AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM DÉMÉNAGE ICI !!

[flashback] Take me home where I belong (Noah)

 :: Autre Part :: Flashback & Flashforward Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Sam 25 Mar - 23:57
je m'installais à la table après m'être assuré que mes mains étaient de nouveau propres. j'avais fait remarquer que la voiture avait été bien plus conciliante qu'une certaine petite fille ce matin, qui se senti tout de suite concernée d'ailleurs vu sa réaction. je haussais légèrement les sourcils alors que haley surenchérissait : Tu as pas quelque chose à dire à Noah ? savannah se tortilla sur sa chaise avant d'articuler : Pardon Noah... j'ignorais si cela avait été dur car elle craignait les conséquences ou elle ignorait comment j'allais réagir, mais en tout cas elle avait finit par demander pardon. je m'approchais légèrement de l'enfant pour déposer un baiser sur son front et m'asseyais finalement sur l'une des chaises libres. j'étais peut-être un peu trop tendre avec elle, mais je n'étais pas vraiment de ceux qui s'énervaient ou faisaient la tête à des petits. haley m'avait servi une tasse de café, ce dont je la remerciais juste avant que nahima prenne la parole pour demander un service à sa fille. je vis un document passer de la mère à la fille et pris un des pancakes que me proposait ma petite amie. vue la journée que nous allions passer, il fallait bien prendre des forces. surtout que j'ignorais quand nous allons avoir le temps de manger à nouveau, avec tout ce qui se déroulerait aujourd'hui. je déjeunais efficacement et perçus nahima qui nous quittait pour finir de se préparer, de manière à ce que nous soyons à nouveau tous les trois dans la cuisine. tu me rappelles le programme ? demandais-je gentiment à haley question d'être sûr de ne rien zapper, bien qu'il n'y avait vraiment qu'à suivre le mouvement. mais j'avais aussi bien envie de pouvoir prendre des initiatives afin d'aider les autres à ce que ces funérailles et tout ce qu'elles impliquent se passent de manière aussi fluide que possible. je levais les yeux vers la jeune femme tout en militant pour remettre les boutons de ma chemise aux poignets. la griffure laissée par savannah restait visible car fraîche, mais heureusement, elle n'était pas trop choquante non plus. on pouvait penser que j'avais été marqué par n'importe quoi, qui plus est.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 0:31
Quand Noah était rentré, ma mère avait immédiatement demandé si, ils avaient réussi avec la voiture. Noah acquiesça tout en précisant tout de même que la voiture avait été plus conciliante que Savannah ce matin. J'indiquais à la petite fille qu'elle avait quelque chose à dire à Noah. Je la regardais se tortillait sur sa chaise avant de prendre la parole et de s'excuser. Je regardais mon petit ami embrasser son front avant de prendre place à mes côtés. Je lui servais rapidement une tasse de café avant que, ma mère ne me demande un service. J'acceptais sans trop réfléchir et je demandais l'adresse de la salle où se déroulerait l'après cérémonie. Ma mère me donna un morceau de papier avant de disparaître dans sa chambre. Je glissais l'assiette de pan-cakes à Noah pour qu'il mange un peu. Je terminais ma tasse et attrapais un peu de raisin. Je regardais Noah qui se battait avec les boutons de manchette. tu me rappelles le programme ? J'attrapais son poignet et entreprit de lui venir en aide. "Et bien, on va se rendre à l'église...Ensuite on ira au cimetière juste à côté de l'église et ensuite on ira dans une salle pour manger et boire. Il aura surement le rendez-vous avec le notaire en même temps. Du coup, quand les..." Je marquais une pause et chuchotais "Les cercueils seront descendu, mes parents partiront pour récupérer la commande du notaire...du coup on sera présent pour recevoir les condoléances et ainsi mener la famille à la salle." Je relâchais les poignets de Noah et lui souris un peu. J'étais très stressé par cette journée et j'espérais pouvoir m'appuyer un peu sur lui. Mon père arriva dans la pièce, le visage tiré. "C'est l'heure..." Il posa les clés de sa belle voiture face à moi avant de sortir dehors. Ma mère suivi rapidement et je me levais de ma chaise. "On y va Savannah..." Elle hocha la tête et descendit de sa chaise avant de glisser ses doigts dans ma main. Je récupérais mon sac et les clés avant de sortir de la maison. Je déverrouillais la bmw et j'installais Savannah à l'arrière avant de prendre place derrière le volant. Je finis signe à travers le pare brise à mon père pour qu'il passe devant. Il démarrait son véhicule avant de le conduire sur la route pour Denver. Je suivais méticuleusement la vieille voiture de mon paternel. Je n'avais pas l'intention de me perdre dans la ville.

Le trajet fut silencieux et très rapidement, nous arrivions à l'église. C'était une bâtisse qui paraissait très moderne au brique rouge et encadrement de porte blanc. Je me garais sur le parking et plusieurs personnes regardaient déjà dans ma direction. Je coupais le moteur alors que mon père sortait déjà de son véhicule. Je remarquais ma tante descendre les escaliers en larme et venir se blottir dans ses bras. Mon paternel garda la tête haute et semblait complètement ailleurs. Je détachais ma ceinture de sécurité, je ne voulais pas y aller. Je prenais une grande inspiration avant d'ouvrir la portière et de descendre du véhicule. Ma tante releva la tête vers moi et s'approcha. Je resserrais un peu mes doigts dans l'intérieurs de ma main. "Oh Haley chérie !" Elle m'attrapait dans ses bras en sanglotant. "C'est tellement...difficile...." Je restais droite comme un I, ne sachant vraiment pas ce que je devais faire. Je finis par me décaler un peu et j'attrapais un mouchoir dans mon sac pour lui tendre. "Je sais...Lise..." Elle s'essuya un peu les yeux et le nez avant de remarquer Savannah et Noah. "Oh ! Comme tu as grandis !" Lança t-elle à l'intention de la petite fille. Je regardais l'enfant se coller un peu plus contre Noah et comprit rapidement qu'elle n'était pas bien. "Euh..Lise...Je pense qu'il vaudrait mieux qu'on entre." Ma tante se stoppa dans son élan et hocha la tête avant de retourner vers son mari. Je soupirais me félicitant d'avoir déjà évité une personne. Je me rapprochais d'eux et je glissais ma main contre celle de l'enfant avant de monter les marches de l'église. Les gens nous regardaient, certains chuchoté sur notre passage. Je pouvais entendre des "pauvre enfant", "Si jeune et déjà orpheline !", "Qui va s'occuper d'elle maintenant ?!". Je tentais de faire abstraction des paroles qui venait jusqu'à moi. Une fois, dans l'église j'avançais sur les banc au premier rang et retrouvé mon père et ma mère. Les cercueils étaient déjà présent et une photo de mariage trônait avec des fleurs. Je m'assis réalisant alors que la vie était bien courte. J'espérais ne pas mourir aussi jeune, je ne voulais pas voir ma photo au dessus de mon cercueil. Mon père attira mon attention "Haley, est-ce que tu pourrais lire mon texte ? Je ne pense pas pouvoir y arriver." Je hochais la tête et je posais ma main sur son bras. "Bien sur..." J'attrapais la bible dans mes mains avec la page marquée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 1:05
tout en militant avec mes boutons de manchette, j'avais demandé à haley le programme de la journée, question d'être sûr d'assuré un maximum. ma petite amie pris en charge mes poignets tandis qu'elle m'expliquait à nouveau le déroulement de ce jour tant redouté. j'acquiesçais à mesure de ses énumérations puis lorsqu'elle conclut, son père arriva pour nous déclarer qu'il était l'heure que l'on parte. alors qu'elle s'occupait d'habiller savannah et qu'elle prenait les clefs de la voiture de son géniteur, je débarrassais rapidement la table. je m'installais sur le siège passager tandis que haley était derrière le volant, faisant signe à son père de passer devant elle. je jetais un coup d’œil à savannah qui semblait déjà en état d'alerte et lui tendait son lapin en peluche que j'avais rescapé avant de sortir de la maison. elle le serra solidement contre sa poitrine et je posais mon regard sur la route derrière le pare-brise.

lorsque nous furent garés à côté de l'église, je descendis de la voiture pour remarquer les proches déjà présents, tous de noirs vêtus. vu comment ils s'attroupaient et s'afféraient d'un groupe d'individus à un autre, je ne pus m'empêcher d'avoir l'image d'une petite fourmilière. je tournais la tête vers haley, qui se fit rapidement appréhendé par une femme que je découvrais être sa tante. savannah semblait au bord de la panique avec toute cette agitation et je vis ma petite amie saisir sa main pour l'orienter dans l'église. pour ma part, je marchais aux côtés de nahima. l'église avait été décorée pour l'occasion et je ne pus m'empêcher de fixer ces deux cercueils. ironiquement, ce n'était que maintenant que je rencontrais les parents de la fillette avec qui je vivais depuis plusieurs semaines et avec qui je vivrais peut-être encore plus de douze ans. je sentis nahima m'attirer à côté d'elle sur un banc et donna un dernier coup d'oeil à la photo du mariage. j'ignorais même que ces gens-là étaient catholiques, ce qui en disait beaucoup sur mon ignorance de la famille proche de savannah. je remarquais haley et son père parlaient et sentis la main de l'enfant se loger dans la mienne. je déplaçais mon bras de manière à attirer un peu plus l'enfant contre moi et l'entourer un peu. alors que christopher pris place aux côtés de sa compagne, je posais mes yeux sur haley qui s'apprêtait à lire à l'ensemble de l'église. je trouvais ça un peu étrange d'ailleurs de me retrouver au même banc que ses parents et la fillette, sachant que j'étais la personne sans doute la plus éloignée et ignare quant à la vie des défunts. j'entendais déjà quelques personnes sangloter derrière moi tandis que personnellement, je m'imaginais mal ressentir de la tristesse. je pouvais compatir et garder un visage sérieux, mais ça s'arrêtait là. au moins, le fait que savannah reste collée à moi comme si j'étais une véritable bouée de sauvetage dans un océan déchaînée me réconfortait à l'idée que je pouvais mériter en quelques sortes cette place sur ce banc. je pensais que la fillette aurait mal réagi si j'avais dû m'installer quelque part d'autre et la quitter même le temps de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 1:40
Mon père avait voulu que je conduis sa grosse voiture et j'avais pris en le suivant la direction de l'église. Le trajet m'avait semblait bien trop court pour que je puisse réellement me préparer à tout ceci. C'était le deuxième enterrement que je faisais mais, on ne pouvait pas dire que j'étais très proche des défunts. La dernière chose que, j'avais dites à mon oncle c'était que, c'était un père irresponsable et qui ne méritait pas le cadeau d'un enfant. En y repensant mes mots avaient été dur mais, je ne pouvais pas commencer à les regrettés sous prétexte qu'ils étaient mort. Certes, je n'allais pas les maudire ou venir cracher sur leur tombe, j'avais du respect pour les esprits. Je garais le véhicule et me fit alpaguer par ma tante, Lise, elle le vivait très mal et je pouvais le comprendre, elle perdait un frère. Pourtant, je me demandais comment mon père faisait pour être aussi loin de tout ceci. Il semblait fermé et aucune émotion ne découlé de son visage. Comme lorsqu'on avait enterré ses parents, rien, c'était totalement vide. J'entraînais Savannah et Noah à l'intérieurs de l'église et je pris place sur le banc au premier rang. J'étais bien contente que mon petit ami soit à mes côtés. Je fixais cette photo de mariage qui me perturbait bien plus que les cercueils juste en dessous. Mon père attira mon attention me demandant de lire, un passage de sa bible. Je lisais le passage remarquant alors qu'il n'avait pas fait de discours. "Tu n'as rien à dire de personnelle papa ?" Il posa son regard sur moi et secoua la tête. "Tu seras surement plus doué que moi pour trouver les mots Haley..." Je hochais la tête alors qu'un bruit de sanglot se fit entendre derrière moi. Une raideur apparût dans mon corps, je n'aimais pas ça. Voir ou entendre les pleures me mettait mal à l'aise. Les portes de l'église se fermèrent et je me sentais immédiatement oppressé, j'avais déjà envie de ressortir. La musique retentit dans les haut parleurs de la bâtisse "Sonate au clair de lune" de Beethoven. Je tentais de me concentrer sur l'architecture de l'endroit tandis que le prête prenait la parole et que les gens commençaient à pleurer un par un. Je réfléchissais par la même occasion à un texte, un discours que j'aurais pu dire en plus de la prière dans la bible. C'était une lourde de tâche sur mes épaules une fois de plus. Le prête m'interpella, je relevais la tête et remarqué que mon père me faisait signe de me rendre au micro. Une épreuve tant redouté pour moi, me donner en spectacle ainsi et trouver les mots juste pour ne pas blesser ni choquer. Je me levais et la musique changea immédiatement pour laisser place à "Lacrimosa" de Mozart. Je marchais doucement vers ce pupitre qui m'attendait. J'aurais voulu faire demi tour ou même sortir en courant de ce lieu. Les voix de la musique emplissant l'espace et faisant pleurer d'avantage les gens. Je posais la bible sur le bois du pupitre et je tentais de contrôler mon stress. Je posais une main sur mon ventre comme pour me donner un peu de courage et savoir que la vie était belle et bien présente dans cet endroit. Je prenais tellement mon temps que la musique se termina et une nouvelle démarra "Marche funèbre" de Chopin. J'avais l'impression qu'ils avaient choisis les musiques préféré des parents sauf que, pour le coup, celle-ci était vraiment atroce bien que le morceau composé une très belle mélodie. Le prête me sourit tout en m'encourageant à lire. Je posais mon regard sur la page "Moi, Jean, j’ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et il n’y avait
plus de mer. Et j’ai vu descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la cité sainte, la Jérusalem nouvelle, toute prête, comme une fiancée parée pour son époux. Et j’ai entendu la voix puissante qui venait du Trône divin ; elle disait : « Voici la demeure de Dieu avec les hommes ; il demeurera avec eux, et ils seront son peuple, Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort n’existera plus ; et il n’y aura plus de pleurs, de cris, ni de tristesse ; car la première création aura disparu ». Alors celui qui siégeait sur le Trône déclara :« Voici que je fais toutes choses nouvelles. Je suis l’alpha et l’omega, le commencement et la fin.
Moi, je donnerai gratuitement à celui qui a soif l’eau de la source de vie : tel sera l’héritage réservé au vainqueur ;
Je serai son Dieu, et il sera mon fils ». Apocalypse de Saint-
Jean XXI, 1-5a et 6b-7"
Je marquais une légère pause et je relevais la tête sur les personnes présentent dans l'église. Je regardais Savannah blottit contre Noah. "J'ai pas de discours à vous lire...Je n'ai même pas grand chose que je puisse vous racontez sur mon oncle ou ma tante...En vérité c'était des gens que je ne connaissais pas vraiment. Je n'ai jamais partagé quelque chose de fort avec eux. Ils n'ont jamais pris le temps de me connaître et..Je ne l'ai pas fais non plus. Mais, on ne peut pas jeter la pierre à qui que ce soit. Je pense et je crois pouvoir l'affirmer qu'ils étaient heureux dans leur vie..." Je regardais la photo de mariage, ils semblaient si heureux et souriaient. "La vie ne s'arrête pas quand la mort sonne à votre porte. Elle continue bien au-delà ! Ne regardais pas les étoiles en pensant qu'ils sont là mais, regardez au fond de votre cœur, regardé dans vos souvenirs et gardez une image d'eux joyeuse. Le souvenir ne remplace pas des personnes mais, elle permet de les faire continuer à vivre. Vous allez manquer à beaucoup de personne mais, on ne vous oublie pas..." Je récupérais la bible sur le pupitre et je retournais à ma place alors que ma tante prenait le relais pour dire quelques mots. J'avais tenté de retenir mes larmes mais, elles avaient fini par couler sur mes joues pendant mon discours. La musique changea une nouvelle fois nous offrant la "Danse macabre" de Camille Saint-Saëns.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 3:13
j'avais attiré savannah davantage contre moi, de manière à ce qu'elle reste blottie contre mon corps. je sentais sa main tenir le tissu de la poche de mon pantalon comme si elle espérait pouvoir me retenir avec ce simple geste, tandis que l'autre jouait nerveusement sur le tissu de son lapin krolik. je pensais que la fillette était aussi effrayée que peinée de toute cette situation, et il y avait de quoi. à mon sens, c'était davantage les gens qui gravitaient autour d'elle et qui éclatait en sanglots qui la faisait pleurer, que ses propres sentiments. après tout, à cet âge-là, bien qu'elle comprenait beaucoup de choses, il y en avait une partie qui restait obscure. haley montait sur scène et toute l'attention de la salle se dirigea vers elle. les musiques se relayaient et ma petite amie commença par lire un passage biblique que je trouvais très bien choisi pour cette occasion. bien mieux que certains que j'avais entendu pour des funérailles, en tout cas. il avait de quoi de rassurant et consolant. puis, haley déclara ses quelques mots, tandis que des larmes commençaient à rouler le long de ses joues. je perçus qu'il en allait de même pour savannah, un vrai miroir entre les deux dickens. je passais mes mains sur ses joues pour y effacer les sillons humides avant qu'elle n'enfonce son visage dans ma chemise, se coupant du reste du monde. la tante de haley nommée lise vint prendre place derrière le pupitre et la cérémonie suivit son cours, ornée tantôt par les paroles du prêtre, tantôt par les paroles des proches. je découvrais peu à peu les proches des dickens et ce qu'avaient de mieux les parents de savannah. car il ne fallait pas se leurrer, les funérailles dans ce genre n'étaient pas pour les défunts mais bien pour les vivants. s'ils étaient pour les personnes décédées, les individus prononceraient la vérité, bonne comme mauvaise, et non pas que les belles choses. la cérémonie fut belle et longue, au travers des discours et des mélodies, la lumière se fit de plus en plus présente autour des cercueils, les cierges l'entourant se faisant allumer religieusement au travers la flamme de cierge pascal, symbole d'espérance. l'oncle et la tante de haley furent bénis et purifiés par l'encens et l'eau bénite avant que le prêtre n'invite ses convives à le suivre dans le cimetière à côté de l'église où les dépouilles seraient enterrées. je hissais savannah dans mes bras qui n'avait pas bougé depuis plusieurs minutes si bien que l'on pouvait se demander si elle ne s'était pas endormie. malheureusement, vu à quel point elle serrait ma chemise, je me doutais bien qu'elle était bien éveillée, seulement qu'elle préférait avoir le moins d'informations possibles de cette journée. je me plaçais à côté de haley et posais ma main libre dans son dos dans un geste affectueux qui se voulait aussi consolateur. nous nous regroupâmes devant les deux endroits préparés pour la mise en terre du couple. le prêtre lissa son habit de cérémonie, avant de prononcer de sa voix sereine : C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle. Car Toute chair est comme l’herbe, et toute sa gloire comme la fleur de l’herbe. L’herbe sèche, et la fleur tombe; mais la parole du Seigneur demeure éternellement. je changeais savannah de position alors que les proches des deux défunts étaient invités à déposer une des fleurs à disposition sur leur cercueil de chacun. je tentais de déposer la fillette sur le sol pour qu'elle imite haley et ses parents mais celle-ci s’agrippa à mon cou, ses ongles menaçant encore ma peau. je me redressais ainsi et pris deux des fleurs pour les lui tendre et qu'elle les dépose sur les cercueils avant qu'ils ne soient descendus en terre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 3:38
A la demande de mon père j'avais accepté de prendre la parole pour lui. Il avait sélectionné un passage de la bible qui voulait rendre hommage à son frère. J'avais bien entendu accepté de lire le passage et de dire quelque mot. Je me voyais mal simplement lire le texte et repartir, j'avais voulu faire quelque chose de correct et d'honnête. Je n'avais pas caché le fait que je ne connaissais pas bien mon oncle et ma tante. J'avais un peu de rancune envers eux mais, je n'avais pas trouvé judicieux d'en parler devant cette assemblée. Et puis, qu'est-ce que dans le fond ça aurait changé ? Je m'en serais sentis soulagé mais, j'aurais blessé bien plus de personne. Alors, je délivrais un message d'espoir et de réconfort. Je me doutais bien que je serais jugé pour ce que j'avais dis on allait encore me dire que c'était trop païen pour être ainsi dit dans une église. Pourtant, au vu du léger sourire du prêtre, il ne semblait pas offusqué par mes paroles. Je retournais à ma place et j'attrapais un mouchoir dans mon sac pour venir essuyer les larmes qui avaient fini par couler sur mes joues. Je m'en voulais un peu pensant que si, je n'avais pas ainsi montré mes sentiments peut-être que Savannah ne serait pas entrain de pleurer contre Noah. Je regardais Lise qui prenait la parole avant de laisser une fois encore sa place. Les gens se succédaient au pupitre chacun allant de son petit souvenir. Le prêtre reprit la parole et nous invita finalement, à sortir vers le cimetière. Je regardais mon père partir en direction du cercueil de son frère pour le porter. La main de Noah qui vint dans le creux de mon dos fut d'une grande aide et d'un très grand réconfort. J'avançais en suivant le mouvement sentant parfois des regards sur nous et Savannah toujours dans les bras de l'australien. Les vautours étaient déjà au dessus de nos têtes et un frisson me parcouru le corps. Ma mère avait du le remarquer et elle s'avança à mes côtés "Ne te laisse pas déstabiliser Haley..." Je posais mon regard sur elle et lui souris tout en lui faisant un petit signe de tête pour ne pas qu'elle s'inquiète pour moi. Je me stoppais devant les immenses trou tandis qu'on installait les cercueils. Nous avions le choix entre une rose ou une poignet de terre. Le prêtre prononça un dernier discours puis tour à tour les gens défilaient devant les cercueils qui avaient été légèrement descendu. Je m'avançais devant et mon regard s'attarda sur le bois, j'avais l'impression de revivre l'enterrement de mes grands-parents et une boule s'installa dans le fond de ma gorge. Je jetais finalement, la rose blanche sur le cercueil de mon oncle avant d'en faire de même pour celui de ma tante. Je m'éloignais un peu, préférant respirer un peu. Je jouais nerveusement avec la sangle de mon sac à main. Ma mère me fit signe qu'ils allaient partir devant et je fis un simple signe de tête. Très rapidement, une femme accompagné de son mari arrivèrent vers moi. "Toutes nos condoléances pour votre famille...Ils sont partie trop tôt." Je hochais la tête. "Merci..." Je n'aimais pas ce genre de convenance qui à mon sens ne servaient strictement à rien. Je les regardais s'éloigner alors que d'autre arrivés. Je posais un peu ma main sur mon front, me sentant faiblir de minute en minute. Je tentais de faire bonne impression mais, j'avais beaucoup de mal à rester concentré sur ce que les gens me disaient. Je coupais un couple qui venait d'arriver "Excusez-moi, je...j'ai besoin d'être un peu seule..." lâchais-je simplement faisant croire que j'étais réellement affecté par tout ceci. En réalité, je sentais qu'un malaise allait se présenter et je préférais m'éloigner pour ne pas attirer trop l'attention. Je marchais rapidement entre les tombes, trouvant un caveau qui pouvait m'abriter un peu du regard des gens. Je me laissais glisser le long de la pierre et je fini par m'asseoir sur l'herbe, essayant de retrouvé un peu d'énergie et d'aplomb pour continuer la journée. J'étais tellement stressé que mon rythme cardiaque avait fini par augmenter et ma vision devenait trouble. J'inspirais et j'expirais fortement pour faire passer cette sensation désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 4:25
voyant que la fillette nécessitait que je la garde dans mes bras, j'avais pris deux fleurs afin qu'elle les dépose sur les cercueils de ses parents. une fois cela fait j'avais rejoint haley pour entendre ses parents annoncer qu'ils allaient partir devant préparer la salle pour la suite des événements. les individus se suivaient pour offrir leurs condoléances et étant donné que j'avais savannah dans les bras, j'avais le sentiment d'obtenir comme un ticket d'or de willy wonka. je perdis haley des yeux tandis qu'une femme d'une quarantaine d'année prononçait des mots tendres à l'adresse de la fillette qui récupérait un peu plus le sourire. ça avait l'air d'être la seule personne assez sensée de la journée dans les échanges. les autres étaient venus étaler leur peine et leur chagrin sans merci. cette femme-là, était plutôt là pour donner ses sympathies et tenter de consoler les âmes. je haussais l'enfant dans mes bras alors que la femme nous articulait qu'elle nous retrouverait à la salle. je profitais de l'absence d'interlocuteurs pour balayer les environs du regard à la recherche de haley. tu as vu haley ? demandais-je à savannah alors qu'elle me pointait une direction vers le cimetière. je fronçais les sourcils et suivais son orientation jusqu'à retrouver la silhouette de ma petite amie appuyée contre un caveau. je me stoppais à quelques mètres d'elle, avant de l'interroger : tout va bien ? je m'approchais de la jeune femme et m'asseyais à ses côtés, savannah désormais à cheval sur mes jambes. je glissais mes doigts sur la joue chaude de la jeune femme avant de prononcer : on peut rester quelques temps ici, ça m'a l'air pas si mal un peu de silence...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 4:46
La semaine avait été difficile et le voyage très long. Dans mon état les médecins n'avaient pas trop d'inquiétude pour l'avion mais, j'avais accumulé une certaine quantité de fatigue et je l'avais ressentis ce matin. Bien que, j'avais très bien dormis dans la nuit. J'écoutais les gens m'offrir leurs condoléances dont honnêtement je n'avais que faire. Finalement, je stoppais un couple, leur indiquant que j'avais besoin d'être seule un instant. C'était le moment parfait et les gens allaient surement croire que j'étais touché par le décès alors qu'en réalité, j'étais tout simplement entrain de sentir un malaise pointer le bout de son nez. Je marchais rapidement dans le cimetière me calant derrière un caveau pour profiter de l'air frais et du silence qui m'entourait. Je tentais de reprendre un peu mes esprits pour retourner faire bonne figure. J'inspirais et j'expirais fortement espérant ainsi pouvoir reprendre le cour de la journée normalement. Je plongeais mon visage entre mes genoux essayant ainsi de faire ralentir mon rythme cardiaque qui avait augmenté. tout va bien ? La voix de Noah se fit entendre dans ma tête et je relevais un peu les yeux vers lui. "Pas vraiment non..." Nous avions déjà eu une dispute à propos de mes malaises fréquent, il était persuadé qu'il avait plus la dessous que de la normalité du à la grossesse. "Je suis un peu fatigué..." Je le regardais s'installer avec Savannah sur les genoux et souris doucement lorsqu'il passa sa main sur ma joue. on peut rester quelques temps ici, ça m'a l'air pas si mal un peu de silence... Je hochais la tête et venait la coller contre le caveau derrière mon dos. Inspirant et expirant toujours aussi bruyamment pour oxygéner mon corps et mon esprit. J'avais beaucoup de stress depuis ce matin et je soupçonnais qu'il y soit pour quelque chose dans cette baisse de tension. J'appuyais ma tête sur l'épaule de Noah et je fermais doucement les yeux essayant de trouver juste quelque minute de repos pour ensuite repartir à la charge. Une nouvelle voix se fit entendre et se fut celle d'une dame que je ne connaissais pas. "Ah vous êtes Haley ?! Est-ce qu'on pourrait parler s'il vous plait ?" Je relevais la tête et posé mon regard sur elle. "Excusez-moi mais, pas tout de suite." La dame qui était plutôt opulente semblait s'offusquer un peu de ma réponse. "Mais, c'est important mademoiselle !" Je fronçais un peu les sourcils "Est-ce que je peux savoir qui vous êtes ?!" Je la regardais poser ses mains sur ses hanches. "Je suis la sœur de Hannah.." Elle posa son regard sur Savannah et sourit un peu. "Oh..je vois..." Lâchais-je avant de me relever difficilement. "Je suppose que vous avez des choses à me dire..." Je m'éloignais de Noah et Savannah ne voulant pas que la petite entends la conversation. La grosse femme m'indiqua qu'elle voulait récupérer l'enfant pour l'élever dans sa maison. Elle avait déjà trois enfants et une de plus ne serait pas un problème. Bien entendu comme je m'en doutais, elle voulait la somme d'argent qui allait avec. Je tournais les talons ne lui offrant même pas de réponse tout de suite. Je retournais vers mon petit ami et la fillette avant de me retourner pour regarder une nouvelle fois cette femme outrée de mon comportement. "Vous êtes tellement en désespoir que vous venez jouer les charognards ?! L'avenir d'une personne ne se monnaie pas et ne se négocie pas ! Faites passer le mot pour moi, en aucun cas, je ne laisserais qui que ce soit récupérer Savannah !" Je repris ma place sur l'herbe et souris à la petite fille qui semblait avoir compris mes paroles. "Tu reste avec nous, je te l'ai promis !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 5:31
je m'étais avancé davantage dans le cimetière sous les indications de savannah quant à la localisation de savannah. après moins d'une minute de marche, je trouvais ma petite amie assise contre un caveau, la tête sur les genoux. je lui demandais si tout allait bien, même si je me doutais qu'elle me répondrait par la négative. Pas vraiment non... je m'installais à ses côtés, savannah prenant désormais place sur mes jambes. bien qu'elle avait joué à la peste ce matin, depuis l'église, la fillette ne voulait plus me lâcher. Je suis un peu fatiguée... je caressais doucement la jeune femme, annonçant que ça ne ferait aucun mal que nous profitions un peu du silence ici. je pensais qu'on l'avait bien mérité, après toute cette cérémonie. haley acquiesça et appuya sa tête contre le caveau puis contre mon épaule. même à moi qui en vivait de moins dures, je trouvais que ça faisait du bien d'être installé au calme. bien que franchement, il y avait mieux comme paysage. mes yeux se posèrent sur une femme avec de l'embonpoint qui s'adressa directement à haley, sans prendre le soin de nous dire bonjour pour débuter. l'échange commença de manière plutôt houleuse, avec des répliques au tac au tac. finalement, ma petite amie opta pour aller parler en privé avec la tante de savannah, la soeur de sa mère et je restais de nouveau seul avec l'écolière. quelques minutes plus tard, haley reprit sa place à mes côtés, furibonde. Vous êtes tellement en désespoir que vous venez jouer les charognards ?! L'avenir d'une personne ne se monnaie pas et ne se négocie pas ! Faites passer le mot pour moi, en aucun cas, je ne laisserais qui que ce soit récupérer Savannah ! Tu restes avec nous, je te l'ai promis ! je fronçais les sourcils, devinant bien les motifs de la conversation de cette femme. vous pensez vraiment que c'est intelligent de mettre la responsabilité de cette enfant sur vos épaules ? que vous lui rendez service en agissant ainsi ? que savez-vous du fait d'élever un enfant ? je me redressais, répliquant cette fois-ci avant haley : ça fait plusieurs semaines déjà que savannah vit avec nous et croyez-moi, je sais très bien ce que c'est d'élever un enfant pour en avoir élevé plusieurs. c'est loin d'être une lubie de notre part. j'enjolivais peut-être le fait en disant que j'avais élevé mes soeurs, mais d'une certaine manière, je m'étais énormément occupé d'eux, mes parents étant énormément absents et mettant beaucoup sur mes épaules comme celles d'ella. savannah est mineure et c'est encore ses parents qui décident pour elle au sujet de sa garde, à ce que je sache. c'est d'ailleurs pour cela qu'il y a un testament dont je vous invite à prendre part entièrement. il paraît que le responsable légal y est tout désigné, et je crains que vous n'étiez pas leur premier choix. j'entendis la jeune femme grommeler un "on verra" suivi de quelques commentaires comme quoi nous étions des jeunes ignorants et arrogants tout en tournant les talons et disparaissant vers la route. au moins, elle était partie et nous étions de nouveau au calme. elle est hallucinante quand même pour se permettre de venir jusqu'ici et agir ainsi. commentais-je, jetant un coup d'oeil à haley qui n'était déjà pas au sommet de sa force. enfin, passons à autre chose. je voulais que haley récupère un maximum pour que l'on puisse au moins s'installer à la salle. elle y aurait de quoi manger et s'hydrater et avec les bons soins de sa mère, j'avais bon espoir qu'elle soit vite requinquée. franchement, j'avais guère envie qu'elle ait un malaise au beau milieu d'un cimetière, c'était plutôt obscur comme circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 14:46
J'avais eu besoin d'une pause pour me reposer un peu. Je sentais poindre le malaise et j'avais préféré disparaître avant de tomber et de me donner en publique. J'avais pris place derrière un caveau pour espérer avoir un peu de tranquillité. Je posais ma tête sur mes genoux alors que la voix de Noah se fit entendre. Je lui expliquais que ça n'allait pas vraiment et que j'étais fatigué tout en posant ma tête sur son épaule. Une dame trouva judicieux de venir me parler, aucune politesse, elle semblait vouloir mettre les pieds directement dans le plat. Je m'éloignais avec elle pour discuter. Je revenais vers mon petit ami et la petite fille tout en répliquant sur un ton froid à la femme. Je repris place pensant qu'elle allait nous laisser tranquille un peu mais, elle ne semblait pas de cet avis. vous pensez vraiment que c'est intelligent de mettre la responsabilité de cette enfant sur vos épaules ? que vous lui rendez service en agissant ainsi ? que savez-vous du fait d'élever un enfant ? J'allais répliquer mais, Noah prit la parole avant moi. ça fait plusieurs semaines déjà que savannah vit avec nous et croyez-moi, je sais très bien ce que c'est d'élever un enfant pour en avoir élevé plusieurs. c'est loin d'être une lubie de notre part. savannah est mineure et c'est encore ses parents qui décident pour elle au sujet de sa garde, à ce que je sache. c'est d'ailleurs pour cela qu'il y a un testament dont je vous invite à prendre part entièrement. il paraît que le responsable légal y est tout désigné, et je crains que vous n'étiez pas leur premier choix. Ma tête a nouveau appuyé sur le caveau je regardais cette femme partir en grommelant suivi de quelque menace contre nous. Je soupirais prêtre à me montrer méchante si, elle revenait à la charge. elle est hallucinante quand même pour se permettre de venir jusqu'ici et agir ainsi. enfin, passons à autre chose. Je souris doucement à Noah et glissa mes doigts dans les siens alors que Savannah était toujours avec nous. "Je pense qu'on devrait les amener à la salle, mon père pourra prendre le relais et je pourrais me reposer un peu." J'embrassais la main du jeune homme avant de me relever et de marcher vers la voiture avec eux. Une troupe attendait sagement sur le parking, ils papotaient tous ensemble et je perçus la femme qui était venu nous voir. Elle me lança un regard noir et je levais légèrement un sourcil. J'ouvrais le véhicule pour que Noah puisse installer Savannah sur la banquette arrière. "S'il vous plaît..." Lançais-je finalement. "Nous allons pouvoir nous rendre à la salle, je vous propose de me suivre pour que ce soit plus simple." Les gens acquiescèrent et Lise ma tante motiva les troupes à monter rapidement dans leur véhicule. Je m'installais derrière le volant et lança le gps intégré dans la bmw. J'entrais l'adresse avant d'allumer le moteur et de prendre la direction de la salle. J'étais lasse de cette journée et j'avais hâte qu'elle se termine. Le trajet fut plutôt court et je garais la voiture à côté de celle de mes parents. Je coupais le moteur et appuya ma tête sur le siège tout en soupirant. Je détachais ma ceinture de sécurité et je fermais un peu les yeux. "Ley ? Tu es malade ?" Demanda Savannah assise à l'arrière du véhicule. "Oh non ma poupette, je suis juste fatigué." Je tournais un peu la tête vers elle et lui souris pour la rassurer. "Tu veux faire dodo ?" Elle me tendit Krolik son lapin en peluche et je ris un peu. "Je peux pas encore faire dodo, on doit manger un peu avant d'accord ?!" Elle hocha la tête et reprit son doudou fortement dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 18:13
une fois que la tante de haley fut chassée, je concluais que cette femme n'avait vraiment pas froid aux yeux, mais que cela servait à rien de rester contrariés par ses agissements. ma petite amie pris ma main avant de déclarer : Je pense qu'on devrait les amener à la salle, mon père pourra prendre le relais et je pourrais me reposer un peu. j'acquiesçais alors que la jeune femme déposait un baiser sur ma main. je l'embrassais sur la joue et me relevais, cette fois-ci savannah marchant par elle-même. je la pris par la main et nous nous retrouvions devant l'église où une bonne partie de la famille attendait la suite des événements. j'entreprenais d'installer savannah dans l'auto alors que haley prier les convives de la joindre jusqu'à la salle où les membres de la famille se recueillerait. alors qu'elle passait devant moi pour reprendre le volant, je lui demandais : tu veux que je conduise ? j'avais conscience que c'était la voiture de son père et qu'elle connaissait bien mieux la ville que moi, mais haley était aussi bien fatiguée. toutefois, ma petite amie décida de prendre les commandes malgré tout et je m'installais sur le siège passager une fois assuré que savannah était en sécurité à l'arrière. le trajet fut relativement court et une fois garé devant l'établissement où aurait lieu la suite du recueillement, je perçus haley poser sa tête sur le siège, soufflant laborieusement. la fillette s'en inquiéta, proposant ensuite à sa cousine de prendre son lapin en peluche pour faire une sieste. malheureusement, ce n'était pas trop possible pour le moment. Je peux pas encore faire dodo, on doit manger un peu avant d'accord ?! je débouclais ma ceinture et glissais à l'oreille de l'américaine : vas-y mollo, d'accord ? je n'avais pas envie que la journée se termine sur un malheur ou une autre frayeur. je sortais du véhicule pour en libérer savannah et aperçus nahima arriver de loin. noah, est-ce que tu peux aider christopher avec les plats du traiteur et les caisses de boissons ? je hochais la tête à l'affirmative, voyant bien que nahima devait sentir que haley n'était pas au sommet de sa forme. je vis sa mère prendre la main de la fillette et j'entrais dans la salle pour rejoindre christopher à l'arrière. rapidement, je l'aidais à mettre les boissons au frais et dépliais les quelques tables et chaises. en une dizaines de minutes, la salle avait déjà assez fière allure et il fallait dire que nous étions plutôt efficaces. on travaillait en silence, je respectais et comprenais que dans ce moment christopher n'avait pas nécessairement envie de converser. et au moins, le fait d'aller vite et bien avait quelque chose de rassurant et un peu consolateur. dans ce genre de journée, n'importe quoi qui allait vite et bien était appréciable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 18:50
La fatigue était bien présente dans mon corps et j'avais du mal à continuer cette journée. La grossesse m'épuisé un peu et j'avais parfois l'impression d'avoir une santé fragile. Pourtant, je n'avais jamais vraiment eu de soucis avant. Je savais que c'était normal car, il avait de gros changement qui s'opéré dans mon corps et je n'étais qu'à deux mois de grossesse. Je proposais à Noah de nous rendre à la salle pour qu'ainsi mon père puisse prendre le relais surtout après la visite de cette femme qui avait trouvé judicieux de nous intimidé. Mon petit ami posa un baiser sur ma joue avant de se relever avec Savannah qui cette fois, accepta de marcher jusqu'à la voiture. Je laissais le jeune homme installait la fillette dans son siège auto avant d'indiquer aux invités de suivre la bmw pour qu'on se rend dans la salle et qu'on puisse manger un peu. Le trajet fut plutôt court et je garais le véhicule de mon père. Savannah semblait inquiète et me proposa même son doudou pour faire une sieste. Je lui indiquais que pour l'instant, je ne pouvais pas faire dodo et qu'on allait manger. Noah se rapprocha de moi vas-y mollo, d'accord ? Je lui souris et posais ma main sur la sienne. "Promis !" Je laissais mon petit ami descendre tandis que ma mère venait lui demander un petit service. Je sortis du véhicule et je remarquais Noah partir dans la salle tandis que ma mère et Savannah était toujours sur le parking. "Est-ce que tout vas bien Natane ?" J'attrapais mon sac dans le véhicule et je verrouillais les portes. "Je suis fatigué..." J'avançais vers ma mère qui passa son bras autour de mes épaules. "Viens manger un peu ça te fera du bien." Les gens entraient tour à tour dans la salle et le silence s'installa. Je retrouvais Noah à l'intérieurs qui installait des chaises. "Est-ce que je peux jouer un peu là-bas ?" demanda soudainement Savannah en me montrant un petit coin de la salle. "Oui ma puce tu peux jouer." Ma mère attrapa une chaise et m'ordonna doucement de m'asseoir. Je la regardais filer dans une autre pièce et revenir avec plusieurs plat. Savannah arriva en courant vers moi et vint se blottir dans mes bras. Je refermais mes bras autour d'elle et j'embrassais le haut de sa tête en souriant. "Qu'est-ce qu'il y a poupette ?" Elle releva un peu la tête et me sourit. "Je fais la course et j'ai gagné !" Je m'autorisais à rire un peu, je préférais la voir ainsi insouciante que malheureuse. Certes, on enterrait ses parents mais, j'étais contente de la voir reprendre ses jeux. La femme qui était venu me voir au cimetière apparût à mes côtés. "Et vous tolérez ce genre de comportement alors que nous sommes en deuil !" Je serrais un peu plus Savannah contre moi qui masqua son visage contre mon petit ventre rebondit et je l'entendais murmurer quelque chose, je ne savais pas si elle me parlait directement ou si c'était au bébé qu'elle parlait. Je relevais le regard vers cette femme "jusqu'à preuve du contraire, ça ne dérange que vous ! Et je ne vais pas priver une petite fille de s'amuser dans ce genre d'événement...Maintenant, si ça vous dérange, vous pouvez tout a fait quitter les lieux !" La femme eut un sourire en coin "Vous êtes trop jeune pour éduquer un enfant, on le voit dans votre comportement." Je levais un sourcil essayant de ne pas être trop mauvaise. "Parce que vous pensez que vous avez l'éducation parfaite ? Jusqu'à preuve du contraire, Savannah ne vous connais pas et à mon sens vous êtes bien trop vieille pour prendre en charge une enfant de six ans. De plus, mon conjoint vous a déjà indiqué tout a l'heure qu'il avait un testament et que vous n'étiez pas dessus. En plus de cela, Savannah est un être humain, ce n'est pas un objet qu'on se passe de main en main. Maintenant, je vais vous demandez de ne plus venir nous importuner !" La femme croisa ses bras sur sa poitrine me fixant, elle n'avait pas l'air de vouloir partir et je commençais à être fatigué de son comportement. Je tentais de trouver Noah du regard pour qu'il me vient en aide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 19:14
rapidement, j'avais déplié les quelques tables et tiré les caisses de la voiture de christopher pour les mettre au frais. je perçus ce dernier commencer à les ranger dans le réfrigérateur et partais déplier quelque chaises. à deux, nous allions plutôt vite et il fallait dire que je ne chômais pas non plus. j'étais assez reconnaissant d'avoir de quoi m'occuper les mains et par la même occasion l'esprit. je croisais savannah qui jouait toute seule à quelques reprises et la pria de faire attention de ne pas heurter qui que ce soit, bien que la connaissant je savais qu'elle ne le ferait pas, prudente comme elle savait se le montrer. alors que les convives commençait à s'installer et se disperser dans la pièce qui était dorénavant quasiment totalement installée, je remplissais une assiette de plusieurs hors d’œuvres faits par le traiteur. je branchais l'énorme machine à café pour que celui-ci chauffe et cherchais haley du regard pour la retrouver assise près d'une table. nahima quant à elle était en train de discuter avec son époux dans l'arrière-boutique. je me dirigeais vers ma petite amie et remarquais que savannah l'avait rejointe ainsi que la femme opulente du cimetière.  Maintenant, je vais vous demandez de ne plus venir nous importuner ! était tout ce que j'entendais de leur échange. je posais mon regard de la tante de savannah à sa cousine et fronçais doucement les sourcils devant son comportement. elle semblait vouloir faire une protestation sur place. peut-être envisagerait-elle une grève de la faim ? ça aurait sans doute des bénéfices sur sa santé. je posais l'assiette de hors d'oeuvre sur la table à côté de haley et questionnais : qu'est-ce qui se passe ? il se passe que le comportement de cette enfant est inacceptable et que de toute évidence il y a de grands manquements à son éducation. je haussais les sourcils, incrédule. ce n'est aucunement le lieu pour courir partout et jouer. il y a des gens en deuil, ici. dont l'enfant des parents décédés, vous ne pensez pas ? et n'osez pas me dire le contraire, ce n'est pas vous qui vivez avec elle, je vous le rappelle. je croisais les bras, avant de reprendre. j'imagine que c'est toujours le même intérêt ? vous voulez obtenir la garde de l'enfant ? apparemment mes paroles d'il y a une vingtaine de minutes n'ont pas dû laisser leur marque. pourquoi ne viendriez-vous pas directement voir le notaire avec nous plus tard plutôt que de créer une autre scène ici, alors que, pour reprendre vos termes, des gens font leur deuil ? si vous pensez légitimement obtenir la garde de savannah, vous n'auriez aucun scrupule à affronter le testament de ses parents et un notaire, n'est-ce pas ? à moins que votre seule technique constitue en l'intimidation ? car dans ce cas-là, croyez-moi, je connais les personnes comme vous. vous dénigrez les plus jeunes en pensant qu'ils sont inaptes à élever un enfant, mais vu que vous n'avez absolument aucun pouvoir public pour que de tels préjugés soient validés, vous allez intimider haley pour la faire culpabiliser et lui donner un lavement de cerveau en vue d'obtenir ce que vous désirez en la brisant au passage ? eh bien vous savez quoi ? vous perdez votre temps, ça n'arrivera jamais. mon ton était resté posé mais autoritaire et catégorique, de manière à attirer aucunement l'attention sur nous malgré mes propos aiguisés. je vis mon interlocutrice demeurer bouche-bée avant de tourner les talons et grommeler quelques menaces. j'inspirais profondément avant de me retourner pour faire face à haley. je reprenais l'assiette de hors d’œuvres pour le lui tendre, lui faisant comprendre de manger un peu. vous voulez boire quoi ?   questionnais-je à l'adresse des deux dickens, comme si rien ne s'était passé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 19:36
Alors que je tentais de reposer un peu mon corps en étant assise sur une chaise, Savannah arriva un peu joyeusement et vint se blottir dans mes bras. Elle m'expliqua qu'elle faisait la course et qu'elle avait gagné. J'étais contente de la voir un peu heureuse et d'être en mesure d'oublier les événements de la journée. Je refermais mes bras autour d'elle alors que la femme du cimetière revenait à la charge. Je tentais de lui faire comprendre qu'elle n'aurait nullement la garde de Savannah et que je voulais qu'elle nous laisse en paix. La petite fille avait enfuit son visage contre mon ventre et je l'entendais parlé. Je cherchais Noah du regard qui ne tarda pas à venir me rejoindre pour me dépatouiller de cette charognard. dont l'enfant des parents décédés, vous ne pensez pas ? et n'osez pas me dire le contraire, ce n'est pas vous qui vivez avec elle, je vous le rappelle.j'imagine que c'est toujours le même intérêt ? vous voulez obtenir la garde de l'enfant ? apparemment mes paroles d'il y a une vingtaine de minutes n'ont pas dû laisser leur marque. pourquoi ne viendriez-vous pas directement voir le notaire avec nous plus tard plutôt que de créer une autre scène ici, alors que, pour reprendre vos termes, des gens font leur deuil ? si vous pensez légitimement obtenir la garde de savannah, vous n'auriez aucun scrupule à affronter le testament de ses parents et un notaire, n'est-ce pas ? à moins que votre seule technique constitue en l'intimidation ? car dans ce cas-là, croyez-moi, je connais les personnes comme vous. vous dénigrez les plus jeunes en pensant qu'ils sont inaptes à élever un enfant, mais vu que vous n'avez absolument aucun pouvoir public pour que de tels préjugés soient validés, vous allez intimider haley pour la faire culpabiliser et lui donner un lavement de cerveau en vue d'obtenir ce que vous désirez en la brisant au passage ? eh bien vous savez quoi ? vous perdez votre temps, ça n'arrivera jamais. Je regardais la femme partir en menaçant une fois encore et je lançais un sourire à Noah qui me tendait une assiette avec des petites choses à manger. Savannah releva la tête et je rapprochais un peu la chaise de la table avant de hisser l'enfant sur mes genoux. "Merci chéri...j'ai cru que j'allais pas m'en sortir avec celle-là !" Je ne comprenais pas vraiment le comportement de cette femme, la seule chose qui me venait à l'esprit c'est qu'elle voulait simplement l'argent et qu'elle n'avait rien à faire de Savannah. vous voulez boire quoi ? "Je peux avoir un jus d'orange s'il te plaît ?" Je souris doucement "D'accord mais, tu bois un peu d'eau aussi...Je veux bien un verre d'eau s'il te plaît mon amour." J'attrapais un premier amuse bouche et croqua un peu dedans avant de me pencher un peu vers Savannah. "Tu veux goûter ça ?" Elle hochait la tête et attrapa le morceau avant de croquer dedans. "C'est bon hein ?!" Savannah sourit un peu "Oui très bon !" On avait la chance que l'enfant ne soit pas trop compliqué pour manger. Elle regarda mon assiette et pointa du doigt un morceau de saumon fumé "C'est quoi ça ?" Je regardais mon assiette "C'est du poisson fumé...Tu veux goûter ?" "Mmh oui !" J'invitais la petite fille à prendre un morceau et je regardais sa réaction. Elle fit une petite moue et je ne pus m'empêcher de rire un peu tout en regardant Noah qui revenait vers nous. "J'aime pas trop..." Lança t-elle en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 19:58
j'étais parvenu à refaire partir la tante de savannah tout en lui établissant ce que je pensais de toute cette situation. mes propos avaient été durs bien que mon ton était resté posé, si bien que cela n'avait aucunement attiré l'attention des autres convives. je me retournais vers les dickens pour leur demander ce qu'elle voulait à boire et en entendant leurs commandes je m'orientais vers la table où se situait les boissons. je versais un verre de jus d'orange et un d'eau pour savannah et haley et prenais un café pour ma personne. je posais le tour sur la table où s'était installée plus confortablement haley en compagnie de sa cousine. moins fatiguée ? demandais-je à l'adresse de ma petite amie qui venait de faire goûter plusieurs hors d’œuvres à la fillette de six ans. j'en attrapais quelques uns pour moi aussi, mon appétit croissant malgré les circonstances. il fallait dire que le fait que je n'avais jamais rencontré la majorité des personnes présentes ainsi que les défunts ne me coupait en aucun cas mon envie de manger. je bus quelques gorgées de mon café et me redressais en sentant mon téléphone vibrer dans ma poche. je jetais un coup d'oeil à l'appelant et informa haley, me voyant mal ne pas prendre l'appel : je reviens. je sortais de la salle et m'éloignais des fumeurs à l'extérieur pour me trouver un coin tranquille et prendre l'appel. bien vite j'entendais la voix de ma sœur qui me demandait des nouvelles, me reprochant de laisser un silence radio. je lui expliquais un peu impatiemment que vu la situation j'avais eu du mal et après quelques répliques purement fraternelles je la mettais au courant superficiellement de comment se dérouler les choses jusqu'à présent. je restais une petite dizaine de minutes au téléphone avec ma cadette, en profitant pour regarder de loin les membres de la famille qui se tenaient à l'extérieur. je remarquais le père de haley qui faisait des allers-retours entre la salle et sa voiture, bien qu'il ne semblait pas apporter quoi que ce soit à chaque fois. une fois les interrogations de ma soeur répondues et celle-ci rassurée, j'entrais à nouveau dans la salle et me réinstallais à côté de haley. je réfléchissais encore quant au comportement de son père, essayant de déterminer ce qu'il y avait bien pu avoir dans sa voiture pour qu'il s'y rende si souvent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 20:25
Alors que Noah était partie chercher les boissons, je commençais à manger avec Savannah. La matinée avait été compliqué pour tout le monde et pouvoir manger un peu nous ferais le plus grand bien. Savannah voulu goûter un petit four au saumon fumé et je la laissais faire. Sa petite tête me fit un peu rire alors que Noah revenait à la table pour poser les boissons. moins fatiguée ? Je souris et hochais la tête alors que je buvais une gorgée d'eau. "Oui, ça va. Le fait de m'asseoir m'a fait du bien." Je regardais Savannah qui buvait son jus d'orange "Doucement ma puce, ton verre va pas s'envoler." Je regardais Noah qui se redressait pour sortir son téléphone portable de sa poche. je reviens. "D'accord !" Je regardais mon petit ami sortir de la salle alors que ma mère arrivait pour prendre place à mes côtés. "Ça va les filles ?" interrogea ma maman. "Oui ! C'est agréable de pouvoir manger un peu...Dis, tu sais quand on voit le notaire ?" Ma mère réfléchit un instant. "Il me semble que ton père m'a dit que c'était vers 16h00" Je hochais la tête et repris un amuse bouche pour combler ma faim. Ma mère se releva en voyant mon père entrer dans la salle et je surveillais le retour de Noah n'aimant pas me retrouver toute seule. J'avais peur d'être une fois de plus embêté par une personne peu scrupuleuse qui voulait récupérer l'argent de Savannah et par la même occasion sa garde. Heureusement, Noah ne tarda pas à revenir et je le regardais s'asseoir à la table. "Tout vas bien ?" Il semblait tracassé par quelque chose et j'espérais que l'appel n'était pas son travail qui voulait qu'il rentre rapidement. Je ne voulais pas lui demander qui l'avait appeler car, ça ne me concerné pas et qu'il avait le droit à une vie privé mais, si c'était son travail nous allions devoir repartir plus tôt alors, je voulais être informé. Cependant, j'avais l'impression que c'était autre chose que son appel qui le tracassé. Mon attention fut attiré par mes parents qui semblaient se disputer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 21:20
j'avais rejoint haley et savannah avec des boissons et commençais à me sustenter avant que mon téléphone ne sonne dans ma poche. je l'en extirpais pour prendre connaissance de l'appel entrant et en reconnaissant le numéro de ma soeur ella, je précisais à haley que je revenais en sortant de la salle. je m'isolais du groupe de fumeurs et débutais une conversation avec ma cadette qui voulait majoritairement s'informer de l'état des événements et que son frère prenait soin de lui. il fallait dire que depuis l'histoire avec mon ex, ella voyait facilement rouge. et étant donné que ma relation avec haley s'était faite très rapidement et était constamment bouleversée d'événements très importants, ma soeur redoutait facilement le pire. je la rassurais toutefois comme je pouvais tout en remarquant le manège étrange de christopher qui faisait de nombreux allers retours entre sa voiture et la salle, tout en semblant ne rien transporter toutefois. une dizaine de minutes d'appel plus tard, je reprenais place à côté de ma petite amie et de sa cousine, orientant ma chaise de manière à être face à l'assiette de hors d'oeuvre et de mon café et de tourner un peu le dos aux nombreux convives. à force, un peu de tranquillité n'était pas de refus. et puis, maintenant que la salle était installé et les hors d'oeuvre disposés, il n'y avait rien de plus à faire que d'attendre que le temps passe. je savourais quelques amuses-bouches tandis que haley me demandait si tout allait bien. j'acquiesçais avant d'informer : oui, c'était juste la frangine qui voulait des nouvelles. je levais les yeux vers haley dont l'attention n'était pas posée sur moi toutefois mais sur une autre scène. je suivais son regard pour prendre connaissance de ses parents qui semblaient se disputer. décidément, cette journée agitait les individus. j'aperçus christopher lever les bras au ciel avant de sortir du local agacé, tandis que nahima croisait les bras contre sa poitrine, l'air désapprobateur. tu veux intervenir ? demandais-je à haley qui semblait toujours concentrée sur les vestiges de cette altercation. personnellement, j'étais plutôt du genre à ne pas mettre mon nez dans les affaires des autres, mais ici, c'était tout de même haley et ses parents dont il était question. donc je pouvais facilement comprendre qu'elle veuille s'assurer que ça se passe bien entre ses géniteurs. Padou, elles sont où les toilettes ? je baissais les yeux sur savannah dont les mains semblaient collantes par les amuses-bouches. je souris doucement avant de me lever. viens, je vais te montrer. je la conduisais vers la pièce à côté de la petite cuisine et une fois la fillette dans la petite pièce, je remarquais christopher près du buffet de la petite cuisine. il était appuyé au comptoir et ne semblait pas au sommet de sa forme, on pourrait même penser qu'il risquait de vomir, ce qui était compréhensible étant donné qu'il venait d'enterrer son frère et sa belle-sœur. du coup, j'ignorais vraiment si je devais aller lui parler ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 21:45
J'étais installée avec Savannah à une table tandis que Noah nous avais apporté les boissons. Il resta un petit moment avant de finalement, repartir pour répondre à son téléphone. Je le regardais partir dehors et je reposais mon attention sur Savannah tandis que ma mère passait nous faire un petit coucou avant de retourner vers mon père qui rentrait dans la salle. Je remarquais alors que, Noah entrait et il reprenait sa place à table. Je lui souris trouvant qu'il avait l'air un peu ailleurs. J'osais alors lui demander si, tout allait bien. oui, c'était juste la frangine qui voulait des nouvelles. Mon attention fut attiré par mes parents entrain de se disputer ce qui piqua ma curiosité. tu veux intervenir ? Je secouais la tête reprenant un amuse bouche. "Non je préfère pas...Ça les regards et je préfère ne pas m'en mêler." Savannah attira notre attention demandant à Noah où était les toilettes. viens, je vais te montrer. Je les regardais partir et je terminais mon verre d'eau avant de continuer mon repas. Je regardais ma mère dans un coin de la salle, je connaissais ce visage énervé car, je pouvais avoir le même quand j'étais contrarié. Mon père était dans un autre coin de la salle, il ne semblait pas en forme non plus. Je me retenais d'intervenir ne voulant pas me mêler de leur problème de couple. J'essayais donc de reporter mon attention sur quelque chose d'autre. Je plongeais mon regard dans mon assiette essayant d'oublier que mes géniteurs étaient en froid alors que ce n'était pas le moment. Je finis par me lever en soupirant avant de me diriger vers ma mère. "Qu'est-ce qui se passe avec papa ?" Ma mère posa son regard noir sur moi et un frisson parcourut ma colonne vertébrale. "Il a bu en cachette dans la voiture !" Je passais de ma mère à mon père "Ah...D'accord...Tu devrais peut-être l'excuser ? Après tout, c'est l'enterrement de son frère..." Ma mère secoua la tête agacé par tout ça. "Va donc t'occuper de toi et ton couple !" J'ouvrais des grands yeux, c'était bien la première fois que, ma mère me parlait sur ce ton. "...Ok..." Je retournais à ma place un peu choqué par ce qu'elle venait de me dire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 22:32
remarquant les parents de haley qui semblaient se disputer, je demandais à ma petite amie si elle souhaitait intervenir. celle-ci m'avoua préférer ne pas s'en mêler, vu que ça ne nous regardait pas. j'acquiesçais et fus interrompu par savannah qui me demandait où se trouvaient les toilettes. je l'y accompagnais et une fois que la fillette était dans la petite pièce, je remarquais le père de haley appuyée contre le comptoir de la petite cuisine, ne semblant pas du tout aller bien. j'hésitais si je devais lui proposer mon aide ou pas. après tout, les circonstances étaient plutôt particulières, et je n'étais pas un expert en matière de gérer un deuil, bien que tout le monde agissait également différemment face à la disparation d'un membre. lorsque je vis qu'il avait l'air d'avoir un haut-le-coeur, je m'approchais toutefois instinctivement. tu veux un café, un verre d'eau ? je me disais que boire quelque chose pourrait l'aider à calmer ses nerfs ou prendre un peu le dessus sur son corps, bien que j'ignorais que la raison de son mal-être était la boisson. je vis savannah sortir de la salle de bain. tu vas rejoindre haley s'il-te-plaît savannah. adressais-je calmement à l'écolière qui hochait la tête et repartais vers la table où nous étions installé. lorsque je reposais mon attention sur christopher, celui-ci se mit à vomir malgré lui. je me reculais un peu pour ne pas être touché et aussi attraper un gobelet que je remplissais d'eau pour qu'il se rince la bouche ou s'hydrate un peu. je ne voyais ni haley ni nahima dans mon champ de vision mais savannah n'était pas revenue donc je me doutais qu'elle avait trouvé au moins sa cousine. et puis, nahima n'était pas toujours scotchée sur son mari non plus. je vis christopher être de nouveau malade dans l'évier et restais à ses côtés avec le gobelet d'eau fraîche. dans tous les cas, je me disais que ça ne pouvait qu'être positif qu'il vomisse, que ça pouvait lui faire que du bien en fin de compte. cependant, j'ignorais ce qui le faisait vomir, si c'était le choc ou quelque chose qu'il avait ingurgité. j'attrapais un rouleau de papier essuie-tout pour lui en tendre une feuille une fois qu'il se redresserait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 22:52
J'avais remarqué que mes parents se disputés sauf que, je n'avais aucune idée du pourquoi. Noah me demandait si, j'avais envie d'intervenir et je préférais pour le moment rester à ma place. Je remarquais ma mère partir dans un coin puis mon père dans un autre. Savannah attira l'attention voulant savoir où était les toilettes. Noah l'accompagna et je profitais de son absence pour me rendre aux côtés de ma mère essayant de savoir ce qui l'avait autant mise en colère. Elle m'expliqua rapidement que mon père avait bu dans la voiture en cachette et que maintenant il était totalement ivre. Je lui proposais d'aller lui parlé un peu histoire qu'il puisse se réconcilier mais, ma mère m'envoya doucement sur les roses. M'indiquant que je ferais mieux de m'occuper de moi-même ainsi que de mon couple. Je retournais à la table essayant de ne pas trop penser à la remarque qu'elle venait de me faire. J'étais plutôt sensible avec ma grossesse et un rien pouvait soit me mettre en colère, soit me faire pleurer. En l'occurrence c'était plutôt la deuxième solution qui s'installait dans mon corps. Savannah réapparût vers moi, elle marchait tout de seule et je l'as regardais un peu étonnée. "Où est Padou ?" Lançais-je à l'enfant qui revenait sur mes genoux. "Il aide tonton...Il a pas l'air bien ton papa." M'indiqua l'enfant. Je la fis glisser sur le sol et lui attrapa la main. "Tu me montre où est Padou ?!" Savannah hocha la tête et m'entraîna vers la petite pièce où était posé les plateaux du traiteur. J'entendais mon père vomir et comprit rapidement qu'il avait vraiment forcé. Je laissais Savannah caché par le mur et je passais ma tête dans l'encadrement de la porte. "Est-ce que tout vas bien ici ?" Je regardais Noah qui tendait une feuille d'essuie tout à mon père qui était entrain de se redresser pour reprendre un peu ses esprits. Mon père hocha la tête et resta face au lavabo. "Haley chérie, ne reste pas là...Tout vas bien." Je posais mon regard sur mon père puis sur Noah. "D'accord..." Je me redressais et reprit la main de Savannah pour la conduire à notre table. De toute évidence, mes géniteurs n'étaient clairement pas disposé à supporter ma présence pendant ce moment. Je préférais donc, ne pas rester dans leurs pattes. Je remontais la petite fille sur mes genoux et me pencha un peu pour lui sourire. "Alors on va manger quoi maintenant ?!" Je regardais l'assiette qui était encore bien garnie et je laissais soin à Savannah de choisir nos amuses bouches. "Celui-là !" Lança t-elle un peu joyeusement en me tendant le petit chou salé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Dim 26 Mar - 23:08
j'avais bien remarqué que le père de haley n'était pas en forme et lorsque je vis que celui-ci commençait à avoir des hauts-le-coeur, je m'avançais afin de lui venir en aide. le père de famille ne me repoussa pas, et je conduisais savannah vers haley lorsque je la vis sortir de la petite salle de bain. aucun de nous deux ne souhaitait offrir ce spectacle à l'enfant. christopher finit par être pris de vomissements à deux reprises et je préparais un gobelet d'eau fraîche ainsi que tirais un rouleau de papier essuie-tout. alors qu'il se relevait de son deuxième vomissement, je lui en tendais une feuille. Est-ce que tout va bien ici ? j'attirais mon attention sur haley tandis que son père me prenait le papier essuie-tout des mains. Haley chérie, ne reste pas là... Tout va bien. j'espérais que ce soit véritablement le cas, car vu le teint qu'avait son père et ses vomissements, je me permettais d'en douter un peu. enfin, ça pouvait très bien être passager. D'accord... je vis haley repartir vers la grande salle et prêtais main forte à christopher. après un dernier vomissement, il se redressa et entrepris de boire le verre d'eau que je lui avais servi. merci noah. prononça-t-il en se nettoyant correctement la bouche et jetant un coup d'oeil à sa montre. il va falloir penser à se préparer pour le notaire. je hochais la tête en signe d'approbation alors que mon interlocuteur partait à son tour dans la petite salle de bain. je revenais sur mes pas pour retrouer haley et savannah attablées. la fillette semblait prendre un certain plaisir à choisir ses amuses-bouches et je dérobais une mini pizza de l'assiette pour la manger. ton père dit qu'il faudrait penser à se préparer pour le notaire. annonçais-je avant de prendre un nouveau amuse-bouche. avec tout ça, je n'avais pas trop eu le temps de manger. je vis savannah protéger ceux qu'elle voulait garder pour elle et me contentait de ceux qu'elle n'aimait pas, donc majoritairement ceux au saumon fumé. je finissais d'une traite mon café qui était désormais froid et grimaçais doucement. tu es prête ? demandais-je en voyant nahima sortir de la salle également pour sans doute prendre le volant de leur voiture. j'imaginais mal christopher conduire dans son état.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 27 Mar - 2:59
J'avais repris ma place à table après que ma mère ne m'envoi sur les roses, elle semblait vraiment excédé par le comportement de mon père et je préférais ne pas insister d'avantage. Je recommençais à manger voyant alors Savannah revenir toute seule vers moi. Je lui demandais où était Padou comme elle appelait Noah et l'enfant m'indiquait que mon père ne semblait pas très bien. Je proposais à la petite fille de m'amener dans la pièce où se trouve Noah pour m'assurer que tout le monde allait bien. Je passais rapidement ma tête par l'encadrement de la porte et je m'assurais que tout était en règle. Mon père me rassura bien vite et me demanda de partir. Je m'exécutais sans dire un mot de plus reprenant ma place à table avec Savannah sur mes genoux. Je tentais de faire abstraction du fait que mes deux parents ne voulaient pas m'avoir dans leurs pattes. C'était plutôt frustrant de ne pas pouvoir agir alors qu'on était témoin de la déchirure. Savannah me tandis un petit choux salé et je l'attrapais pour croquer dedans. Elle me regarda avec des grands yeux voulant savoir quel goût il avait. "Je crois qu'il est au fromage." Je lui donnais un dernier petit bout pour qu'elle puisse goûter et elle semblait ravit de le manger. Noah réapparût à la table et attrapa une mini pizza. Je remarquais l'enfant qui lui lançait un petit regard de surprise avant de mettre en sécurité ceux qu'elle aimait le plus. ton père dit qu'il faudrait penser à se préparer pour le notaire. Je hochais la tête et repris un amuse bouche, ce n'était pas tellement nourrissant et j'avais l'impression de ne pas apporter grand chose à notre bébé. Savannah m'en donna un nouveau au saumon fumé, goût qu'elle n'avait pas vraiment aimé tout à l'heure. tu es prête ? Je terminais mon verre d'eau et j'invitais la petite fille à faire de même avant de la descendre de mes genoux. "Oui, je suis prête." Je nettoyais un peu les mains de l'enfant avant de lui prendre Krolik son lapin en peluche. "Tu prend l'assiette ma puce, tu pourras continuer de manger dans la voiture." J'attrapais mon sac à main et suivit le mouvement de plusieurs invités convier à la lecture du testament. J'espérais intérieurement qu'il y est une boulangerie juste à côté du cabinet notaire pour que je puisse m'offrir une sucrerie à manger. Je déverrouillais la voiture et j'installais Savannah dans son siège auto. "On va où ?" Je lui souris un peu "On va chez un monsieur, qui va lire un document que tes parents on écrit. Dedans, il y a noté ce qu'ils voulaient pour toi et si y a des choses qu'ils donnent à des personnes." Elle hocha la tête et réfléchis un peu. Je la laissais dans sa réflexion et pris place une nouvelle fois derrière le volant pour conduire jusqu'au cabinet du notaire. Le trajet ne fut pas très long et je garais la grosse voiture sur le parking. Je remarquais alors une boulangerie et je retenais l'idée d'y acheter quelques pâtisserie après la lecture. Je faisais descendre Savannah du véhicule et entra dans le bâtiment accompagné de mes parents, de Lise et de la grosse femme qui nous avais menacé à plusieurs reprises. Le notaire arriva et nous invita à entrer dans son bureau. J'avais glisser ma main dans celle de Noah pour qu'il puisse lui aussi être présent à la lecture. Je ne voulais certainement pas me retrouver toute seule. La secrétaire proposa de garder Savannah mais, celle-ci s'agrippa à ma robe. "Merci mais, elle va venir avec nous." Je remarquais le regard de la grosse bonne femme. "Au risque de déplaire à certaines personnes ici présente." Ajoutais-je comme pour la provoquer un peu. Je m'installais dans le fond de la salle et hissais une nouvelle fois la petite fille sur mes genoux, lui indiquant de ne pas faire de bruit. "Bonjour à toutes et à tous...Tout d'abord je tenais à vous présentez mes condoléances les plus sincère. Ce n'est jamais simple dans ce genre de condition d'entendre les dernières volontés et j'espère que nous pourrons faire ça rapidement." Je regardais le notaire attrapais un document dans une pochette en carton. "Bien, nous allons donc entreprendre la lecture du testament..." Ma concentration n'était pas la meilleure et je pouvais entendre mon corps battre dans mes oreilles. "Pour mon frère Christhoper, je lui lègue mon entreprise. Je lui demande d'en prendre soin et d'ainsi la faire prospérer pour qu'un jour, elle soit transmis à Savannah Dickens ma fille..." La petite fille releva la tête un peu surprise que le notaire puisse connaître son prénom et son nom. Je posais mon doigts sur ma bouche pour lui signifier de ne pas faire de bruit. Le notaire continua de délivrer les informations pour Lise ma tante et pour la grosse femme qui s'appelait en réalité Déborah et qui était la sœur de la maman de Savannah. Puis vint mon tour d'être nommé. "Pour Haley Dickens..." Les regards se tournèrent vers moi et je tentais de garder ma concentration sur le notaire. "Elle hérite d'un million de dollars pour le bien être de Savannah Dickens notre fille ainsi que le sien et devient ainsi la représente légale de notre fille Savannah Dickens. Notre maison familial sera également vendu et l'argent récupéré sera placé sur un compte privé au nom de notre fille Savannah Dickens qui pourra toucher à l'argent à l'âge de ses vingt et un ans." Mon esprit avait complètement bloqué sur la sommes que me laissé les parents de Savannah et j'hésitais réellement à accepter l'argent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 27 Mar - 4:35
sous les directives des parents de haley, nous nous étions rendus au bureau du notaire afin d'assister à la lecture du testament des parents de savannah. ma petite amie avait de nouveau pris le volant et prenait le relai pour s'occuper de sa cousine pour cette partie-ci, ce qui s'accordait plutôt bien étant donné que la fillette n'avait pas voulu quitter mes bras de toute la cérémonie à l'église et au cimetière. manger ces hors d'oeuvre semblait avoir fait du bien à tout le monde d'ailleurs, bien qu'un véritable repas serait quand même plus appréciable question de bien recharger nos batteries. mais cela devrait attendre encore un peu. haley prenait ma main afin de m'attirer avec elle et faire en sorte que nous ne soyons pas séparés malgré le fait que je n'étais pas un membre de la famille et qu'en plus, j'étais nouveau dans le portrait de sa propre vie. je m'installais sur l'une des choses à côté de haley. devant nous se trouvait les deux tantes de savannah et les parents de ma petite amie. assez rapidement, le notaire débuta la lecture des dernières volontés du couple disparu. son entreprise était pour le moment légué à christopher, ou du moins, il lui était demandé de la tenir à flot pour quand savannah pourrait elle même prendre les rennes. je trouvais cela plutôt fort quand même d'avoir organisé le destin de leur unique enfant jusque là. c'était même un peu opprimant à mon sens. que se passait-il si savannah ne voulait pas de cette entreprise ? si elle ne souhaitait pas se lancer dans ce genre de carrière ? elle pouvait sans doute demander à christopher de la conserver ou de la faire perpétuer avec d'autres membres de la famille, mais j'estimais que c'était une sacrée responsabilité. j'écoutais silencieusement les possessions léguées à lise et deborah. apparemment, cette dernière devait être la seule famille de la mère de savannah, vu tout ce dont elle héritait qui appartenait à hannah de base. d'ailleurs, je ne m'habituais toujours pas au fait que la mère de savannah s'appelle comme la mienne. puis, le tour de haley arriva. Elle hérite d'un million de dollars pour le bien-être de Savannah Dickens notre fille ainsi que le sien et devient ainsi la représente légale de notre fille Savannah Dickens. Notre maison familiale sera également vendue et l'argent récupéré sera placé sur un compte privé au nom de notre fille Savannah Dickens qui pourra toucher l'argent à l'âge de ses vingt-et-un ans. je fronçais les sourcils. je trouvais cela plutôt admirable que savannah hérite d'autant de possessions. mais un million de dollars pour son bien-être autant que celui de haley ? autant dire que ça avait été généreux pour le coup. je lançais un coup d'oeil à ma petite amie, me disant que pour le coup, j'étais heureux de ne pas être à sa place, car c'était énormément de responsabilités en une seule fois. un grand héritage, que la majorité des gens convoitaient dans cette salle. en fait, je devais être le seul à être satisfait de ne pas être à sa place, car j'y voyais pas les privilèges et les pouvoirs, mais les responsabilités. je posais ma main dans le dos de la jeune femme qui devait aussi digérer la situation. le notaire se leva, annonçant qu'ils allaient prendre une pause avant de parler du transfert de ces biens et pouvoirs légaux. en somme, lorsqu'il reviendrait, il faudrait que haley décide si elle acceptait ou pas l'argent et l'enfant. je perçus les autres membres de la famille quitter peu à peu le bureau et savannah quitta les genoux de haley pour regarder par la fenêtre ce qu'il se passait à l'extérieur. tu sais déjà ce que tu vas faire ? questionnais-je assez discrètement pour que sa cousine ne m'entende pas. haley n'était pas forcée de donner son avis sur la question aujourd'hui même, bien que ça faciliterait beaucoup de choses administrativement. mais je pouvais comprendre qu'elle avait besoin de réfléchir avant de s'engager pour autant de devoirs. bien que de ce que j'avais entendu de ses propos sur la question, son choix était tout fait. je ne pensais pas que la perspective d'un million de dollars pour elle comme pour savannah puisse lui faire changer d'avis sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 239
◈ Age : 24
◈ Orientation Sexuelle : J'aime que ma Moitié.
◈ Côté Coeur : En couple avec Noah Rutkowski
◈ Enfants : Savannah, 6 ans, c'est en réalité ma cousine que j'ai adopté
◈ Profession : Conservatrice de musée
Enceinte de 4 mois
◈ Crédits : joy
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 27 Mar - 11:47
Nous avions quittés la salle pour nous rendre chez le notaire. Je ne savais pas tellement à quoi m'attendre pendant ce rendez-vous. J'avais glissé ma main dans celle de Noah pour qu'il rentre avec moi dans le bureau du notaire. Savannah prit place sur mes genoux et nous écoutions le notaire, j'avais par moment indiqué à la jeune fille de ne pas faire de bruit et elle avait été très obéissante. Je me doutais bien que, ce genre de moment n'était pas très attrayant pour les petits mais, Savannah faisait preuve d'une grande patience. J'écoutais le notaire indiquer que mon père hériter de l'entreprise pour la garder d'aplomb et ainsi pouvoir la donner à Savannah lors de ses vingt et un ans. Le notaire continua ensuite avec Lise et Déborah, cette grosse femme qui était venu nous ennuyer plusieurs fois dans la journée. Puis, vint mon tour, je savais que j'avais la garde de Savannah mais, je n'avais aucune idée de l'argent qu'on m'avait léguer. A l'annonce de la somme, j'avais eu cette sensation désagréable de me prendre une claque. La grosse tante de Savannah me regardait d'un air mauvais et je ne me sentais vraiment pas à mon aise. Le notaire indiqua alors, que nous faisions une pause et qu'il me laissait réfléchir. Je regardais les personnes quitter le bureau avec le notaire et Savannah fila regarder par la fenêtre. Ma décision était déjà prise, je n'allais pas laisser cette enfant partir avec son odieuse tante mais, j'avais du mal à croire que l'argent ou du moins cette somme soit nécessaire. tu sais déjà ce que tu vas faire ? Je tournais mon regard vers Noah et hochais un peu la tête. "Oui, je vais adopter Savannah par contre...Je ne suis pas sur de vouloir les 1 million de dollars." Je souris doucement alors que le notaire entra dans son bureau avec un tas de document. "Mademoiselle Dickens approchez-vous." Je me levais pour m'asseoir en face du bureau de l'homme. "Votre père m'a dit qu'il vous avez informé de la partie adoption, est-ce que vous avez eu le temps de réfléchir ? D'en parler entre vous ?" Je remarquais le regard du notaire qui se posa sur Noah avant de sourire en voyant Savannah admirer l'extérieurs. Je hochais la tête "Oui, je veux bien accepter mon rôle de représente légale mais, vous êtes sur qu'un million de dollars c'est nécessaire ?" L'homme rit un peu avant d'attraper des documents. "Vous savez, l'argent qu'on vous as offert, c'est à vous de décider ce que vous en ferez. Vous pouvez parfaitement garder la somme sur un compte et l'utilisé pour l'université de Savannah. Il ne faut pas voir là-dedans de malaise. Imaginez que c'est un placement pour l'avenir de la petite." Je n'étais pas vraiment convaincu mais, de tout évidence les deux aller de paire. "Bien alors, j'ai des papiers à vous faire remplir. Je tenais à vous dire que vous devenez officiellement la représente légale de Savannah mais, aux yeux de l'état c'est une adoption. Vous aurez donc un statut de maman...Son acte de naissance sera d'ailleurs refait pour que vous y figuriez. Bien entendu pour le moment vous serez la seule mais, le jour, enfin si un jour vous vous mariez et que votre mari souhaite adopté Savannah se sera tout a fait possible. La petite pourra également prendre le nom de votre époux." J'avais plutôt l'impression que le notaire était entrain de parler à Noah. Il plusieurs documents devant moi et m'indiqua les zones où je devais signer. "Vous recevrez le nouveau acte de naissance par voie postale en Australie. Pour l'argent, il sera versé directement sur votre compte en banque. Je vous fais également remplir ce document qui permet de ne pas voir une partie de l'argent partir dans les caisses de l'état." Je lisais les documents et les signais machinalement sans vraiment réalisé mon nouveau statut pour la petite fille. Après plusieurs minutes et plusieurs papiers, je ressortais du bureau en compagnie de Noah et Savannah. Une pochette remplit de papier administratif à la main. Je gardais le silence tandis que Déborah nous jetais des regards mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je suis un habitant d'Avalon.
◈ Date d'inscription : 27/02/2017
◈ Messages : 224
◈ Age : 27
◈ Orientation Sexuelle : J'aime les Femmes
◈ Côté Coeur : En couple avec Haley depuis novembre 2016.
◈ Enfants : Partage une garde sur savannah (six ans), foetus de 4 mois
◈ Profession : Urbaniste
Né à Bowen, en Australie - A vécu à Sydney de 2008 à 2016 - Retour à Bowen en septembre 2016 - Arrivée à Avalon le 20/02/17

◈ Crédits : delancey
Je suis un habitant d'Avalon.
Lun 27 Mar - 21:19
le notaire venait de lire le testament des parents de savannah. impassible, j'avais patiemment écouté l'énumération des nombreuses possessions ainsi que ceux qui les recevaient. d'une certaine manière, je devais avouer que j'étais satisfait de ne pas faire partie de cette famille. je n'aurais pas aimé me voir imposer le business de mon frère par exemple, tout ça pour devoir le donner à ma nièce après qu'elle soit en l'âge de prendre les commandes. je trouvais ça plutôt ingrat pour le père de haley qui avait à gérer l'entreprise pendant des années uniquement pour que savannah récupère le lot une fois en âge. ça se passait un peu comme dans la royauté, où la reine s'occupait du royaume jusqu'à ce que son fils soit en mesure de commander et alors, sa mère passait au dernier plan. enfin, heureusement, on ne me demandait pas mon avis sur la question.

lorsque le notaire proposa de faire une pause à l'ensemble des personnes présentes, je me tournais vers haley pour lui demander ce qu'elle comptait faire. bien sûr, elle n'avait pas changé d'avis quant à savannah, mais elle m'étonnait aussi en me disant ne pas vouloir de l'argent. elle avait dû être la seule personne envers qui son oncle avait été vraiment généreux en donnant cet argent autant pour elle que pour savannah. christopher se prenait une responsabilité de quelques années, et lise devait aussi gérer les possession de la famille pour que savannah récolte tout une fois majeure. haley, elle, avait une récompense pour ses actions dès maintenant. sans compter qu'élever une enfant de six ans n'était pas de tout repos et pas non plus gratuit. déjà que la grossesse n'était pas prévue et que si l'on voulait un enfant, on aurait certainement attendu d'avoir une situation financière plus stable, je pensais qu'accepter cet argent était logique comme méritant. sinon, à qui voulait-elle qu'elle revient ? à deborah ? et puis elle pouvait toujours le laisser sur un compte en banque au cas où non plus, elle n'avait pas à faire des folies avec spécialement. cependant, je n'eus pas le temps d'émettre ma pensée que le notaire lui adressa la parole.

je restais en retrait sur ma chaise alors que haley discuter avec le notaire. celui-ci semblait plutôt partager mon point de vue, ce qui était rassurant. en plus, il semblait la convaincre. j'avais un peu l'impression qu'il faisait le boulot pour moi. lorsqu'il précisa qu'être responsable légale de savannah équivalait à être sa mère et qu'il leur faudrait faire un nouveau certificat de naissance à savannah, je fronçais doucement les sourcils. je n'avais rien contre l'idée que haley devienne la mère adoptive de savannah, mais je trouvais ça gros de jeter le certificat de naissance d'origine de savannah pour en faire un autre. on donnait sa garde à quelqu'un d'autre donc toute sa vie était jetée à la poubelle ? je sais que si j'avais eu à devenir orphelin lorsque j'étais mineur, je n'aurai certainement pas voulu que l'on refasse mon certificat de naissance. mais probablement était-ce ma façon australienne de penser qui décalait avec les façons américaines. le notaire fit remarquer que si haley venait à épouser un homme, ce dernier pourrait adopter également savannah. je ne pus m'empêcher de me demander si cela invoquait de jeter encore une fois son certificat de naissance pour en refaire un. c'était merveilleux aux états-unis, on pouvait toujours changer de vie lorsqu'on était mineur du moment que l'on trouvait des adultes conciliants. je laissais haley signer les documents et les ramener dans une pochette et la suivais à l'extérieur du bâtiment. le soleil brillait dehors, bien qu'il ventait de manière assez forte. malgré tout, cela donnait une sensation de chaleur tout en ayant un bol d'air frais plutôt appréciable. je m'appuyais sur la bmw de profitais un peu du temps et du silence. il y avait tellement de choses qui se déroulaient aujourd'hui qu'être au calme n'était pas de refus. et ça permettait de digérer tous ces événements. je plongeais un peu dans ma bulle avant que nahima ne vienne proposer : on pensait aller au snack manger quelque chose avant de repartir à la salle, vous voulez venir aussi ? je jetais un coup d'oeil à haley. de toute évidence, manger ne serait pas de refus, mais j'ignorais si elle était de la partie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Yannick Noah
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autre Part :: Flashback & Flashforward-
Sauter vers: