'arbre, attirant un peu haley vers moi dans une étreinte. de loin, on devait avoir l'air de deux amoureux sous un vieil arbre. j'étais capable de la suivre dans cette promenade, mais j'avais l'impression que la cadence m’essoufflait plus qu'autre chose. puis je sursautais en apercevant une silhouette à notre droite. bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 6 Mar - 21:50
Je voyais bien que l'état de Noah était entrain d'empirer, on avait beau être placé face au vent, sa respiration continuait de siffler. Je pris donc l'initiative de le conduire dehors espérant que la marche pourrait le soulager un minimum et qu'il pourrait reprendre un rythme normal. Mes doigts entrelacé dans les siens, je lui proposais de voir River pour qu'il l'aide à faire passer cette crise. ça va passer Je hochais la tête ne voulant pas non plus forcer Noah à faire quelque chose qu'il n'avait pas envie. Plus on marchait et plus j'entendais la respiration difficile de mon petit ami. Il fini par prendre appuie contre le tronc d'un arbre et je restais à bonne distance pour ne pas l'empêcher de respirer. Finalement, Noah, me tira vers lui et m'enlaça. Je sentais sa poitrine se soulever et se reposer lourdement. Une silhouette attira mon attention, je n'eus pas le temps de prévenir Noah qui sursauta en entendant la voix. bonsoir. Je m'éloignais un peu de mon petit ami et souris à cette personne. "Bonsoir River !" Je le saluais poliment comme il était de coutume alors qu'il hochait la tête en guise de réponse. Son regard se porta sur Noah qui avait toujours le souffle difficile. Je regardais le chef de la tribu poser sa main sur la poitrine de Noah faisant signe de ne pas parler. "Vient avec moi..." Je regardais River qui commençait à s'éloigner et aida Noah à le suivre, je savais parfaitement qu'il allait aider mon petit ami. Très vite on entra dans la tente de sudation et River ouvrit plusieurs boite. Il attrapa la bouilloire au coin du feu et versa l'eau chaude dans un bol avant de glisser des herbes dans une boule à thé. "C'est un mélange qui va soulager un peu ta faiblesse. Aubépine, lotier, coquelicot, passiflore et tilleul seront tes alliés pendant trois jours." River sourit en invitant Noah à s'asseoir en face de lui. Je pris place un peu en arrière ne voulant pas déranger. Le chef fit infuser les herbes dans le bol avant de le tendre à Noah. "Prend ton temps pour le boire..." Il se releva et fouilla dans un petit coffre en bois. "La turquoise que tu porte a besoin d'être nettoyer, elle ne fait plus son effet." Il s'avança vers Noah et glissa ses doigts sur le bracelet pour le défaire et  le glisser dans un bol de sel et de pierre divers. Je m'avançais un peu plus vers Noah et posa ma main entre ses omoplates. J'espérais que le remède de River ferait son effet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 6 Mar - 22:11
j'avais attiré haley contre moi, une fois que je m'étais adossé contre un des troncs de l'arbre entourant la résidence des dickens. je ne voulais pas qu'elle s'inquiète et je percevais le souci étirant chacun de ses traits, ainsi, j'espérais que ce contact la rassure un minimum. cependant, celui-ci dura à peine une seconde que je sursautais, un homme apparaissant à notre droite. je l'entendais nous saluer puis haley lui répondre avec bonheur. j'allais également lui dire bonsoir mais celui-ci posa sa main contre ma poitrine, me faisant comprendre qu'il valait mieux que je garde le silence. vient avec moi... je posais mon regard sur haley, qui emboîtait le pas du fameux river. il nous attira dans sa tente et s'évertua à faire un mélange au-dessus de son feu. je suivais du regard ses mouvements, ma respiration toujours aussi bruyante et ardue. C'est un mélange qui va soulager un peu ta faiblesse. Aubépine, lotier, coquelicot, passiflore et tilleul seront tes alliés pendant trois jours. je levais les yeux de manière à croiser le regard de l'homme qui se contenta de sourire et m'invita à m'asseoir. assez vite, je me retrouvais avec un bol du liquide encore fumant dans les mains. Prends ton temps pour le boire... je calais mes doigts contre le bol pendant que river fouillait dans un petit coffre en bois. d'un geste sûr, il détacha le bracelet que je portais autour du poignet depuis que haley me l'avait offert, déclarant : La turquoise que tu portes a besoin d'être nettoyée, elle ne fait plus son effet. le guérisseur glissa le bijou dans un bol de sel et pierres diverses. je posais le bol en même temps sur une souche, avant d'être pris d'une quinte de toux violente. lorsque j'eus terminé, je croisais le regard analyste de river et ne trouva rien de mieux que de plonger mon regard sur la mixture, plutôt intimidé. d'une voix rauque, je finis par prononcer un merci malgré le fait qu'il m'ait fait comprendre de ne rien dire quelques minutes plus tôt. mais honnêtement, je ne voyais pas comment le laisser s'affairer à de telles tâches pour moi sans me montrer reconnaissant. ma respiration était encore houleuse et bruyante. j'avais d'ailleurs l'impression de n'entendre que moi, dans cette atmosphère sereine et silencieuse, ce qui me mettait plutôt mal à l'aise, bien que je ne pouvais pas m'en empêcher. haley s'était installée juste derrière moi, sa main toujours dans mon dos. je portais précautionneusement le liquide à mes lèvres puis en pris une gorgée, celle-ci réchauffant progressivement mon être.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 6 Mar - 22:25
River avait fini par venir à nous, il arrivait toujours à point nommé et c'était sa magie. Il avait rapidement prit les choses en main pour soulager mon petit ami qui avait du mal à reprendre son souffle. Je suivais le chef de la tribu qui nous conduisais dans sous la tente. Je le regardais s'afférer à préparé une mixture permettant ainsi de soulager Noah. Le silence s'installa et je me laissais partir dans la sérénité. La quinte de toux de Noah me sortie de ma bulle et je me rapprochais pour venir poser ma main dans son dos essayant ainsi d'être réconfortante. River déposa le bracelet de Noah dans un mélange de sel et de pierre après avoir indiqué que la pierre, avait besoin d'être chargé. Une fois, la quinte de toux fini Noah, remercia le chef pour ce qu'il venait de faire et un sourire se dessina sur mes lèvres. J'avais bon espoir que River soit capable de mettre en confiance le jeune homme. L'amérindien s'avança vers moi et attrapa mes mains, je me laissais faire faisant entièrement confiance à mon chef de tribu. Il posa ensuite sa main sur mon ventre et un sourire se dessina sur ses lèvres. "Je suis heureux de voir que tu nous apporte la vie Haley...Vous allez avoir un magnifique enfant. Ce bébé sera aussi puissant et intelligent que ses parents !" River retira sa main et la posa sur l'épaule de Noah. "Il sera accueillit dans la tribu dignement comme son père." Le chef se reposa face à Noah et le regarda un instant avant de sourire. "J'ai entendu dire que tu avais beaucoup étudié sur les amérindiens...Je suis reconnaissant de voir qu'il y a des gens qui font attention à notre cause. Et je suis encore plus reconnaissant de savoir que Haley est en sécurité avec toi. Ton aura est pure et je peux voir tout l'amour que tu lui porte. Ce bébé est un merveilleux cadeau que la vie vous offre et je suis certains que vous serez pleinement en mesure de lui offrir des moments merveilleux et tout le soin qu'il a besoin. Personne ne peut blâmer votre choix car, il a été fait avec le cœur. Une chose est certaines, soyez uni et ne faites pas attention au remarque des autres personnes sur votre choix. Vous êtes amené à vivre beaucoup de chose ensemble." Je regardais River qui venait de dire un très beau discours et qui était pleinement sincère. J'étais heureuse de voir qu'il acceptait notre enfant ainsi que Noah.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 6 Mar - 23:09
ma respiration était toujours bruyante et difficile. j'essayais de la faire le moins repérable possible, mais ce semblait un peu composer une mission impossible. je sentis la main de haley contre mes omoplates et docilement, je suivais les conseils de river et bus un peu de son mélange. en attendant, celui-ci invita ma petite amie à s'approcher de lui. Je suis heureux de voir que tu nous apportes la vie Haley... Vous allez avoir un magnifique enfant. Ce bébé sera aussi puissant et intelligent que ses parents ! je souris doucement, une dizaine de répliques humoristiques naissant dans mon esprit. si haley avait une répartie cinglante, j'avais une manière de rebondir sur les propos avec un certain humour digne de l'autodérision. Il sera accueilli dans la tribu dignement comme son père. mon regard passa de river à haley, pas totalement sûr de ce que je venais d'entendre. ça me semblait rapide, et inespéré. J'ai entendu dire que tu avais beaucoup étudié sur les amérindiens... Je suis reconnaissant de voir qu'il y a des gens qui font attention à notre cause. Et je suis encore plus reconnaissant de savoir que Haley est en sécurité avec toi. Ton aura est pure et je peux voir tout l'amour que tu lui portes. Ce bébé est un merveilleux cadeau que la vie vous offre et je suis certain que vous serez pleinement en mesure de lui offrir des moments merveilleux et tout le soin qu'il a besoin. Personne ne peut blâmer votre choix car, il a été fait avec le cœur. Une chose est certaine, soyez unis et ne faites pas attention aux remarques des autres personnes sur votre choix. Vous êtes amenés à vivre beaucoup de choses ensemble. je souris doucement et hochais la tête en signe d'approbation à l'adresse de river. il y avait des choses dont j'étais incertain, comme la pureté de mon aura, mais il n'était pas faux de dire que j'aimais haley de tout mon cœur. j'évitais de parler, de peur d'avoir à nouveau une quinte de toux, cependant, je réitérais, une sincérité et reconnaissance immense dans un simple petit mot : merci. je recouvrais haley du regard. j'étais d'accord avec le chef amérindien sur beaucoup de propos, comme le fait que ce bébé naîtrait dans un milieu où nous lui offrirons tout notre amour et tout ce dont il a besoin. mais river avait aussi su poser des mots sur des tracas que nous avions subi depuis l'annonce de la grossesse et nos circonstances particulières. docile, je reportais le mélange à mes lèvres, alors que le feu crépitait sous la tente. j'ai étudié dans des livres alors j'évite de prendre ces connaissances comme acquises car j'ignore si elles sont toutes véridiques. mais haley avait l'air de dire que mes livres étaient bien renseignés et ça m'a toujours intéressé... ou dans tous les cas, depuis mon enfance. expliquais-je lentement à river avec mon souffle court, tout en jetant un coup d'oeil à ma petite amie, me remémorant notre première rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 7 Mar - 11:28
Je regardais Noah qui prenait le mélange que lui avait fais River. Le chef s'installa vers moi tout en prenant mes mains, il posa rapidement ses mains sur mon ventre avant d'indiquer qu'il était heureux de voir que j'étais enceinte. Il reprit sa place en face de Noah tout en nous expliquant que le bébé allait être puissant et intelligent comme nous. Il continua de parler en s'adressant cette fois à Noah, j'écoutais sans prendre la parole. Mon petit ami remercia le chef de la tribu avant de prendre la parole. j'ai étudié dans des livres alors j'évite de prendre ces connaissances comme acquises car j'ignore si elles sont toutes véridiques. mais haley avait l'air de dire que mes livres étaient bien renseignés et ça m'a toujours intéressé... ou dans tous les cas, depuis mon enfance. Je regardais Noah et souris en me souvenant de notre première rencontre qui avait scellé notre avenir ensemble. River passa son regard de Noah à moi avant de sourire légèrement. "Je fais confiance à Haley pour choisir les personnes et puis, on voit qu'il y a réellement quelque chose entre vous. Vos âmes semblent répondre l'une à l'autre." Je rougis légèrement car, j'avais la même sensation lorsque nous partagions un moment intime. Je reprenais un peu mon sérieux avant de regarder River. "Est-ce que tu as des conseils pour la petite Savannah ?" Mon chef laissa un soupir s'échapper et hocha la tête. "Oui j'ai entendu parlé de son histoire...Pauvre enfant..." Il se leva et attrapa un nouveau bol contenant de l'eau. Il glissa son doigt dedans et lui donna le mouvement. "C'est une enfant pleine de vie et très précoce pour son âge, sa tristesse est présente mais, pas uniquement par rapport à la pertes de ses parents. Elle a peur, peur de partir loin de vous." Je levais un sourcil alors que River reposait son regard sur moi. "Si j'ai un conseil à te donner Haley c'est de faire ton maximum pour garder Savannah près de vous." Je hochais la tête et souris un peu, ne sachant pas si j'arriverais à obtenir la garde de l'enfant. "J'ai mon tour à faire...Je vous laisse. Si ça ne va pas mieux Haley, je compte sur toi pour venir me chercher." Il sortie de la tente et je reposais mon attention sur Noah. Je me rapprochais un peu de lui "Comment tu te sens ?" Demandais-je, encore inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Mar 7 Mar - 22:37
j'avais répondu à river quant au fait que je m'étais renseigné sur les amérindiens. je n'avais pas la prétention d'affirmer que je connaissais bien leur histoire ainsi que leur culture toutefois, étant donné que les livres peuvent parfois trahir les faits réels. heureusement, j'avais haley qui était une source intarissable d'informations et qui acceptait toujours de répondre à mes nombreuses questions sans pour l'instant s'en lasser. je portais mon attention sur le mélange concocté par le chef de la tribu alors que ce dernier conversa avec haley. ils évoquèrent savannah avant de prendre congé de nous, ayant d'autres tâches à effectuer ailleurs. il sortit silencieusement de la tente et je perçus ma petite amie s'approcher de moi. Comment tu te sens ? j'avais presque fini le mélange. ma respiration était toujours aussi bruyante, mais je me sentais plus apaisé, si bien que je hochais la tête pour rassurer mon interlocutrice. ça va. je pris une nouvelle gorgée de la mixture, avant de questionner : et toi ? il était vrai que j'étais celui qui attirait un peu plus l'attention par ma respiration difficile, mais je n'oubliais jamais haley et son bien-être. qui plus est, mon état ne m'inquiétait pas, n'étant pas à ma première mauvaise passe. est-ce que tu veux qu'on retourne sur le balcon ? je n'avais pas spécialement envie que ce bel endroit soit assimilé à mon problème respiratoire et il y avait une vue imprenable sur la forêt. bien qu'après, je n'étais pas contre l'idée de suivre haley quelque part d'autre si un autre endroit lui donnait envie. je terminais le bol et me redressais, déposant un court baiser sur les lèvres de la jeune femme. ça te fait plaisir d'être ici ? les circonstances étaient particulières vu que la raison première de notre voyage était le décès des parents de savannah. je savais aussi que haley portait la tribu dans son cœur, mais que sa mère avait tendance à l'agacer ces derniers temps, voulant un peu trop contrôler la grossesse de sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Jeu 9 Mar - 11:24
La crise respirateur que venait d'avoir Noah m'inquiété tout de même, j'avais déjà pu voir les dégâts que ça avait provoqué en Australie. Certes, il avait une histoire de bactérie la-dessus mais, j'avais eu la peur de ma vie. Je demandais donc à mon petit ami comment il allait maintenant que, River lui avait donné un remède pour ouvrir un peu ses poumons. ça va. et toi ? Je souris doucement, Noah avait beau être au plus mal, il ne m'oubliait jamais et s'inquiété toujours pour moi. "Oui ça va...Je m'inquiète pour toi chéri..." Je pinçais un peu mes lèvres tout en le regardant reprendre son souffle en respirant bruyamment. est-ce que tu veux qu'on retourne sur le balcon ? De toute évidence, Noah n'avait pas l'air trop inquiet de sa situation respiratoire. Je souris un peu et haussais doucement les épaules. "Et bien comme, il fait encore jour, je pourrais te montrer un peu la tribu et te faire découvrir l'endroit qui m'a vu grandir...Si tu es en mesure de marcher un peu bien entendu. Enfin, je vais pas te faire courir un marathon !" Je ris doucement, je ne voulais pas non plus fatigué d'avantage le jeune homme. Je me redressais alors que Noah en fit autant et répondit à son léger baiser. ça te fait plaisir d'être ici ? Je sortais de la tente tout en souriant "Oui, je suis très heureuse d'être ici, surtout que, tu es avec moi et que Savannah est présente aussi. Je suis heureuse de pouvoir vous montrez un peu l'univers où j'ai grandis même-ci, la raison de notre venu ici n'est pas forcément très positive." Je commençais à marcher, entraînant Noah un peu plus dans le petit village que la tribu avait construit. Il avait plusieurs maison faites en bois et les enfants jouaient encore dehors. Certaines personnes discutaient tandis que d'autre faisait leur jardin. "Comme tu as du le comprendre, River est le chef de la tribu. Il possède aussi une grande connaissance au niveau des plantes et visite chaque soir, les maisons des personnes malade. Ma mère est guérisseuse aussi mais, elle se concentre d'avantage sur les femmes et les filles. Les gens ici cultive leurs légumes, on a vu dans d'autre tribu que la nourriture américaine était à l'origine de certaines maladie comme le diabète, cholestérol et bien d'autre, les amérindiens ne possèdent pas vraiment de quoi éliminé la mauvaise nourriture alors, ils sont resté à l'ancienne en faisant eux même leur culture..." Je marquais une pause et souris. "Heureusement, étant américaine, je n'ai pas ce problème !" J'enroulais mes doigts dans ceux de Noah et posais mon autre main sur mon ventre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Jeu 9 Mar - 23:32
river avait pris congé de nous, nous laissant en tête à tête dans sa tente. je prenais soin de terminer le mélange qu'il m'avait concocté, alors que haley s'enquérait de mon état. je lui assurais que ça allait, tout en lui revoyant la question. ce n'était certainement pas parce que j'étais celui qui avait l'air le plus mal physiquement que j'allais l'oublier. Oui ça va...Je m'inquiète pour toi chéri... je souris doucement à la jeune femme, comme pour la réconforter davantage, puis lui demandais si elle voulait que l'on retourne sur son balcon. cet endroit était aussi magnifique que pratique et la vue me semblait imprenable. de plus, il était sans doute judicieux de sortir de cette tente, question de mettre une distance entre nous deux et l'intervention de river qui avait d'abord eu lieu à cause de mes difficultés respiratoires. Et bien comme il fait encore jour, je pourrais te montrer un peu la tribu et te faire découvrir l'endroit qui m'a vue grandir... Si tu es en mesure de marcher un peu bien entendu. Enfin, je vais pas te faire courir un marathon ! je ris légèrement, me redressant de manière à être à nouveau debout. non, on peut y aller sans problème. je peux marcher. et j'aimerai voir ça. je reprenais mon souffle, prêt à suivre la jeune femme dans sa nostalgie. il fallait avouer que j'étais curieux aussi de voir où haley avait grandi. d'ailleurs, je la questionnais sur le fait qu'elle soit heureuse d'être de retour ici momentanément. Oui, je suis très heureuse d'être ici, surtout que, tu es avec moi et que Savannah est présente aussi. Je suis heureuse de pouvoir vous montrer un peu l'univers où j'ai grandi même-ci, la raison de notre venue ici n'est pas forcément très positive. je grimaçais, alors que haley m'attirait vers le village de la tribu. certaines enfants jouaient gaiement et des adultes s'attelaient à diverses tâches manuelles. Comme tu as du le comprendre, River est le chef de la tribu. Il possède aussi une grande connaissance au niveau des plantes et visite chaque soir les maisons des personnes malades. Ma mère est guérisseuse aussi mais, elle se concentre d'avantage sur les femmes et les filles. Les gens ici cultivent leurs légumes, on a vu dans d'autre tribu que la nourriture américaine était à l'origine de certaines maladie comme le diabète, cholestérol et bien d'autre, les amérindiens ne possèdent pas vraiment de quoi éliminer la mauvaise nourriture alors, ils sont restés à l'ancienne en faisant eux-même leur culture... Heureusement, étant américaine, je n'ai pas ce problème ! je souris doucement, alors que haley m'attirait de plus en plus au sein du village. j'avais un peu l'impression d'être fixé parfois, surtout que je ne me déplaçais pas le plus discrètement qu'il soit. mais haley semblait sincèrement heureuse de retourner dans son élément et c'est tout ce qui comptait à mes yeux. et ton cousin, il vit où ? demandais-je. haley m'avait parlé de ce cousin qui faisait office de frère à ses yeux assez souvent. j'étais plutôt curieux de le rencontrer, bien que je me méfiais aussi de comment il me considérerait. si river s'était montré clément et accueillant, je n'étais pas sûr que le cousin de ma petite amie l'imiterait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 10 Mar - 0:04
Noah m'avait assuré que, ça allait mieux et m'avait proposé de retourner sur le balcon oú ailleurs comme bon me semblait. Je lui proposais donc de faire la visite de la tribu si il était en mesure bien entendu.non, on peut y aller sans problème. je peux marcher. et j'aimerai voir ça Je souris et le conduisait au sein de la tribu en lui expliquant divers details sur la vie du clan. Comme la position de River qui était chef et guérisseur mais, aussi au fait que les gens cultivent leurs légumes et les raisons de cet agissement. J'étais heureuse de pouvoir lui faire découvrir tout ça. et ton cousin, il vit où ? J'étais surprise de l'entendre formulé cette question et je gardais le silence un moment. Mon cousin n'était pas le plus chaleureux avec les étrangers et encore moins ceux qui me tournaient autour. "il vit avec mon oncle un peu plus haut...tu sais mon cousin n'est pas chaleureux avec les inconnus...je suis pas surque ce soit une bonne idée de le croiser. Je devais être honnête avec moi-même depuis qu'il avait agit violemment envers moi j'avais peur. "Je t'ai pas tout dis...tu sais que je suis venu ici avec mon patron...bref...mon cousin a été violent envers moi...il m'a reproché de trop me rapprocher de la civilisation et d'oublier mes racines...il a réussi à me faire plier comme une branche de roseau...maintenant j'ai peur de lui. Mes parents ne sont pas au courant et son père non plus. J'aimerais ne pas le croiser pendant ce séjour bien que, je sais que c'est impossible. Je ne veux pas crée un apriori en toi, peut-être qu'il sera agréable avec nous mais, je me devais de te le dire. Cela me semblait important que mon petit ami soit informé de mon état d'esprit vis a vis d'un membre de ma famille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Yannick Noah
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autre Part :: Flashback & Flashforward-
Sauter vers: