AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM DÉMÉNAGE ICI !!

[flashback] Take me home where I belong (Noah)

 :: Autre Part :: Flashback & Flashforward Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Jeu 23 Mar - 0:14
Mon cousin avait été trop loin encore une fois sauf que, cette fois, je n'allais pas pouvoir le pardonner. Son geste était inexcusable et j'étais contente quelque part, que, Noah soit venu à mon secours pour mettre fin à tout ceci. Mon oncle avait fini par récupérer son fils et j'avais trouvé refuge dans les bras de mon petit ami. Je me laissais aller pleinement à ma tristesse. Ce n'était pas la douleur qui me faisait pleurer mais, bel et bien le deuil de ma relation avec un membre de ma famille. J'essuyais un peu mes yeux et relever la tête pour indiquer à Noah qu'on devrait rentrer, la nuit n'allait pas tarder à tombé. J'enroulais mes bras autour de son cou alors qu'il effaçait les dernière trace de ma tristesse. Je le remerciais d'avoir agit ainsi, je n'étais pas tellement pour la violence mais, le coup de poing de Noah avait eu au moins le mérite les idées en place dans la tête de mon idiot de cousin. j'aurais jamais pu rester les bras croisés... Il posa un baiser sur mes lèvres avant de m'inviter à prendre le chemin de la maison de mes parents. Je restais silencieuse sur le chemin du retour ne sachant pas trop de quoi je pouvais parler. Je pense aussi que j'avais besoin de remettre un peu d'ordre dans mon esprit pour effacer cette blessure. J'ouvrais la porte de la maison et ma mère se précipita vers moi. "Natane !! Len est venue me raconter, est-ce que ça va ?!" Les doigts de ma mère se posèrent sur mon menton et elle levait mon visage pour voir un peu ma joue. Elle fit une petite moue avant de tirer la chaise. "Assis toi ma chérie." Elle posa les yeux sur Noah et lui sourit. "Tu veux un café Noah ?" Demanda t-elle avant de partir dans la cuisine pour préparer le café et un remède pour ma joue. Je tirais la chaise à côté de moi, indiquant à mon petit ami de venir s'asseoir à mes côtés. Mon père nous rejoignis rapidement et s'installa à son tour à la table. Ma mère posa un plateau sur la table avec des tasses et une cafetière de café chaud. Elle prit place à mes côtés et commença à me passer une compresse imbibé d'infusion de thym. "Je comprend pas ce qui se passe dans sa tête !" Je souris un peu "Rien surement..." Mon père se mit à rire un peu à ma remarque. "Le pire Natane c'est que je crois que tu as raison." Avoua ma mère. "Il est raciste c'est tout. Il croit que les soit disant blanc vont lui prendre sa place ou je ne sais quoi...En tout cas, je n'ai pas apprécié les propos qu'il a tenu vis à vis de Noah." Ma mère s'arrêta un instant et posa son regard sur Noah avant de reposer son attention sur moi. "Quoi donc ?!" Je haussais les épaules. "Soit disant que je me fais souiller tout les soirs dans mon lit..." Mon père explosa de rire manquant de renverser la tasse qu'il venait de remplir pour mon petit ami. "Tu entends ça Nahima...Moi aussi je te souille..." Ma mère secoua la tête avec un air amusé. "Tu vas mettre de l'argile ?" Demandais-je à ma mère qui était toujours entrain de passer sa compresse. Elle hocha la tête "Oui je pense que c'est nécessaire." Je souris un peu avant de poser mon regard sur mon père qui semblait plutôt bien. Je fis un petit signe à ma mère qui me comprit rapidement et murmura discrètement pour que, je sois la seule à entendre. Ma maman reposa son regard sur Noah "Est-ce que tu as mal à tes doigts Noah ?" Décidément mon oncle avait vraiment tout dit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Jeu 23 Mar - 1:36
j'avais refermé la porte de la demeure familiale des dickens derrière moi et rapidement, les parents de ma petite amie apparurent devant nous. haley fut rapidement prise en charge par sa mère qui tâcha d'apaiser le feu sur sa joue et je m'installais à la table docilement, laissant la famille parler de chogan et donnant leur avis sur le jeune homme. silencieux, j'écoutais leurs échanges et me vis bien vite refusé de servir qui que ce soit vu que christopher me prit la cafetière des mains pour remplir les tasses sur la table. à croire que je n'étais pas très utile pour le coup. mais vue la fatigue qui commençait à enlacer mon corps, c'était peut-être pas si mal que l'on ne me demande pas de participer à une conversation. qui plus est, j'étais plutôt étranger de toute cette situation, je venais de rencontrer chogan, len, river. je pouvais difficilement émettre un avis sur la question, si ce n'est celui qui apparaissait clairement dans mon geste violent envers l'amérindien. je portais la tasse de café bouillant à mes lèvres et en bus une gorgée. je m'étais contenté d'un regard un peu minimaliste lorsque nahima m'avait regardé l'air interrogateur lorsque haley lui avait avoué ne pas avoir apprécié comment chogan m'avait traité. je n'en prenais pas vraiment insulte, j'avais entendu pire dans ma vie et puis, c'était surtout ce qu'il avait fait à ma petite amie que je trouvais inacceptable. si ça lui plaisait, son cousin pouvait bien me voir comme une souillure, si cela voulait dire qu'il ne heurtait pas ma petite amie. bien qu'en l'occurrence, ça risquait d'être impossible vu que cela signifiait dénigrer la personne qu'elle aimait. je souris doucement alors que les parents dickens avait rebondi avec humour sur les propos plutôt ridicules sous cette lumière de leur neveu. puis, alors que haley et sa mère entretenaient quelques messes basses, je sortais de ma torpeur lorsque nahima me demanda si j'avais mal aux doigts. je baissais le regard sur mon poing qui avait pris une teinte violacée zébrée de quelques égratignures sous le choc que j'avais imposé à chogan. je contractais et décontractais ma main pour m'assurer que tous mes doigts fonctionnaient toujours bien et que rien n'était cassé. de toute façon, ça m'aurait étonné, si ça avait été le cas, j'aurais bien plus mal que ça. non, ça va. assurais-je ainsi avant de reprendre une gorgée de café. je me rendais compte d'ailleurs en faisant ce geste que je n'avais plus le bracelet que m'avait offert haley, il était resté dans la tente de river qui avait entrepris de le nettoyer. je veillerai à le récupérer demain, pensais-je. l'avantage, c'était que la fatigue faisait un peu l'effet escompté par ce bracelet à la base. en temps normal je me serais monté la tête sur les propos et la réaction de chogan, me faisant sentir encore plus comme un intrus ici. et puis, j'avais osé frapper un membre de la tribu de haley, ça ne devait pas être très bien vu par tout le monde, bien que je ne regrettais pas mon geste. mon entrée ici avait été plutôt hasardeuse, en fait, quand on y pensait. mais il valait mieux laisser ça au passé pour le moment, je concluais intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Jeu 23 Mar - 2:01
Nous avions finis par rentrer chez mes parents, je pensais pouvoir monter dans ma chambre discrètement mais, ma mère m'attendait de pied ferme. Elle m'indiqua rapidement de prendre place devant la table à manger pendant qu'elle disparaissait dans la cuisine pour préparer le café et son matériel médical végétal. J'invitais Noah à prendre place à côté de moi tandis que mon père venait nous rejoindre. Ma mère s'installa de façon à ce que je puisse me tourner vers elle, histoire qu'elle commence son soin sur ma joue endolorie par la claque que j'avais prise. La discussion s'orienta rapidement sur l'attitude de mon cousin et je fus étonné de voir que certains propos finirent par tourner à la rigolade. J'étais aussi surprise de voir que mon père semblait de bonne humeur alors que nous allions enterrer son frère le lendemain. Bien qu'il n'est jamais été proche de lui et qu'ils ne faisaient que se disputer. Ma mère fini par demander à Noah si, il n'avait pas trop mal à la main. non, ça va. Je me retournais pour lui sourire avant que ma mère ne me force à reposer mon regard vers elle. Je la regardais plonger ses doigts dans le pot d'argile verte. "Je vais être belle avec ça tiens..." Un sourire amusé se dessina sur ses lèvres. "Se sera comme quand tu étais petite et que tu jouais à la guerrière amérindienne." Je fis une petite moue alors que mon père reposé sa tasse. "Oh je me souviens de ça ! Tu t'amusais à peindre ton visage avec de l'argile et tu courrais dans le jardin." Je levais les yeux vers mon père, je n'étais pas tellement fan d'exposer ainsi mes jeux d'enfants. "Sauf que, j'ai plus l'âge de jouer à la guerrière..." Ma mère posa l'argile froid sur ma joue tout en souriant, surement heureuse d'avoir un peu sa fille à la maison. "Y a pas d'âge pour ça Haley..." Je haussais les épaules alors que mon père reprenait la parole. "Elle se contente de jeux plus adulte maintenant." Je faisais les gros yeux à mon paternelle avant d'attraper le torchon et de lui jeter au visage tandis qu'il rigolait de plus belle. "Voilà !" Lança ma mère fière de m'avoir tartiné la joue d'argile. Elle ramassa ses affaires avant de partir dans la cuisine, tandis que mon père se lever rapidement venant m'attraper par la taille pour me mettre sur son épaule. Prenant soin tout de même de ne pas trop écraser mon ventre. "Tu as plus le même poids qu'à six ans Haley !" Lança t-il en plaisantant. J'avais la tête en bas dans son dos mes cheveux cachant mon visage. "Papa ! Je vais avoir de l'argile plein les cheveux arrête ! Tu veux que je vomis ?" Mon champ de vision tourna rapidement et je relevais la tête vers Noah en souriant. "Tu es devenue trop sérieuse ! Où est passé ton âme d'enfant ma fille ?! Je me souviens encore que ça t'amusé beaucoup." Je me mis à rire alors qu'il me remontait un peu sur son épaule. Ma mère arriva un peu plus affolé que mon père. "Christ ! Pose la, n'oublie pas que ta fille est enceinte !" Elle posa ses mains sur ses hanches et lança un regard réprobateur à mon père qui s'exécuta aussitôt. "Je risque pas de l'oublier...J'espère que vous allez nous faire un beau bébé !" Je remis un peu d'ordre dans mes cheveux et décollé ceux qui avait eu le malheur de se prendre dans l'argile. "J'ose espérer que même-ci, ce bébé est moche tu l'aimeras quand même..." Mon père fit mine de réfléchir "Les parents sont beaux alors je m'inquiète pas !" Il me lança un clin d’œil avant d'étaler un peu d'argile sur mon nez et de reprendre sa place. Parfois, mon père pouvait vraiment faire preuve d'un comportement d'enfant. Je pris place sur les genoux de Noah et je resserrais ses mains autour de moi. J'avais toujours vu mes parents agir avec beaucoup de tendresse l'un envers l'autre et je n'avais pas envie de me priver d'un contact avec mon petit ami, juste parce qu'ils étaient là. D'ailleurs, aucun des deux ne semblait faire cas de notre attitude.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Jeu 23 Mar - 3:16
je me retrouvais désormais au coeur de la famille dickens. c'était la première fois que je voyais vraiment les parents de haley et celle-ci interagir en tant que famille. je les avais rencontrés il y avait quelques mois, mais cet échange avait été de très courte durée et s'était plutôt mal passé, haley ayant pris le soin de reprocher à son père son aventure avec sa secrétaire lors de la visite de ce dernier. cependant, il ne semblait pas être restée la moindre rancune ou autre. christopher ainsi que nahima paraissaient très heureux d'avoir leur fille à la maison. sa mère souriait en permanence et son père se laissait aller aux plaisanteries physiques et verbales. je ris légèrement à leurs singeries également ainsi qu'au spectacle s'offrant devant moi, ne pouvant m'empêcher à ma propre famille. c'était curieux, comment chaque famille était plutôt atypique et ne se ressemblait pas, tout en partageant toutefois des similitudes. haley avait deux parents qui étaient issus de milieux prodigieusement différents. de mon côté, j'étais issu d'une large famille mais avais des liens beaucoup plus étroits avec mes soeurs qu'avec mes parents. ma relation avec ma mère était plutôt conflictuel et bien que je m'entendais parfaitement bien avec mon père, le fait que nous sommes tous les deux des hommes à tempérament assez solitaire n'a jamais causé une réelle proximité entre nous deux. ou alors, un lien plutôt original. je continuais ma tasse de café tout en m'enrichissant de la famille devant mes yeux. j'espérais qu'avec haley, on parviendrait à en fonder une équilibrée et heureuse, malgré le fait qu'on avait l'air d'attirer les événements plutôt malencontreux. j'entendais christopher passer commande pour un petit-enfant au physique avantageux et cela me fit éclater de rire. il avouait ne pas s'inquiéter du sort de notre progéniture vu la beauté des parents et je répondis simplement, conciliant : on fera de notre mieux. techniquement, haley était surtout celle qui faisait en sorte que ce bébé se développait, mais j'avais quand même 50% de part de responsabilité dans sa composition. cet enfant partageait la moitié de mon patrimoine génétique, ce qui était à la fois impressionnant et effrayant. je me demandais bien à quoi il ressemblerait avec le sacré mélange qu'il composait. je sentis haley s'installer sur mes genoux et bien que je n'étais pas du tout fan des démonstrations affectueuses en public, ma fatigue faisait en sorte que je supportais plutôt assez bien son geste, surtout que ses parents ne paraissaient pas s'en offusquer. puis, je finis par entendre les pleurs de savannah de la cuisine. malheureusement, c'était plutôt une habitude ces derniers temps, avec la nouvelle du décès de ses parents. je soupçonnais que la fillette devait en faire des cauchemars en s'imaginait la scène de l'accident qui l'avait rendu orpheline. je posais mes mains sur les hanches de haley pour l'inviter à se déplacer et annonçais : ne romps pas le moment, je vais m'en occuper. après tout, je trouverais ça dommage que haley abrège ces retrouvailles joviales avec ses parents pour quelque chose dont je pouvais très bien m'occuper. je me rendais dans la chambre d'amie où nahima avait installé la fillette et la retrouvais assise sur son lit sanglotant. il me fallut quelques minutes pour que mes yeux s'habituent à la noirceur de la pièce que je ne souhaitais pas allumer pour ne pas couper complètement le sommeil de l'enfant et je m'asseyais dans le lit à côté d'elle. mon but était de consoler la petite tout en parvenant à l'endormir à nouveau, surtout que plus de sommeil ne lui ferait aucun mal vu les derniers jours passés. j'attirais savannah contre moi dans une étreinte et celle-ci vient sangloter contre mon t-shirt. j'ai cru que vous étiez partis aussi. prononça-t-elle d'une voix tremblante qui rendait ses propos plutôt difficiles à déchiffrer. je dégageais le visage de l'écolière de ses mèches de cheveux en bataille et répliquais d'un ton réassurant : on est juste à côté mon cœur. je n'osais pas lui lancer une phrase telle qu'on ne partirait pas, ou qu'on resterait avec elle, parce qu'il fallait se rendre à l'évidence, j'en avais aucune idée. j'ignorais qui aurait la garde de savannah maintenant. je ne savais pas ce qu'il adviendrait de la petite. et je ne souhaitais aucunement lui offrir des belles paroles ou lui faire des promesses en l'air. tout ce que je disais à l'enfant, je savais pouvoir l'assumer complètement. c'était sans doute pour cela qu'elle me faisait confiance, d'ailleurs. je ne disais pas toujours ce qu'elle voulait entendre, mais je ne mentais jamais. je caressais doucement les cheveux de l'enfant pour l'aider à s'apaiser et bientôt ses sanglots disparurent, bien que je sentais les doigts de savannah creuser dans mon torse pour tenir solidement mon t-shirt, me faisant bien comprendre qu'elle ne me laisserait pas regagner la cuisine avec haley et ses parents aussi facilement. tu veux bien chanter notre chanson s'il-te-plaît ? je souris doucement. j'ignorais pourquoi savannah l'appelait "notre" chanson. je la lui avais chantée une fois en désespoir de cause et depuis, elle la réclamait tout le temps. après, il fallait avouer que le message était réconfortant et la mélodie très jolie. je me raclais doucement la gorge, avant de débuter à chantonner tout bas somewhere under the rainbow de manière à ce que quasiment que l'enfant puisse entendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Jeu 23 Mar - 3:47
Mon père semblait d'humeur joyeuse et j'avais du mal à croire que son frère était décédé il y a peu de temps. Ma mère m'avait fait comprendre qu'il avait pris un remède naturelle pour accepter plus facilement la mort d'une partie de sa famille. Après m'avoir soulevé comme un sac à patate et m'avoir reposé avec le sermon de ma mère. Mon paternel nous demanda de faire un jolie bébé, bien qu'il ne s'inquiétait pas trop vu nos physiques avantageux. on fera de notre mieux. répondit Noah alors que j'allais m'installer sur ses genoux pour profiter d'un moment tendre. Avec les événements, on avait parfois du mal à se retrouver tout les deux et à partager des moments loin de la négativité du moment. J'écoutais mon père qui charrié un peu ma mère, un sourire amusé sur mes lèvres. J'étais heureuse d'être un peu chez moi surtout que, j'avais l'impression d'être une personne totalement différente entre ma tribu et le monde extérieurs. Les pleures de Savannah me sortirent de ma bulle et alors que j'allais me lever pour rejoindre la chambre de l'enfant, Noah prit les devants. ne romps pas le moment, je vais m'en occuper. Je hochais la tête tout en me relevant de ses genoux et je le regardais monter l'escalier avant de reposer mon attention sur mes parents. Mon père fit une petite moue avant de plonger son nez dans sa tasse. Ma mère posa une assiette de gourmandise sucré avant de s'asseoir à la table. Je laissais un soupir filer: "C'est difficile..." lâchais-je finalement à l'attention de mes parents. Mon père releva la tête et me regarda un moment. "Je me doutes que ça ne doit pas être facile pour elle..." J'attrapais un biscuit dans l'assiette. "Je crois que le pire c'est qu'elle le vit comme un second abandon...Elle pensait vraiment qu'elle pourrait rentrer chez elle...J'avais pas la force de lui dire que ses parents ne voulaient pas d'elle." Je marquais une pause et je croquais dans le gâteau. "C'était pas à toi de le faire Haley..." Mon père s'installa dans la chaise et croisa les bras sur son torse. "J'ai eu le notaire concernant le testament...Je voulais pas t'en parler ce soir mais, vu qu'on est dans la conversation...Ils ont légués leur argent à Savannah, toute leur fortune." Je hochais la tête, je ne voyais pas trop l'intérêt d'un tel geste si la petite fille allait dans une famille d'accueil. Mon père reposa ses bras sur la table. "Tu as eu une partie aussi Haley...Une très grosse partie..." Je posais le biscuit sur la table ne comprenant pas très bien pourquoi j'avais hérité. "Et...Le notaire aura besoin de ton accord mais...Ils ont indiqué dans leur testament que tu deviendrais la représentante légal de Savannah. L'argent servira au bien être de la petite fille. Tu seras la seule à pouvoir toucher à cet héritage pour subvenir aux besoin de Savannah." Je fixais un moment mon père ayant l'impression qu'il était entrain de me parler dans une autre langue. "Quoi ?!" Je secouais la tête. "Attend, attend, tu veux dire qu'ils m'ont mis représentante légale de Savannah ? Et que...Mais, du coup, elle va devenir ma fille ?!" Je regardais un instant mon père puis ma mère qui hochaient la tête. "Et je fais comment concrètement ?! Comment tu veux que j'annonce ça à une enfant de six ans ?" Je passais un peu mes doigts sur mon front pour réfléchir avant de me lever rapidement. "C'est pas possible ! Jusqu'au bout quoi ! Merde !" Je marchais un peu vers la baie vitrée et laissé mon regard vagabonder sur la nuit qui avait fini par s'installer. "Ok...Je vais l'adopter...Enfin, j'en parlerais à Noah...Bien que, j'ai pas envie de laisser Savannah se retrouver dans une autre famille qu'elle ne connait pas." Ma mère posa ses mains sur mes épaules avant de m'éteindre un peu. "Je sais que tu feras le bon choix Natane et cette petite a réellement changé depuis, qu'elle est avec vous. Vous serez des très bons parents. Et je sais que, vous allez pouvoir lui apporter beaucoup." Je soupirais une nouvelle fois, j'avais espoir que ma mère ne se trompe pas. Je me retourner pour la serrer un peu dans mes bras avant de monter un peu l'escalier. "J'en parlerais avec Savannah mais, pas ce soir..." Je souris et grimpa à l'étage pour voir si Noah avait réussi à calmer l'enfant. J'entrais un peu dans la chambre et les trouva tout les deux sur le lit, mon petit semblait chanter. J'avançais doucement dans la pièce pour venir m'asseoir à mon tour sur le lit et venir me coller contre le corps du jeune homme. Une famille plutôt atypique. Je ne sais pas où tout ceci allait nous conduire mais, je ne pouvais pas laisser ma cousine partir avec des inconnus et c'était les dernières volonté de ses parents. J'avais encore du mal à croire qu'en quelque minute, je venais d'hériter d'une petite fille de six ans et d'une très grosse somme d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 24 Mar - 0:01
je m'étais installé dans le lit de savannah et tentais d'apaiser la fillette. mon calme devait sans doute l'aider car l'enfant s'était blottie contre moi et vu sa main refermée sur mon t-shirt, elle ne souhaitait pas que je parte de sitôt. j'avais commencé à chantonner à sa demande et percevais la dickens retrouver peu à peu son calme, ses sanglots se terminant et le sommeil repointant le bout de son nez. je caressais doucement les cheveux de l'écolière et laissais doucement le moment m'emporter. j'avais bien hâte de retrouver mon propre lit, il fallait avouer que malgré le fait que je venais de prendre un café, j'étais tout simplement exténué. ainsi, retrouver un si grand calme dans la chambre de la petite et pouvoir tout simplement laisser le temps filer devant moi me faisait grand bien. c'était sans doute une chose que savannah devait apprécier chez moi, d'ailleurs, le fait qu'avec elle, j'étais toujours patient. je n'étais pas du genre à entrer dans la chambre pour lui balancer un simple "il est tard, tu dois dormir". j'avais connu ça de la part de mes parents qui n'avaient pas vraiment la patience pour ce genre de comportement. et j'avais toujours trouvé ça profondément cruel. si bien qu'aujourd'hui, en tant qu'adulte, je ne voulais pas faire vivre cela à mes enfants. après tout, j'avais bien le temps de vivre et ce n'était pas une corvée de consoler savannah, bien qu'elle ne soit ni mon enfant, ni un membre de ma famille à proprement parler. cependant, ça restait un être humain, qui vivait sous mon toit depuis des semaines maintenant, et duquel je m'étais occupé aussi bien que je m'occuperai de mes soeurs ou de mes propres enfants.

j'aperçus la porte s'ouvrir pour laisser filer haley dans l'encadrement. la jeune femme s'installa à mon côté et je veillais à ce que savannah ne se réveille pas. si la petite ouvrait les yeux et voyait sa cousine, je craignais qu'elle ne se rendorme pas du tout. mais l'enfant semblait à nouveau bien confortable dans les bras de morphée. je levais les yeux sur haley, demandant en murmurant, m'arrêtant de chanter : ça va ? je ne la voyais pas très bien dans la noirceur de la chambre, mais je trouvais que ses traits étaient drôlement tirés. après, ça pouvait être plein de choses, comme la fatigue et l'argile sur son visage. si tu veux va préparer la chambre pour qu'on aille dormir, je te rejoins dans dix minutes question d'être sûr qu'elle dorme bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 24 Mar - 0:25
Alors que Noah montait pour réconforter Savannah qui venait de pleurer, mes parents trouvèrent judicieux de me mettre une nouvelle claque. Alors qu'on allait enterrer les parents de la petite fille le lendemain mon père m'avoua qu'il avait eu le notaire et qu'il avait eu les détails du testament. Très rapidement la conversation s'orienta sur moi et sur le fait que j'allais moi aussi hériter. Premièrement, j'allais me voir offrir une somme d'argent importante et deuxièmement, j'avais été mise en représente légale pour Savannah. J'allais devoir prendre une décision pour son avenir. Moi, qui n'avait que vingt trois ans, enceinte de mon premier enfant, j'allais prendre la décision pour une petite fille de six ans. La vie était injuste parfois et je me voyais mal placer ma cousine dans une famille inconnu. Un peu abasourdi par tout ceci, je me levais rapidement de ma chaise pour remettre de l'ordre dans mon esprit. Je laissais mon regard vagabonder sur le monde extérieurs. La nuit était bien installé maintenant et la lune éclairé légèrement le jardin de la maison. J'informais finalement, mes parents que j'allais adopter Savannah mais, qu'avant je devais en parler à Noah. Je n'étais plus vraiment seule à prendre ce genre de décision et puis, le jeune homme pourrait peut-être voir ça d'un mauvais œil que je me précipite sans lui en parler.

Je montais à l'étage et je trouvais Noah allongé un peu sur le lit avec la petite fille contre lui. Je me faufilais discrètement dans la pièce et m'installais sur le lit à ses côtés. ça va ? Je hochais la tête en souriant un peu. La fatigue commençait à faire son oeuvre sur moi et j'avais du mal à croire que j'étais encore parfaitement lucide dans la situation. si tu veux va préparer la chambre pour qu'on aille dormir, je te rejoins dans dix minutes question d'être sûr qu'elle dorme bien. Je hochais la tête et je posais un rapide baiser sur ses lèvres avant de filer dans ma chambre. Je fermais les rideaux en arrivant dans ma pièce et fila dans la salle de bain pour me préparer pour la nuit. J'avais hâte de pouvoir m'allonger et retrouver un peu le silence nocturne. Pouvoir souffler un peu avant une journée difficile. L'enterrement n'allait pas être simple et je ne savais pas encore comment j'allais pouvoir gérer Savannah. Elle allait rencontrer des personnes qu'elle n'avait jamais vu et dont elle ignorait l'existence. Ils allaient venir lui parler, utiliser des mots d'adulte. Je me regardais dans le miroir au dessus du lavabo et fini par soupirer. Si, j'avais une solution pour lui faire éviter tout ceci les choses seraient tellement plus simple. Je commençais à retirer mes vêtements prenant soin de ne pas mettre d'argile partout. J'enfilais rapidement un vieux t-shirt trop grand, ce qui me permettait d'être à l'aise pour dormir et de ne pas trop serrer mon ventre qui commençait à se former. J'attrapais ma brosse à dent dans ma trousse de toilette, je tentais de ne pas trop penser au lendemain et à la nouvelle que mes parents m'avaient donné. Je ne savais même pas encore comment j'allais annoncer ça à Noah. Je terminais de me préparer avant de m'allonger sous les couvertures et de poser mon regard sur le plafond.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 24 Mar - 0:58
une fois assuré que l'enfant dormait à poing fermé, je l'installais confortablement dans son lit. je la bordais de manière à ce qu'elle n'ait pas froid, bien que je doutais que cela soit possible dans cette maison vu ses fondations. je caressais une dernière fois le front haut de la fillette et rebroussais le chemin vers la chambre de haley. je prenais soin de fermer la porte de la chambre d'amis délicatement et soupirais doucement dans le couloir. notre vie était tout simplement dingue. franchement, je ne pouvais pas dire que je m'ennuyais avec ce quotidien. on avait le droit à une surprise, bonne ou mauvaise, chaque mois pour l'instant. et chaque surprise apportait son bouleversement radical dans notre existence. j'étais confiant qu'on parvenait et parviendrait à surmonter toutes les épreuves de la vie haley et moi, mais quand même, le répit n'était plus quelque chose que l'on semblait connaître. quant à la routine, elle était purement étrangère à notre train de vie. je tentais de ne pas trop me perdre et atterrissais bien dans la chambre de ma petite amie. mes yeux balayèrent la pièce faiblement éclairée et je remarquais haley déjà installée dans le lit, droite face au plafond. on dirait un pharaon, commentais-je sur un ton léger. la journée avait été vraiment rude, ainsi, c'était plutôt étrange de plaisanter. je posais mes yeux sur la bibliothèque de la jeune femme puis le ciel à travers la porte-fenêtre menant au balcon. la vue était magnifique, j'enviais presque ma petite amie d'avoir eu la chance de grandir dans une telle chambre dans un endroit doté d'un paysage si enchanteur. je passais dans la salle de bain pour me préparer rapidement pour la nuit puis revenais vers la chambre pour m'asseoir sur le côté libre du lit. m'acceptes-tu dans ton lit ? questionnais-je tout en enlevant mon t-shirt puis mon pantalon de manière à me retrouver en boxer. je me penchais vers la jeune femme, embrassant précautionneusement ses lèvres sans toucher l'argile sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 24 Mar - 1:10
Confortablement installé dans mon lit d'adolescente, je regardais le plafond de ma chambre essayant de ne pas m'endormir trop vite. J'avais l'impression de vivre à mille à l'heure et de ne plus avoir de temps pour mon couple. Pourtant, dans tout les événements qui arrivaient dans notre vie, nous trouvions encore des moments de tendresse et de délicatesse. Bientôt, il aurait un autre chamboulement. Celui d'un petit être dont il faudrait prendre soin et qui s'amuserait surement à nous réveiller la nuit. Heureusement, j'avais la chance d'avoir un petit ami qui ne dormait pas beaucoup et qui pourrait facilement me soulager. En plus, je prévoyais de ne pas allaiter, ne voulant pas que ma poitrine devient le garde manger d'un bébé. J'avais envie de garder une partie de mon corps uniquement pour moi et Noah. Le jeune homme ne tarda pas à me rejoindre tout en plaisantant un peu. on dirait un pharaon, je souris doucement avant de rectifier. "Je suis Cléopâtre grande souveraine égyptienne ! Tu veux faire mon Jules César ?" Je ris un peu tout en le regardant partir dans la salle de bain. J'avais aucune idée de comment amener le sujet concernant Savannah et le fait d'avoir été nommé représente légale. Je ne savais pas non plus de combien j'avais hérité mais, d'après mon père la somme était très belle. Noah réapparût et prit place sur le lit pour retirer ses vêtements. m'acceptes-tu dans ton lit ? Je réfléchis un petit moment alors qu'il vint poser ses lèvres contre les miennes. "Vu que tu es quasiment nu, je me vois mal te refuser dans mon lit. Donc, oui je t'accepte dans mon lit." J'ouvrais un peu la couverture pour qu'il puisse se glisser en dessous et je venais coller un peu mon corps contre lui. Je lâchais un soupir, heureuse de pouvoir enfin me coucher et trouver du repos. Surtout, que nous avions fait un long voyage en avion. Heureusement le décalage horaire ne semblait pas trop nous affecter. "Mon père a eu des nouvelles du notaire..." Articulais-je finalement. Je me redressais sur mon coude pour voir Noah. "...Je suis la représente légale de Savannah..." Je laissais un silence envelopper la chambre pour laisser le temps à Noah de comprendre ce que cela voulait réellement dire pour notre famille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 24 Mar - 1:36
lorsque j'étais entré dans la chambre de haley, je l'avais retrouvée allongée sur le lit, fixant le plafond. sa position me faisait penser à ces pharaons dans leur sarcophage, ce que je ne manquais pas de lui faire remarquer. Je suis Cléopâtre grande souveraine égyptienne ! Tu veux faire mon Jules César ? je souris doucement, répliquant : ne serait-il pas plus judicieux d'être ton marc antoine ? de nous deux, haley était l'experte en Histoire. mais je savais que marc antoine avait vécu plus longtems aux côtés de cléopâtre et qu'ils avaient eu trois enfants ensemble, sans compter les territoires qu'ils avaient conquis ensemble et la fidélité qu'ils vouaient l'un à l'autre. je partais dans la salle de bain afin de me préparer pour la nuit puis m'installais sur le côté du lit laissé libre par haley. j'entreprenais de retirer mes vêtements sauf mon boxer et demandais à ma petite amie si elle m'acceptait dans son lit, tout en déposant précautionneusement un baiser sur ses lèvres. Vu que tu es quasiment nu, je me vois mal te refuser dans mon lit. Donc, oui je t'accepte dans mon lit. le drame de ma vie : obtenir des privilèges qu'en payant de mon corps... je souris et m'installais sous les couvertures que soulevaient la jeune femme. je la sentis se blottir contre moi et je posais mon front contre sa joue, commençant déjà la fatigue prendre le dessus sur mon corps. ce fut les paroles de haley qui m'empêchent de m'endormir sur le champs. Mon père a eu des nouvelles du notaire... je sentis haley se déplacer et me décalais un peu, bien que déjà nostalgie de sa proximité. Je suis la représente légale de Savannah... désormais, j'avais les yeux grands ouverts. pardon ?! demandais-je. à son air, elle ne me faisait pas une mauvaise blague. mais je ne comprenais pas d'où cela sortait. du notaire, donc du testament. mais quand même, sur quoi les parents de savannah s'étaient-ils basés ? et qu'est-ce que cela impliquait ? je sentis déjà un nœud se former dans mon estomac. cela ajoutait encore plus de pain sur notre planche et au bout d'un moment, je craignais que cela en fasse de trop pour que l'on puisse tout gérer. on avait des événements à venir qui étaient de taille et qu'on ne pouvait éviter, comme l'accouchement de haley. ce ne serait pas rien, un nouveau-né parmi nous. ça demanderait beaucoup de changements, d'énergie, de train en somme. je ne pensais pas que c'était impossible d'ajouter savannah à l'équation, mais pour être honnête, je n'étais même pas sûr de ce que tout cela invoquait. il fallait que haley développe davantage pour le coup et me donne aussi son avis sur sa nomination.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 24 Mar - 1:52
Confortablement installé dans mon lit, Noah n'avait pas tardé à me rejoindre et avait fais une plaisanterie sur ma position qui lui rappeler celle des pharaons. Je plaisantais lui indiquant que j'étais Cléopâtre tout en lui demandant si, il voulait devenir mon Jules César. ne serait-il pas plus judicieux d'être ton marc antoine ? Je ris un peu avant d'ajouter: "Dans tout les cas, l'histoire fini mal..." Je le regardais partir dans la salle de bain pour se préparer avant de revenir s'asseoir sur le lit et de retirer ses vêtements. Il me demanda rapidement mon autorisation pour venir dans le lit et je plaisantais sur le fait qu'il soit à moitié nu et que je pouvais l'autoriser à venir me rejoindre sous la couverture. le drame de ma vie : obtenant des privilèges qu'en payant de mon corps... Je ris à cette remarque. "Je peux payer de mon corps aussi si tu veux...Je suis prête à t'offrir ce dont tu as envie." Je collais un peu plus mon corps contre le sien. J'étais fatigué et je me doutais que Noah l'était aussi. Ce soir, nous allions simplement dormir comme les autres nuits de la semaine. Du moins, j'espérais pouvoir dormir un peu. Avec Savannah qui faisait des nombreux cauchemars, les nuits étaient parfois courte. Je me redressais en indiquant à Noah que, mon père avait eu des nouvelles du notaire et que j'étais nommé représentante légale de la petite fille. pardon ?! Je laissais un peu le silence s'installer avant de reprendre mes explications. "Les parents de Savannah, m'ont nommé représentante légale...J'hérite d'une importante somme d'argent pour pouvoir subvenir aux besoins de la petite...Le notaire attends une réponse pour pouvoir faire les papiers..." Je me laissais tomber sur mon oreiller. "Je t'avoue que j'ai du mal à réaliser tout ceci...C'est complètement fou ! Je ne sais même pas pourquoi, ils m'ont choisis...Franchement, ils auraient pu choisir une autre famille...Une famille avec des personnes plus âgés et pourtant, ils m'ont choisis...Enfin, ils ont choisis notre famille." Je soupirais un peu. "Je crois...Qu'il faudrait quand-même qu'on adopte Savannah...Après tout, elle vit avec nous depuis plusieurs semaines et j'ai du mal à l'imaginer repartir dans un autre endroit..." Je tournais la tête vers Noah. "Qu'est-ce que tu en pense ?" J'étais un peu perdu par tout ceci et j'avais du mal à prendre du recule avec cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 24 Mar - 2:42
j'étais prêt à m'endormir sur une note assez positive, vu qu'il s'agissait d'un moment où je pouvais enfin profiter de calme et de sérénité. la grande fatigue qui enlaçait mon corps me faisait encore plus apprécier la fraîcheur du lit et le fait d'être allongé sur un matelas confortable. je sentais haley se distancer de moi mais je n'ouvrais cependant pas les yeux, peu enclin à continuer cette journée qui méritait bien de se terminer à mon sens. cependant, la jeune femme vint lancer une véritable bombe dans la conversation, ouvrant mes yeux en grand. je lui demandais de répéter, bien que l'information faisait doucement son chemin dans mon esprit. Les parents de Savannah m'ont nommée représentante légale... J'hérite d'une importante somme d'argent pour pouvoir subvenir aux besoins de la petite... Le notaire attend une réponse pour pouvoir faire les papiers... je fronçais les sourcils, ignorant quoi penser d'une telle nouvelle, vraiment. Je t'avoue que j'ai du mal à réaliser tout ceci... C'est complètement fou ! Je ne sais même pas pourquoi, ils m'ont choisie... Franchement, ils auraient pu choisir une autre famille... Une famille avec des personnes plus âgées et pourtant, ils m'ont choisie... Enfin, ils ont choisi notre famille. Je crois... Qu'il faudrait quand même qu'on adopte Savannah... Après tout, elle vit avec nous depuis plusieurs semaines et j'ai du mal à l'imaginer repartir dans un autre endroit... Qu'est-ce que tu en penses ? j'étais comme haley, notre "famille" comme elle le disait était si récente et précipitée que je n'avais pas vraiment l'impression qu'elle soit bien instaurée. on était un tout jeune couple, avec déjà beaucoup sur les bras pour ce qu'on était. et maintenant, les parents de la fillette, de toutes leurs connaissances, nous sélectionnaient ? Ou plutôt, sélectionnaient Haley. Car elle était celle qui héritait du rôle de représentante légale et de la somme qui allait avec. Dans cette histoire, je n'existais pas, légalement. Mais tout de même, à leur place, j'aurais préféré opter pour des adultes avec leur vie bien rodée, plutôt que deux jeunes qui débutaient tout juste l'aventure tout en construisant la base de leur vie. D'autre part, j'avais le sentiment que le choix était déjà pris pour Haley, qu'elle voulait accepter ce rôle et devenir la représentante légale de Savannah aux yeux de la loi. C'était plutôt appréciable qu'elle me demande mon avis, mais dans la balance, je ne pensais pas qu'il pesait vraiment. Sauf que je n'existe pas vraiment dans l'histoire. C'est toi qu'ils ont nommé et si tu l'acceptes, c'est toi qui l'adoptes. J'apparais nulle part dans l'histoire. ou en tout cas, uniquement en coulisses. je voulais pas trop me projeter, mais pour l'instant, c'était comme ça que je vivais les choses. Je vais jamais fermer ma porte à un enfant dans le besoin, mais en l'occurrence, je suis pas sûr d'avoir un poids dans la balance. ça changerait ma vie, mon quotidien, ma manière de passer mes journées, de faire les courses, mais devant un juge, ça n'avait aucune incidence sur ma vie, ce qui était plutôt perturbant et un peu injuste je trouvais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 24 Mar - 3:02
J'avais surement choisis le pire moment pour annoncer les nouvelles à Noah mais, je ne savais pas trop quand j'aurais pu le faire. La journée de demain allait être un peu trop intense et riche en émotion. Alors, j'avais choisis le seul moment où nous pouvions nous retrouver tout les deux et parler dans un environnement calme et loin du stress de notre semaine. J'expliquais rapidement à Noah que j'allais devenir représente légale de Savannah et il me fit rapidement comprendre que je devais détailler un peu plus cette histoire. Je lui expliquais donc que les parents de la petite fille avaient trouvés judicieux de me nommer. Qu'ils auraient pu choisir un couple plus "ancien" mais, qu'ils avaient choisis notre famille pour élever leur fille. Bien entendu, il avait une belle somme d'argent à la clé. Je me demandais d'ailleurs si, c'était pour me faire accepter plus vite ou si, ils pensaient réellement au bien être de Savannah. Cette petite fille, n'avait jamais été désirée et je trouvais tout de même très étrange de léguer la fortune familial. En plus, je savais que les personnes proche du couple allaient être au courant de mon statut et je me doutais bien qu'ils allaient venir faire les vautours auprès de moi. J'étais prête à parier que pendant l'enterrement, un bon nombre de personne viendrait me trouver pour me soulager du poids d'avoir une petite fille de six ans à charge. Sauf que je n'existe pas vraiment dans l'histoire. C'est toi qu'ils ont nommé et si tu l'acceptes, c'est toi qui l'adoptes. J'apparais nulle part dans l'histoire. Je reportais mon attention sur Noah comprenant alors qu'il était blessé. Je pouvais d'ailleurs parfaitement le comprendre. Il avait eu son rôle à jouer lorsque Savannah avait rejoint notre appartement. Il avait pris le temps de faire son éducation, de faire des activités avec elle et pourtant, personne ne semblait le considérer comme étant une personne importante pour la petite fille. Sauf moi, je savais parfaitement qu'il avait autant son mot à dire sur cette affaire que moi. Et je voulais d'ailleurs entendre sa position. Je vais jamais fermer ma porte à un enfant dans le besoin, mais en l'occurrence, je suis pas sûr d'avoir un poids dans la balance. Je posais ma main sur son torse. "La décision doit se prendre à deux, nous sommes un couple et qui plus est, on vit chez toi pour le moment...Je peux refuser si tu le souhaite...Surtout que je pense qu'il y a pas mal de vautour capable d'accepter Savannah juste pour l'argent...Je te cache pas que, je serais triste de refuser. J'ai pas envie que tu te sens mis à l'écart dans cette histoire. Tu es autant important pour elle que je peux l'être. Tu t'es montré bien plus un père pour Savannah que son propre père et seulement en quelque semaine. Alors, peut-être qu'au yeux de la loi pour le moment, tu ne seras rien mais, le plus important c'est qu'aux yeux de Savannah tu sois une personne en or sur qui elle peut compter...Et puis, qui sait ce que l'avenir réserve." Je lui souris légèrement avant de revenir contre lui pour lui faire un câlin. Je ne voulais pas qu'il pense que Savannah ne le considérerait comme personne. Elle était encore petite mais, je savais qu'elle serait réellement reconnaissante de ce qu'on pourrait lui offrir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 24 Mar - 3:28
alors que j'étais proche de m'endormir, haley avait annoncé une nouvelle qui m'avait tout de suite rendu bien éveillé. apparemment, elle était nommée responsable légale de savannah dans le testament de son oncle et de sa tante et récoltait à la clef la fortune de ces derniers afin de pouvoir élever leur progéniture comme il se le devait. j'avais le sentiment que haley demandait mon avis sur la question, mais j'avais aussi l'impression que son choix était déjà fait. ma petite amie ne comptait pas passer la main sur sa cousine vu ses propos, bien qu'on avait pas nécessairement la situation idéale pour accueillir une enfant de six ans dans notre foyer indéfiniment avec notre premier enfant en route et toutes nos problématiques du moment. je faisais part à la jeune femme que dans tous les cas, ça me semblait être plus de son ressort que du mien. elle était celle nommée, elle était celle légalement responsable si elle le souhaitait. dans l'histoire, j'étais invisible aux yeux de la lois. je n'avais ni droits, ni pouvoirs, ni devoirs. je n'étais pas un homme capable de fermer ma porte à un enfant dans le besoin comme je lui avais dit, mais ici, ce n'était pas moi qui prenais une décision pour une grande période de ma vie. on vivait certes chez moi, j'étais aussi sans attache d'un certain point de vue. La décision doit se prendre à deux, nous sommes un couple et qui plus est, on vit chez toi pour le moment... Je peux refuser si tu le souhaites... Surtout que je pense qu'il y a pas mal de vautours capable d'accepter Savannah juste pour l'argent... Je te cache pas que, je serais triste de refuser. J'ai pas envie que tu te sens mis à l'écart dans cette histoire. Tu es autant important pour elle que je peux l'être. Tu t'es montré bien plus un père pour Savannah que son propre père et seulement en quelques semaines. Alors, peut-être qu'au yeux de la loi pour le moment, tu ne seras rien mais, le plus important c'est qu'aux yeux de Savannah tu sois une personne en or sur qui elle peut compter... Et puis, qui sait ce que l'avenir réserve. je ris légèrement alors que haley se rapprochait de moi. si c'est ce que tu veux et ce que tu penses être la bonne décision, accepte le rôle. à moins que le destin en décide autrement, mon comportement face à tout ce qui entoure savannah restera le même que celui d'il y a quelques semaines. répliquais-je, donnant d'une certaine manière mon aval pour un nouveau ouragan dans nos vies et assurant que ça ne changerait pas ma manière d'agir avec elle ou sa cousine. haley annonçait qu'on ne savait pas ce que l'avenir nous réservait, il était certain qu'elle n'était pas dans le faux. ça, il nous l'avait bien montré ces derniers mois. est-ce que tu m'as réservé d'autres surprises pour ce soir ? demandais-je d'un ton taquin bien que j'apprécierais un peu de tranquillité au moins le temps de quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 24 Mar - 11:36
J'avais quelque peu réveillé Noah avec ma nouvelle. Il fallait dire que ça allait encore bouleverser notre petite vie bien que, dans le fond ça n'allait pas changer grand chose vu que Savannah vivait avec nous depuis plusieurs semaines. La seule chose qui changerait c'est mon statut aux yeux de la lois mais, je resterais toujours la même avec quoi qu'il arrive. J'expliquais à Noah que j'étais ainsi inscrite sur le testament. L'australien me fit part de son point de vue et je tentais de le rassurer, je ne voulais pas prendre la décision sans son approbation. Je lui expliquais qu'il s'était montré bien plus un père pour la petite en quelque semaine que son propre père. Et qu'il n'aurait peut-être aucun statut aux yeux de la lois mais à ceux de Savannah, il deviendrait une personne importante et puis, on ne savait pas ce que la vie pouvait nous réserver. Je le regardais rire et un sourire se dessina sur mes lèvres. si c'est ce que tu veux et ce que tu penses être la bonne décision, accepte le rôle. à moins que le destin en décide autrement, mon comportement face à tout ce qui entoure savannah restera le même que celui d'il y a quelques semaines. Je hochais la tête, je me voyais mal refuser et laisser la petite à une famille qui n'aurait que faire de son bien être et voulait simplement la fortune. est-ce que tu m'as réservé d'autres surprises pour ce soir ? Je reposais mon attention sur Noah et un sourire en coin apparût sur mes lèvres, je glissais ma main le long de sa cuisse tout en la remontant sur son entrejambes. "Je peux toujours faire preuve d'imagination..." Lançais-je en venant coller mes lèvres dans son cou. Je remonter ma main sur son torse avant de relever la tête et lui sourire. "Je pense qu'un peu de repos nous fera du bien. Surtout que, demain la journée s'annonce compliqué." Je remontais mes lèvres sur sa joue avant de venir trouver ses lèvres. Je déposais un baiser tendre et amoureux, voulant profiter un peu de tendresse. Je collais mes cuisses contre les siennes appréciant sa chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 24 Mar - 20:05
la surprise de la nouvelle de haley quant à sa représentation légale de savannah avait chassé temporairement ma fatigue. je faisais part à la jeune femme de mon opinion comme quoi malheureusement je n'avais pas grand poids dans la balance à mes yeux, vu que tout était à son nom. légalement, je n'existais pas dans la vie de la fillette, et je n'avais aucune responsabilité vis-à-vis d'elle. cependant, il était vrai que nous vivions chez moi pour le moment, ainsi, j'annonçais à mon interlocutrice que selon moi le mieux demeurait qu'elle faisait ce qu'elle pensait juste pour elle et sa vie, et que dans tous les cas, je n'allais certainement pas fermer la porte de ma maison à un enfant dans le besoin. je me doutais que haley allait pencher vers l'adoption de savannah, ce qui composerait un nouveau bouleversement dans nos vies. à la base, nous devions avoir l'enfant que pour quelques mois, et en aucun cas était-elle sous l'entière tutelle de haley. désormais, savannah serait comme sa fille, ce qui changeait beaucoup de choses sur les papiers, bien que dans le concret, nous resterons à l'identique d'il y a quelques semaines.

une fois le sujet apparemment clos pour ce soir, je demandais à la jeune femme si elle me réservait d'autres surprises pour ce soir. un sourire en coin étira les lippes de l'américaine qui fit remonter sa jambe le long de ma cuisse puis sur mon entrejambe. je frissonnais à ce dernier contact et sentais déjà mon corps répondre à telle provocation. Je peux toujours faire preuve d'imagination... ses lèvres finirent dans mon cou alors que sa main caressait mon torse. Je pense qu'un peu de repos nous fera du bien. Surtout que, demain la journée s'annonce compliquée. ma petite amie s'installa de manière à ce qu'il y ait plus de contact entre nous deux et je prolongeais le baiser amoureux qu'elle m'offrait. c'est pas gentil de provoquer... répondis-je. haley invitait par ses gestes, mais raisonnait par ses propos, ce qui jouait plutôt du chaud du froid. Je parcourais mes mains le long de son corps, les faufilant sous son haut afin de caresser ses flancs tout en reprenant possession de ses lèvres dans un baiser plein de tendresse qui se fit de plus en plus langoureux à mesure des secondes. il n'y avait aucun mal à au moins s'embrasser un peu, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Ven 24 Mar - 21:07
J'étais contente que Noah accepte aussi rapidement le fait que j'adopte Savannah. Je n'avais pas voulu prendre une décision sans lui en parler avant car, nous étions tout de même chez lui. En plus, je portais son enfant et je souhaitais faire ma vie avec le jeune homme. Je rêvais qu'un jour notre amour soit au sommet et qu'il me passe la bague au doigt. Bien entendu c'était le genre de chose que je ne lui disais pas ouvertement, ça ne faisait que quatre mois que nous étions ensemble et nous avions déjà suffisamment, accéléré les choses dans notre couple. Une fois, la discussion clos, Noah voulu savoir si j'avais d'autre surprise pour lui ce soir. Je rapprochais mon corps du sien et je venais glisser ma main le long de sa cuisse pour venir la passer sur son entrejambe avant de m'attarder sur son torse. Je glissais mes lèvres dans son cou tout en lui indiquant que je pouvais faire preuve d'imagination mais, qu'il était peut-être plus judicieux de se reposer. Je venais poser un baiser sur ses lèvres faisant grimper un peu plus l'envie. c'est pas gentil de provoquer... Je souris alors que les mains de Noah venait parcourir mon corps et m'arrachées des frissons. A cette allure nous allions finir nu dans mon lit plus rapidement qu'on aurait pu y penser. Je répondais une nouvelle fois à ses lèvres venant glisser ma langue contre la sienne. Mes doigts continuaient de caresser le torse de l'australien, m'attardant sur ses pectoraux et jouant un peu avec sa chair. Il allait vraiment falloir qu'on se repose mais, la tentation du désir était bien plus forte que la fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 25 Mar - 0:30
notre baiser gagnait lentement et dangereusement en intensité. je caressais doucement les flancs de la jeune femme de mes mains que j'avais faufilé sous son haut de pyjama. je sentais les doigts de haley parcourir mon torse tandis que nos langues débutaient une danse chaleureuse et délicieuse. mon souffle se mêlait au sein et à mesure des secondes, je sentais mon plaisir et mon envie d'aller plus loin augmenter. je rompais doucement le baiser, mon corps affichant déjà clairement son désir que les choses ne s'arrêtent pas là. pourtant, il était difficile de se lancer dans une telle activité ici, avec les parents de haley peut-être juste en bas, la fatigue causée par toutes ces péripéties et l'enterrement des parents de savannah demain matin. je soupirais doucement, déclarant entre deux baisers : je ne sais pas si c'est bien judicieux de continuer sur cette voie... en réalité, ce qui me rebutait le plus était sans doute l'éventualité que ses parents aient connaissance de ce que l'on puisse être en train de faire. il était vrai qu'on ferait mieux de dormir et se reposer un maximum vu la journée qui nous attendait demain et le fait que nos nuits étaient toujours plutôt imprévisibles avec savannah qui avait tendance à beaucoup se réveiller. je continuais doucement mes caresses, me régulant non sans difficultés. j'avais envie d'affection, de tendresse et de baisers avec la jeune femme. cependant, je n'était pas sûr que nous possédions une quelconque marche arrière lorsqu'on débutait ce genre d'échange. généralement, on finissait par sombrer violemment vers un ébat complet, l'idée de ralentir ou s'interrompre au milieu de nos baisers paraissant impossible. avec nous, ça avait tendance à être tout ou rien. c'était comme si chacun de nos baisers nous électrisait et la notion de demi-mesure était non existante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 25 Mar - 0:48
Je pouvais sentir la température montrer dans mon cœur et mon envie était entrain de prendre une direction qui allait être sans retour. Je continuais de faire danser ma langue contre celle de Noah profitant des caresses qu'il était entrain de me prodiguer. Je faisais glisser mes doigts sur son torse appréciant sentir les courbes de ses muscles sous la paume de ma main. Je savais que ce n'était pas raisonnable de continuer ainsi et que nous allions sur une pente dangereuse. Nos corps étaient fusionnelle et ils avaient du mal à ralentir la cadence quand on commençait à nous embrasser ou à simplement avoir nos épidermes collées l'une contre l'autre. Les lèvres de Noah se décollèrent légèrement des miennes et je quittais sa langue. Cette simple distance me parut tellement violente et tout mon corps me criait de reprendre notre échange. je ne sais pas si c'est bien judicieux de continuer sur cette voie... Je hochais la tête pour acquiescer à cette remarque. "Effectivement..." Je souris doucement reposant un rapide baiser sur ses lèvres. Je reposais ma tête sur l'oreiller et je continuais nos caresses. Est-ce que nous allions être capable d'en rester là ? Est-ce que la tentation de nos chairs serait plus forte ? Je lui souris remontant ma main sur sa joue pour faire glisser mon doigt dessus dans un geste tendre et délicat. Notre journée du lendemain allait être très bouleversante et avoir un moment comme celui-ci, me permettait de ne pas y penser trop. J'avais peur de la réaction de Savannah, j'avais peur de ma propre réaction face aux gens. J'avais peur aussi de mon père, je ne voulais pas être un pilier pour tout le monde. Je ne connaissais pas très bien mon oncle et ma tante qui étaient décédés si soudainement mais, j'éprouvais tout de même de la tristesse. En revanche, je ne savais pas si c'était réellement ma peine ou celle de la petite fille. J'étais sensible aux émotions des gens et j'avais l'impression que ça c'était amplifié avec ma grossesse. Je posais ma main sur celle de Noah qu'il avait passé sous mon t-shirt et je la glissais sur mon ventre. J'avais besoin de ce genre de contact, sentir la chaleur de sa paume se rependre dans mon être. J'avais aussi l'impression qu'ainsi, il avait une certaine connexion entre nous trois. Je lui souris alors que je remarquais la porte de la chambre s'ouvrir doucement. Je me redressais un peu et trouva Savannah dans l'encadrement de la porte les yeux remplis de larmes. Je pinçais un peu mes lèvres: "Vient ma chérie..." Lançais-je en tendant la main alors qu'elle arrivait doucement vers le lit. Je me collais un peu plus à Noah et ouvrit la couette pour que Savannah s'installe à mes côtés. Nos nuits étaient ainsi rythmé depuis la mort de ses parents. Je gardais ma main sur celle de Noah et je passais ma main libre dans les cheveux de l'enfant pour la calmer un peu. Je n'avais pas besoin de lui demander pourquoi, elle était réveillé. Je savais parfaitement qu'elle avait du faire un cauchemars. Le sommeil m'envahit petit à petit et je finis par trouver un peu de repos.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 25 Mar - 1:22
malgré la forte tentation, je faisais remarquer à haley que ce n'était peut-être pas si judicieux de continuer sur cette voie. mon corps appelait comme à son habitude à continuer ce genre d'échange avec ma petite amie, et je n'étais jamais contre ce genre de moment de tendresse et d'intimité que nous avions lorsque nous étions enfin posés. cependant, vu les circonstances, il y avait un peu une mauvaise conscience qui me faisait penser que ce n'était peut-être pas si raisonnable. haley approuvait, se réinstallant sur son oreiller bien qu'elle ne rompit pas tous nos contacts physiques. je plongeais mon regard dans le sien, ma main toujours sur son corps. elle fit descendre celle-ci jusqu'à son ventre de plus en plus proéminent et le temps de quelques instants, on avait plus qu'à profiter de ce moment tranquille et paisible. celui-ci dura cependant que quelques secondes, vu que savannah fit son apparition dans la carré de notre porte. Viens ma chérie... je suivis du regard l'enfant fermer la porte derrière elle et s'avancer du lit avec krolik dans les bras. elle se faufila sous les couvertures et se blottit bien rapidement contre haley, comme si sa place était toute faite naturellement. je conservais ma main sur le ventre de haley alors qu'elle consolait savannah et bien vite, je sombrais dans les bras de morphée à l'image des deux autres jeunes femmes.

lorsque j'ouvris à nouveau les yeux, le soleil filtrait déjà la chambre à coucher de haley. ma petite amie et sa cousine était toujours à mes côtés et je remarquais que haley était également éveillée, bien que savannah dormait toujours. je posais discrètement un baiser sur sa joue et pensais à la journée qui nous attendait. il y avait l'enterrement, puis apparemment la nouvelle question du testament. une journée bien chargée et déterminante pour les dickens qui ne s'avérait nullement de tout repos. je semblais reconnaître d'ailleurs quelques traces d'inquiétudes sur le visage de ma petite amie, si bien que je murmurais à son oreille. ça va aller. on a un taux de réussite de 100%, je te rappelle. je me redressais et entreprenais de m'habiller. j'ignorais si c'était que moi, mais j'avais finit par dormir comme une souche, ce qui n'était peut-être pas mal vu qu'avoir de l'énergie ne serait pas une mauvaise chose aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 25 Mar - 18:55
La tentation était toujours très forte entre nous et nous avions du mal à nous contrôler. J'avais toujours envie d'aller plus loin avec Noah, avoir un moment intime et charnel. Sauf que, ce n'était pas une bonne idée surtout que nous avions eu une semaine difficile avec peu de repos et avions du organiser notre voyage très rapidement. Heureusement que, Noah avait un nombre d'heure supplémentaire qui lui permettait de partir quelques jours de son travail. Je n'aurais pas imaginé faire ce voyage juste avec Savannah. Je freinais mes ardeurs pour le jeune homme lorsqu'il m'indiqua que, ce n'était surement pas judicieux de continuer sur cette voie. J'attrapais sa main et je venais la glisser sur mon ventre profitant d'un moment de tendresse. Je sentais la chaleur de sa main envahir mon être ce qui eu pour effet de me détendre un peu. La porte de ma chambre s'ouvrit doucement et la petite fille apparût dans l'encadrement de la porte. Je l'invitais à venir nous rejoindre, resserrant un peu mon corps contre celui de Noah pour que Savannah s'installe à mes côtés. Je laissais une main sur celle de l'australien et passé ma main libre dans les cheveux de la petite fille. Je n'avais pas besoin de lui demander pourquoi, elle était venue nous rejoindre. Depuis, une semaine c'était toujours les même cauchemars. Finalement, le sommeil prit possession de mon corps et j'appréciais la nuit que je passais.

Un rayon de soleil était venu caresser mon visage, j'ouvrais les yeux le corps collé entre Noah et Savannah. J'avais enfin eu l'impression de faire une nuit complète et je me sentais en forme. Je me tournais doucement pour me mettre sur le dos et je fixais le plafond pensant à cette journée. Je redoutais ce jour, j'avais peur d'avoir du mal à gérer l'écolière mais, également mon père. Les lèvres de Noah attirèrent mon attention ça va aller. on a un taux de réussite de 100%, je te rappelle. Je souris un peu le regardant se lever pour s'habiller. Je passais un peu mes doigts sur son dos avant de me relever discrètement pour venir embrasser son épaule. "J'espère..." murmurais-je à mon tour. Je me tournais vers Savannah qui dormait toujours, elle semblait calme et sereine. Mon cœur se serra en imaginant qu'elle allait pleurer aujourd'hui et je n'avais pas envie de la réveiller. Des bruis de pas se firent entendre dans l'escalier en bois et je me levais rapidement du lit pour entrouvrir la porte. Je trouvais ma mère et lui souris "Elle est avec nous..." Ma mère releva la tête et sourit à son tour. "Le petit déjeuné est près...Il faudra pas tarder le temps de se rendre à l'église." Je hochais la tête alors que ma mère faisait demi tour. Je sortais dans le couloir et fermé la porte de ma chambre pour que Noah puisse avoir son intimité. "Comment va papa ?" Ma mère soupira et haussa les épaules. "D'accord...Je comprend...On se prépare et on arrive." Je filais dans la chambre de Savannah pour prendre ses vêtements avant de retourner dans ma chambre. Je posais les affaires de la fillette sur le lit avant de me pencher un peu au dessus d'elle et de caresser ses cheveux. "Poupette faut que tu te réveil..." Je m'assis à ses côtés lorsqu'elle roula dans le lit en émettant une légère plainte. Je me redressais et j'embrassais rapidement Noah avant de partir dans la salle de bain pour me rafraîchir un peu. Je ne voulais pas la brusquer trop et je tentais de la prendre avec des pincettes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 25 Mar - 21:02
je tentais de rassurer haley quant à la journée qui nous attendait. celle-ci serait sans aucun doute rude en émotions, et honnêtement, j'étais assez soulagé de me dire que dans toute l'histoire, j'étais un peu indemne. j'étais certes l'intrus, je me retrouvais dans une tribu qui n'était pas la mienne, dans une situation familiale que je connaissais à peine. mais pour cela, la disparition ne m'affectait pas personnellement. du coup, je me disais que j'étais plus apte à pouvoir aider ceux qui devraient surmonter leur deuil, vu que je n'en avais pas à faire. je m'asseyais sur le lit et attrapais quelques vêtements propres dans ma valise, ceux que j'avais prévu exceptionnellement pour les funérailles. je sentais haley me caresser le dos tout en m'annonçant qu'elle espérait que ça aille bien. je grimaçais légèrement. on fera de notre mieux. c'était quelque chose que je pouvais promettre. je ne pouvais pas annoncer que tout se passerait bien, que les gens ne seraient pas pénibles ou autre. mais je pouvais déclarer qu'on passerait au travers de tout cela ensemble et que l'on fera de notre mieux. je me levais puis fut rejoins par haley qui réagit aux mouvements dans le couloir. alors qu'elle s'apprêtait à ouvrir la porte pour intercepter la personne dans le couloir, je lui faisais signe que j'allais prendre ma douche vite fait. je fermais la porte de la salle de bain de haley derrière moi et me lavais rapidement. je finissais de me préparer pour l'église et sortais de la salle de bain au moment où haley tentait de réveiller savannah. nous nous relayons et je la sentis m'embrasser rapidement avant qu'elle fasse également sa routine du matin dans la salle de bain. je me plaçais sur le lit à côté de savannah qui gardait les yeux ouverts mais ne semblait pas bien motivée à se lever. elle jeta un coup d'oeil à ma chemise noire et interrogea : c'est aujourd'hui qu'on va à l'église ? je hochais la tête affirmativement. oui, c'est pour ça qu'il faut que nous nous préparons pour pouvoir bien déjeuner avant d'y aller. lui expliquais-je. j'incitais l'enfant à se mettre assise et me levais du lit pour attraper ses vêtements et l'aider pour qu'elle soit prête plus rapidement. cependant en me voyant m'agenouiller devant elle avec ses vêtements pour l'église, la fillette fit preuve de mauvaise foi. non ! je ne veux pas aller à l'église ! je fronçais les sourcils. savannah, tout le monde sera à l'église. ce sera une cérémonie spécialement pour tes parents... lui expliquais-je d'un ton calme et patient. devant l'immobilité de l'enfant, je me dis qu'elle devait être d'accord, en tout cas si on suivait l'adage "qui ne dit rien consent." j'entreprenais de l'aider à enlever son haut de pyjama pour qu'elle avance un peu le mouvement mais en guise de réponse savannah claqua sa main sur mon visage tout en criant : non ! je ne veux pas mettre ça. je me relevais et apercevais dans le reflet d'une fenêtre que la fillette m'avait légèrement griffé en-dessous de l’œil au passage. j'inspirais profondément, sachant pertinemment que les mots auxquels je pensais n'était pas les plus judicieux. savannah, ce sont les vêtements que haley a choisi avec soin pour toi, pour cette occasion spéciale. tu ne peux pas y aller habillée n'importe comment. il faut que... non ! j'ai dit non ! je vis la fillette se relever au même moment où haley sortait de la salle de bain. je ne pus pas m'empêcher de penser que sur le coup-là, je n'avais pas spécialement assuré. j'avais beau avoir l'habitude avec les fillettes pour avoir eu quatre cadettes, on n'avait jamais perdu nos parents dans un accident de voiture, dieu merci.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 25 Mar - 21:54
J'avais ouvert les yeux quelques minutes avant Noah et je pensais à cette journée qui nous attendais. Les lèvres puis son murmure me tira de mes pensées et je le regardais se redresser sur le lit pour enfiler rapidement des vêtements. Je passais mes mains sur son dos avant d'embrasser son épaule et de lui dire que j'espérais que nous pourrions assuré à 100% cette fichu journée. on fera de notre mieux. Je me levais rapidement en entendant quelqu'un dans les escaliers et en ouvrant la porte, je voyais Noah m'indiquer qu'il allait à la douche. Je hochais la tête et commença ma conversation avec ma maman. La femme qui m'avait mit au monde, m'expliqua que le petit déjeuné était près et que nous devions faire vite. Je passais dans la chambre d'amis pour récupérer les affaires de Savannah avant de revenir dans ma chambre et de les poser sur le lit. Je réveillais un peu Savannah avant de prendre la direction de la salle de bain pour me préparer. Je laissais Noah se charger de la petite fille. Je faisais en sorte de prendre rapidement une douche avant d'enfiler une robe noire, je remarquais d'ailleurs que ma tenue faisait ressortir un peu mon bidon. Un bruit de la chambre attira mon attention. Le son d'une claque me fit froncer les sourcils alors que l'enfant semblait de mauvaise humeur. non ! je ne veux pas mettre ça. Je restais un moment sans bouger dans la salle de bain en écoutant ce qui était entrain de se passer. savannah, ce sont les vêtements que haley a choisi avec soin pour toi, pour cette occasion spéciale. tu ne peux pas y aller habillée n'importe comment. il faut que... non ! j'ai dit non ! J'ouvrais rapidement la porte à cette dernière protestation et je posais mes mains sur mes hanches. Je remarquais la griffure sous l'oeil de Noah et je fronçais les sourcils. "Je ne suis pas d'accord !" Lançais-je à l'attention de Savannah. Je pouvais me montrer très froide et le fait de savoir que la fillette avait fait preuve de violence m'énervé quelque peu. "Premièrement mademoiselle, tu vas présenter des excuses à Noah ! Commence à protester et tu verras ce qui va se passer !" Ma voix était stable et je n'haussais pas le ton. "Deuxièmement, tu vas t'habiller et troisièmement tu vas venir avec nous à l'église. Tu vas venir dire au revoir à tes parents parce que c'est ce qu'une petite fille doit faire pour ses parents." Je m'avançais vers le lit et attrapais les vêtements avant de lui tendre. "Tu as quelque chose à dire ?!" Je plongeais mon regard dans ceux de la fillette. Je me préparais à essuyer un nouvel affront de sa part mais, au lieu de ça, elle arracha ses vêtements de mes mains avant de partir dans la salle de bain et claqua la porte. Je fermais les yeux et j'entendais la clés tourner dans la poignet. Je me retournais rapidement et m'avança vers la porte. "Savannah ?! Ouvre la porte !" "Non ! J'irais pas à l'église !" Je frappais sur le bois "Ouvre cette porte Savannah !!" Je l'entendais s'asseoir sur le sol tout en protestant "Non !" Je grognais un peu avant de sortir de ma chambre pour pouvoir trouver un élément me permettant d'ouvrir la porte. J'attrapais un couteau plat dans la cuisine alors que mes parents me regardaient bizarrement et je remontais dans ma chambre. "Savannah ! Ouvre la porte ! Sinon, je le fais !" Elle tapait du pieds dans la salle de bain. "Non ! Je veux pas aller !" Je glissais la lame du couteau dans la serrure et déverrouillé la porte. J'entrais dans la salle de bain trouvant la petite fille assise par terre entrain de pleurer. Je soupirais légèrement et je finis par m'accroupir devant elle. "Ma puce, tu dois vraiment venir avec nous à l'église...Tu dois dire au revoir à ton papa et ta maman...Je sais que c'est pas facile et je sais que tu es triste..." Je finis par m'asseoir devant elle et j'attrapais ses mains. "Je veux pas aller ! Je sais qu'après, je vous verrais plus..." Je souris doucement trouvant cette réplique un peu mignonne. "Tu sais ma puce, parfois, la vie réserve des bonnes surprises et je te promets que tu restera avec nous..." Je relevais un peu son visage et lui souris. "...Pardon pour mon comportement..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 25 Mar - 22:28
ce n'était pas tant la claque de savannah qui me préoccupait, mais comment je pouvais la gérer vu son comportement. j'étais conscient que je n'allais pas hausser la voix ni devoir moi-même brutal, c'est hors de question. mais trouver les bons mots me semblaient bien difficiles. je tentais d'expliquer calmement la fillette et la raisonner, bien qu'au final, elle persévérait à protester. si ça avait été mon propre enfant ou une de mes sœurs en face de moi sans doute aurais-je fini par ne lui donner aucun choix, mais la question ne se posait plus car haley entra dans le paysage. elle prit en charge savannah en se montrant bien plus catégorique que moi, ce qui finit par faire fuir sa cousine dans la salle de bain. elle s'y embarra et je soupirais doucement tandis que haley fulminait. elle revint armée d'un couteau et menaçait l'enfant d'ouvrir la porte elle-même si elle ne se montrait pas conciliante. il se termina que haley entra dans la salle de bain et je perçus le père de cette dernière devant la porte de la chambre. il grimaça avant de demander : noah, est-ce que tu peux venir m'aider avec la voiture ? j'acquiesçais. de toute façon, ce n'était pas comme si je pouvais faire plus et je suivais christopher jusque devant la maison. il me montrait sa première voiture puis l'autre dans le garage dont la batterie était apparemment morte. cependant, vu l'occasion, il estimait que c'était mieux qu'on y aille à deux voitures plutôt qu'une seule, question de ne pas être serré comme des sardines. je hochais la tête et commençais à rebrousser les manches de ma chemise pour lui donner un coup de main. je n'avais pas forcément la tenue adéquate pour faire un peu de mécanique mais vu que c'était sommaire, je pensais m'en sortir sans me salir.

une petite vingtaine de minutes plus tard les deux voitures étaient opérationnelles et cette action m'avait permis de tisser un peu plus de liens avec christopher. je remarquais que je m'entendais d'ailleurs toujours aussi bien avec lui, ce qui était bon signe. je me dirigeais en sa compagnie vers la salle à manger et y retrouvais haley et savannah qui prenaient leur petit-déjeuner. je ferais mieux d'en faire autant, surtout que dans moins de trente minutes il faudrait se diriger vers l'église. au moins, savannah était habillée pour l'occasion, ce qui était rassurant. alors, vous avez réussi à réanimer le vieux tacot ? entendis-je nahima interroger ce qui me fit rire. la voiture reposait dans le garage depuis un certain temps selon ce que j'avais pu voir et comprendre, mais elle pouvait encore avoir de belles années devant elle à mon sens, avec quelques travaux dessus. il s'est montré plus conciliant qu'une certaine fillette ce matin. déclarais-je en jetant un coup d’œil à savannah qui plongea dans son chocolat chaud. non pas que je voulais rajouter une couche sans raison à son malheur, j'étais complètement pour passer à autre chose sans s'y éterniser, mais je n'allais pas non plus me laisser écraser, surtout que dans l'histoire, elle s'était excusée à haley mais certainement pas à moi. je n'était pas cruel, mais j'estimais que chacun avait quand même sa place et ses torts à reconnaître, et cela en toutes circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 25 Mar - 22:56
Savannah avait réussi à me mettre en colère, moi qui avait peur de cette journée, je pouvais dire qu'elle commençait bien. J'étais sortie de la salle de bain en la sermonnant pour son comportement et moi qui pensait que, j'allais pouvoir mettre un terme à son caprice, j'allais vite déchanter. La petite fille arracha ses vêtements de mes mains avant de s'enfermer dans la salle de bain. Je du faire preuve de patience et je finis par descendre prendre un couteau pour ouvrir la porte. Je trouvais l'enfant assise par terre entrain de pleurer et je tentais de la rassurer un peu et de lui faire entendre raison. Je remarquais que Noah filé hors de la chambre après avoir entendu la voix de mon père. Je proposais donc à Savannah de se préparer. Je profitais que la petite soit dans la douche pour faire ma coiffure, j'avais prévu de faire un chignon en banane pour avoir tout de même un air distinguée. J'entrepris de me maquiller alors que la petite fille était entrain d'enfiler son collant et sa petite robe. Une fois prête, on descendait dans la salle à manger pour prendre notre petit déjeuner. J'installais Savannah à la table et j'aidais ma mère à faire les boissons chaude. Je revenais à table et je commençais à manger.

Noah réapparût et je lui souris un peu, j'étais contente qu'il est pu aider mon père et que les deux hommes s'entendent aussi bien. Ma mère demanda si, ils avaient réussi à réparer la vieille voiture dans le garage et Noah sourit légèrement. il s'est montré plus conciliant qu'une certaine fillette ce matin. Je posais mon regard sur Savannah qui plongeait son regard dans sa tasse. "Tu as pas quelque chose à dire à Noah ?" Je la regardais se tortiller un peu sur sa chaise. "Pardon Noah..." Je souris et je passais mes mains dans ses cheveux remettant un peu en place les nœuds que nous avions mis dedans. J'attrapais une tasse que je posais devant Noah avant de verser le café dedans. Ma mère s'installa à la table en face de moi "Haley, est-ce que tu pourras t'occuper de la sortie de l'église ? Avec ton père on va devoir se rendre à la salle pour récupérer la commande du traiteur." Je hochais la tête en plongeant mes lèvres dans ma tasse avant, de la reposer face à moi. "Oui, tu me donneras l'adresse de la salle comme ça je pourrais conduire tout le monde là-bas." Ma mère me tendit un petit papier avec l'adresse et je le glissais dans ma pochette avec mon portable et mes papiers. J'attrapais l'assiette de pan-cakes et la posa devant Noah pour qu'il mange un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Yannick Noah
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autre Part :: Flashback & Flashforward-
Sauter vers: